Actualité
Appels à contributions
Chloé Delaume : une œuvre intermédiale (Paris)

Chloé Delaume : une œuvre intermédiale (Paris)

Publié le par Marc Escola (Source : Eugénie Péron-Douté & Miriem Méghaizerou)

Colloque international 

Chloé Delaume : une œuvre intermédiale

Appel à communications

Le colloque international Chloé Delaume : une œuvre intermédiale, le premier en France consacré aux travaux de l’écrivaine, entend participer à la cartographie de la littérature contemporaine en interrogeant les formes et enjeux de la fiction delaumienne.

Chloé Delaume est aujourd’hui considérée comme une écrivaine majeure de la littérature française contemporaine. Son œuvre, considérablement enrichie au cours de ses 25 ans de carrière, s’inscrit de manière emblématique dans le champ des écritures à la première personne, mêlant littérature et performance.

Dès ses débuts, par sa participation aux revues philosophiques Tiqqun et EvidenZ, au tournant du XXIe siècle, Delaume a su imposer un « je » littéraire, au croisement du privé et du politique, affirmant la singularité et la radicalité de son style fragmentaire et incisif. Ses deux premiers romans, Les Mouflettes d’Atropos (2000) et Le Cri du sablier (2001), ouvrent la voie à une autofiction expérimentale centrée autour du roman familial, explorant tour à tour le trauma, la prostitution, les impasses du patriarcat, la construction de soi, le couple, le féminisme et la sororité. Ces thèmes, non exhaustifs, constituent autant de pistes d’une écriture exploratoire du « je » qui interroge, par sa réflexivité, les formes de l’écriture de soi. En effet, la fiction delaumienne est en constante élaboration : des premiers récits autofictionnels (Les Mouflettes d’Atropos, Le Cri du sablier) aux dispositifs narratifs expérimentaux (Corpus Simsi. Incarnation virtuellement temporaire, J’habite dans la télévision, La Nuit je suis Buffy Summers, Une femme avec personne dedans), le romanesque jouxte le poétique et le dramatique. L’écrivaine mêle les genres et les tonalités, scrutant du côté de la fable et du réalisme magique (La Vanité des Somnambules), de la forme brève (Monologue pour Épluchures d’Atrides, Narcisse et ses aiguilles, Le Deuil des deux syllabes), du théâtre (Eden matin midi et soir, Au commencement était l’adverbe), de la fan fiction (La Nuit je suis Buffy Summers), du jeu (Certainement pas), du récit familial (Où le sang nous appelle, co-écrit avec Daniel Schneidermann), de la dystopie (Les Sorcières de la République), du manifeste (Mes bien chères sœurs), ou encore, du roman sentimental (Le Cœur synthétique). Sa production littéraire, riche et singulière, s’accompagne également d’un travail de création multiple touchant aux arts visuels et sonores, mêlant écriture de scénario, performance, vidéo, chanson, clip.

Ce colloque international, le premier en France consacré aux travaux de l’écrivaine, entend participer à la cartographie de la littérature contemporaine en interrogeant les divers aspects de la fiction delaumienne.

Il proposera un format original faisant dialoguer un espace universitaire et un espace de rencontre artistique, puisque deux soirées littéraires en présence de l’écrivaine seront organisées, en parallèle aux débats académiques, à la Maison de la Poésie de Paris.

Les propositions de communication interrogeront et analyseront les créations de Chloé Delaume en pouvant notamment s’inscrire dans les axes suivants, non exhaustifs :

(Auto)fictions

Chansons

Corps / Organisme

Féminisme 

Filiations

Guerre, terrorisme

Intermédialité

Littérature numérique

Littérature expérimentale

Magie

Mort 

Mythologie

Performance

Romanesque

Sororité

Trauma


 
Soumission des propositions 

- Les propositions de 300 mots (en français ou anglais) accompagnées d’une biobibliographie sont à envoyer à colloque.chloedelaume@yahoo.com 

- Les comités d’organisation et de sélection communiqueront leurs réponses aux propositions reçues en juillet 2023.

- Le colloque se tiendra les 17, 18 et 19 janvier 2024.

- Les actes du colloque donneront lieu à publication.

Dates

- 15 juin 2023 : Délai pour l’envoi des propositions d’intervention.

- Juillet 2023 : Notification aux autrices et auteurs des résultats de la sélection des interventions.

- Novembre - décembre 2023 : Diffusion du programme du colloque.

- 17, 18, 19 janvier 2024 : Colloque à l’Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle et à la Maison de la Poésie.

- 15 mars 2024 : Délai pour l’envoi des articles en vue de la publication des actes.

Comité scientifique

Bruno Blanckeman

Dawn Cornelio

Alexandre Gefen

Miriem Méghaïzerou

Pascal Mougin

Chloé Ouaked

Eugénie Péron-Douté

Lionel Ruffel

Gisèle Sapiro

 
Comité d’organisation

Bruno Blanckeman

Dawn Cornelio

Alexandre Gefen

Miriem Méghaïzerou

Chloé Ouaked

Eugénie Péron-Douté

 
Institutions collaboratrices 

Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle

FLSH de Limoges

Guelph University

Maison de la Poésie de Paris

 
Lieux du colloque

Paris : Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle et Maison de la Poésie de Paris