Editos
Actualités
Des deux côtés de la Place royale

Des deux côtés de la Place royale

Parce que les années n'attentent nullement à la valeur des âmes bien nées, Corneille se trouve avoir les honneurs à la fois du Baccalauréat et de l'Agrégation des lettres 2025, avec deux comédies qui prennent l'une et l'autre pour décor l'actuelle Place des Vosges et qui s'inscrivent aux deux bouts de la carrière comique du dramaturge, trop méconnue : La Place royale ou l'Amoureux extravagant (1636), et Le Menteur (1644) dont Marc Escola propose une nouvelle édition dans la collection GF-Flammarion, une suite vertigineuse de "menteries" greffées sur un quiproquo qui vient célèbrer les joies de l’invention verbale et la magie de la parole théâtrale, auquel le dramaturge donna une Suite. Fabula met en ligne à cette occasion des bibliographies numérique pour l'étude du Menteur et de sa Suite ainsi que pour l'analyse de La Place Royale.

(Illustr. de François Chauveau pour Le Menteur dans l'éd. A. Courbé & G. de Luyne, 1660)