Agenda
Évènements & colloques
L’artiste-chercheur / le chercheur-artiste dans les pratiques scéniques actuelles : étude d’un geste critique (Paris)

L’artiste-chercheur / le chercheur-artiste dans les pratiques scéniques actuelles : étude d’un geste critique (Paris)

Publié le par Université de Lausanne (Source : Marion Boudier)

L’artiste-chercheur / le chercheur-artiste
dans les pratiques scéniques actuelles : étude d’un geste critique
.

Première édition du cycle « Performer les savoirs / Performing knowledge »

21, 22 et 23 juin 2018
à la MSH Paris Nord, au Centre Pompidou et au théâtre Nanterre-Amandiers

Prévu sur un cycle de trois ans (2018-2020), le projet « Performer les savoirs / Performing knowledge » appréhende la scène immédiatement contemporaine comme une nouvelle épistémê, espace de production de pensée, mise en circulation de connaissances et questionnements inter et extra-artistiques, actualisation de savoirs anciens ou expérimentations prospectives. Dans le contexte d’un tournant performatif et éducatif de l’art (Rogoff) au sein d’une nouvelle « crise de la connaissance » (Morin), il s’agit de poser à nouveaux frais la question des liens entre scène, pensée critique et transmission (pédagogique ou autre) afin d’analyser les enjeux de certaines pratiques scéniques actuelles qui, d’une manière ou d’un autre, performent (avec, dans, à partir de, vers) du savoir.

Sous quelles formes mettre en acte et en scène une activité de recherche ? Quelle est la portée de ces savoirs incarnés et expérientiels ? Quelles expériences de pensée et rapports au monde traduisent-ils ? Pour quel public? A quels types de collaborations entre artistes, chercheurs, scientifiques, domaines académiques et non-académiques engagent-ils ? Comment s’articulent recherche, création et pédagogie au sein de l’université, dans les milieux du spectacle vivant et de l’art contemporain, que ce soit dans la recherche-création en France ou dans le champ de la practice research anglo-saxonne, par exemple ?

« Performer les savoirs / Performing knowledge » souhaite ouvrir un espace de théorisation et d’expérimentation en réponse au nombre croissant de performances et de formes théâtrales inter-artistiques qui font de la pensée et du savoir leurs objets. Ces pratiques scéniques de recherche modèlent des formes de pensée singulières qui, conséquemment, appellent des outils d’analyse et des méthodologies adaptés.

Trois journées-laboratoires inaugurales auront lieu les 21, 22 et 23 juin 2018 à Paris autour de l’axe «L’artiste-chercheur / le chercheur-artiste dans les pratiques scéniques actuelles : étude d’un geste critique ».

Les discours et les pratiques des mondes artistiques, universitaires et curatoriaux semblent de plus en plus converger autour de la notion polysémique de « recherche ». Assiste-t-on à l’émergence d’un nouvel ethos d’artiste-chercheur, supplantant les modèles de l’artiste-théoricien et du génie créateur ? Cette évolution notable dans l’histoire des arts du spectacle et leur enseignement suscitent un grand nombre de questions : comment et pourquoi faire de la connaissance et de la recherche des matériaux de création ? De quelle nature sont les savoirs et théories mobilisés dans les processus artistiques ? Quelles formes prennent-ils et peut-on (doit- on) les évaluer ? Comment théories et pratiques artistiques, pratiques de recherche et pratiques pédagogiques se répondent-elle ? Quelles interactions et collaborations peut-on imaginer entre ces différentes formes de penser, de créer et de faire? Expert, bricoleur, savant, artiste, chercheur, artisan, créateur, pédagogue : quelles hybridations pour quels gestes critiques ?

Le programme (en cours d’élaboration) comporte des interventions critiques et pratiques, des keynotes, tables-rondes, restitutions d’expérience ainsi que des conférences performées et des ateliers. Parmi les intervenants seront notamment présents Tim Etchells (Forced Entertainment), Laura Cull, Barbara Formis, Frédérique Aït-Touati, Mireille Losco-Lena, Laurent Pichaud, Eliane Beaufils, Isabelle Barbéris, Angelis Anthanassapoulos, Olivier Normand... Claudia Triozzi est l’artiste associée à cette première édition. L’évènement est gratuit et ouvert à tous.

Comité scientifique : Christophe Bident (UPJV, CRAE), Christian Biet (Paris 10, HAR), Marion Boudier (UPJV, CRAE), Chloé Déchery (Paris 8, Scènes du monde), en partenariat avec University of Surrey, Université Paris Lumières, Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, Centre Pompidou, Nanterre-Amandiers.

Contact : decherychloe@yahoo.fr ; marionboudier@orange.fr