Acta Fabula
ISSN 2115-8037

DOSSIER CRITIQUE n°7

2010Mai 2010 (volume 11, numéro 5)
titre du numéro

La littérature de jeunesse en questions

Dans sa livraison du mois de mai, Acta fabula consacre un dossier critique à la recherche sur littérature de jeunesse, pour en interroger l'histoire, ses fondements et ses enjeux. F. Gaiotti en questionne les principes à partir de L'Introduction à la littérature de jeunesse procurée par I. Nières-Chevrel, quand C. Pérès revient sur La Littérature de jeunesse en question(s) dirigé par N. Prince (auteur également d'une synthèse parue tout récemment).  L'ouvrage d'A. Cerisier et J. Desse, célébrant l'histoire de la littérature de jeunesse chez Gallimard et que recense St. Danaux, souligne l'importance littéraire et commerciale que ce nouveau genre a acquise au cours du XXe siècle. Il s'agit aussi d'en examiner les particularités génériques (qui seront l'objet d'un colloque en octobre 2010), que ce soit à travers l'usage de la parole comme le propose l'ouvrage de F. Gaiotti (dont rend compte M. Tsimbidy), son extension au domaine théâtral comme l'envisage É. Hamaide à partir de l'ouvrage de N. Faure (ou comme le fera un colloque à la fin du mois de juin), la constitution de mythes littéraires comme l'illustre le cas de Peter Pan, rapporté par C. d'Humières, ou bien encore les questions relatives à sa traduction (comme le démontre V. Médard à partir de l'étude de M. Constantinescu). L'Atelier de Fabula prolonge également la réflexion dans une entrée spécifique. Un dossier profus donc, à l'image de ce champ de recherches.