Agenda
Évènements & colloques
Penser le genre en poésie contemporaine

Penser le genre en poésie contemporaine

Publié le par Alexandre Gefen (Source : Brigitte Denker-Bercoff)

« Penser le genre en poésie contemporaine »

15-16 mars 2012

 

Université de Bourgogne

 

Argumentaire

La notion de genre a-t-elle encore une pertinence pour rendre compte de la production poétique contemporaine ? Qu'en est-il de ce que l'on nomme encore « poésie »: la question de ses frontières, de sa reconnaissance, par rapport aux autres genres se pose-t-elle ? Si oui, en quels termes ?

 

Cette notion des frontières ne va pas sans un questionnement sur les modalités propres aux poèmes: à quel(s) modèle(s), à quelle(s) tradition(s), à quelle(s) conception(s) se rattachent-ils aujourd'hui ? Quelle importance a la question de la forme ? Quelle place y tient le récit ? Que disent les expérimentations du poème long ? La notion de lyrisme garde-t-elle sa pertinence? Enfin, peut-on voir émerger d'autres paradigmes, voire d'autres catégories de pensée pour parler de la poésie et de ses enjeux, que celles qui ont structuré la théorie des genres et la théorie littéraire jusqu'aujourd’hui ?

 

Des poètes de langues européennes et américaines viendront lire leurs oeuvres, proposer leurs réflexions autour de tables rondes, et dialoguer avec des universitaires curieux de l'histoire et de la pratique des genres.

 

 

Poètes invités:

Marie-louise Chapelle, France

Jean-Michel Maulpoix, France

Guido Mazzoni, Italie

José-Luis Puerto, Espagne

Lisa Robertson, Canada

Ferdinand Schmatz, Autriche

Sharon Thesen, Canada

 

 

 

Intervenants:

Mircea Ardeleanu, Université de Sibiu, Roumanie

Cécile Chamayou-Kühn, Université de Nancy

Nathalie Galland, Université de Bourgogne

Abigail Lang, Université de Paris 7

Bénédicte Mathios, Université de Clermont-Ferrand

Jean-Michel Maulpoix, Université de Paris10

Giuseppe Sangirardi, Université de Bourgogne

Gianluigi Simonetti, Université de l'Aquila

 

 

Organisateurs:

Fiona Mc Mahon, Cécile Iglésias, Giuseppe Sangirardi – Centre Interlangues

Brigitte Denker-Bercoff – Centre Pluridisciplinaire Textes et Cultures

Centre d'Etudes Canadiennes

UFR Langues et communication

 

Programme

 

JEUDI 15 MARS

 

14h Ouverture du colloque par Sylvie Crinquand, directrice du Centre Interlangues

Lecture inaugurale: Un poème / un poète

Table ronde des poètes

 

16h Pause café

 

16h30 La Poésie a mauvais genre

Conférence inaugurale de Jean-Michel Maulpoix (poète, université de Paris X)

 

17h30 Pause café

 

18h Lecture publique: Jean-Michel Maulpoix, José Luis Puerto, Sharon Thesen

Apéritif

 

 

 

VENDREDI 16 MARS

 

9h Genres et formes dans la poésie d'aujourd'hui

- Giuseppe Sangirardi (Université de Bourgogne):

« Satura (1971) de Montale: mort de la poésie et renaissance des genres? »

- Gianluigi Simonetti (Université de l'Aquila, Italie)

"Mythe des origines, névrose de la fin. Un bilan formel de la poésie contemporaine italienne."

- Cécile Chamayou-Khün (Université de Nancy)

« Transgression des genres dans la poésie autrichienne »

Débat avec deux poètes: Guido Mazzoni, Ferdinand Schmatz

 

11h Pause café

 

11h 30 Poème court/poème long

- Bénédicte Mathios (Université de Clermont-Ferrand):

"Comment et pourquoi écrire un sonnet aux XXe et XXIe siècles en Espagne?"

- Nathalie Galland (Université de Bourgogne):

"Le retour de l'oraison. 'Viernes en Jerusalén' de Marco Antonio Campos ou le poème long"

Débat avec deux poètes: José-Luis Puerto, Marie-louise Chapelle

 

13h-15h Déjeuner

 

15h-16h30 Tranferts/interférences

- Abigail Lang (Université de Paris VII):

« PASSAGES. Deux ou trois échanges transatlantiques depuis 1970 »

- Mircea Ardeleanu (Université de Sibiu, Roumanie):

« Formes en traduction chez Oskar Pastior »

Débat avec deux poètes: Lisa Robertson, José-LuisPuerto

 

 

18h30 Lecture publique à la Maison de Rhénanie Palatinat:

Guido Mazzoni, Lisa Robertson, Marie-louise Chapelle, Ferdinand Schmatz

Apéritif

 

 

La manifestation se tiendra dans la salle de l'Académie, à la Bibliothèque Municipale, 5 rue de l'Ecole de Droit, 21000 Dijon.

La lecture publique du vendredi 16 aura lieu à la Maison Rhénanie-Palatinat, 29, rue Buffon, à Dijon.