Editos
Actualités
La mort de Dom Juan et le rire de Molière

La mort de Dom Juan et le rire de Molière

Publié le par Marc Escola

Parce que le dramaturge est chez lui partout où l'on parle le français comme la langue de Molière, les Universités de Lausanne, Genève et Fribourg se sont associées pour une série d'initiatives fédérées au sein d'un projet "Rire avec Molière" soutenu par le FNS. Au programme, une série d'émissions de radio préparées par Marc Escola et Josefa Terribilini, diffusées sur la RTS-Espace 2 avec la complicité de Daniel Rausis et devenues des podcast, un jeu de société inspiré des Femmes savantes proposé dans les foyers des théâtres romands, des ateliers de médiation pour les publics scolaires, et bien d'autres manifestations tout au long de cette année qui marque le quatre-centième anniversaire de Molière. Le projet s'accompagne d'une série de publications, dont l'anthologie Osez (re)lire Molière établie par Claude Bourqui et Marc Escola (Flammarion/Librio), déjà saluée par Fabula, et de nouvelles éditions des Fourberies de Scapin, par Coline Piot, et du Médecin malgré lui, par Lise Michel (GF-Flammarion).

Sous le titre "Crime et châtiment. La mort de Don Juan", les Colloques en ligne de Fabula accueillent de leur côté un sommaire réuni par Lise Michel et Gabriele Bucchi à l'initiative du Centre d'Études Théâtrales de l’Université de Lausanne : les contributions viennent interroger le dénouement de la pièce de Molière (V, 5-6) et de l’opéra de Mozart (II, 15) dans les mises en scène produites sur une longue période qui va de Marcel Bluwal (1965) aux Fondateurs (2019), en passant par celles d'Antoine Vitez, Giorgio Strehler, Matthias Langhoff, Patrice Chéreau et bien d'autres. Le sommaire offre aussi deux entretiens avec des metteurs en scène : Jean-François Sivadier et Julien Basler.

(Illustr. : Antoine Vitez et sa décoratrice Claude Lemaire devant le décor des quatre Molière, Théâtre de la Porte Saint-Martin, Festival d’automne 1979 © Charlotte Lataillade - Claude Bricage - D. G.)