Agenda
Évènements & colloques
Séminaire Pluri2L : Plurilinguisme, littérature, enseignement / apprentissage des langues (en ligne)

Séminaire Pluri2L : Plurilinguisme, littérature, enseignement / apprentissage des langues (en ligne)

Publié le par Perrine Coudurier (Source : Nadja Maillard-De La Corte Gomez)

Christèle Maizonniaux, Flinders University & Lab Litt& Arts, UMR 5316, Université Grenoble Alpes et CNRS (Australie / France)

"Constances et différences dans deux approches créatives en lien avec la littérature de jeunesse"

Isabelle Cros, Aix-Marseille Université, Laboratoire Parole et Langage & Inspe et Érica Sarsur, Universidade Federal de Minas Gerais, Laboratoire LIDILEM, Université Grenoble-Alpes (France / Brésil)

"Réception et écriture créative en contexte plurilingue : du corpus (Concours Inalco de nouvelle plurilingue) aux questions de recherche en didactique des langues et au-delà"

« Constances et différences dans deux approches créatives en lien avec la littérature de jeunesse »L’intérêt pour les approches créatives dans l’enseignement-apprentissage des langues n’est pas nouveau. On pense, par exemple, aux ateliers d’écriture ou encore au développement d’approches théâtrales. Prenant appui sur la littérature de jeunesse, et sur la manière dont sont conçues certaines œuvres propres à ce genre, des enseignants-chercheurs ont développé des approches, faisant de l’élève ou de l’étudiant un créateur d’albums destinés à un jeune public.
Engagée depuis plusieurs années dans un travail de recherche sur les Explorations Scientifiques françaises en Australie (1750-1850), nous avons souhaité que nos étudiants de Français Langue Etrangère bénéficient de ce travail. Nous avons donc conçu - en collaboration avec deux collègues de l’université Rennes 2- un projet visant la production de livres digitaux pour enfants sur ce thème.
Dans cette présentation, nous analyserons comment cette approche entre en résonnance avec une approche d’écriture créative de type écriture sous contrainte précédemment mise en place. Nous nous interrogerons sur le rôle joué par la littérature de jeunesse dans ces deux approches, et sur le rôle des ressources annexes. Nous parlerons ensuite des compétences sollicitées dans les deux projets en soulignant la place centrale de la lecture-écriture.  Nous terminerons en nous interrogeant sur ce que les résultats de la première recherche peuvent apporter comme pistes pour l’analyse des données collectées dans le cadre de la réalisation des albums digitaux.

Christèle Maizonniaux est maître de conférences en FLE à l’Université Flinders d’Adélaïde, en Australie du Sud. Elle s’intéresse à la didactique des langues et plus particulièrement aux apports de la littérature de jeunesse et des approches créatives pour l’enseignement-apprentissage du FLE. Elle a publié en 2020 un livre intitulé La littérature de jeunesse en classe de langue. Pour une pédagogie de la Créativité (Université Grenoble-Alpes Editions).

« Réception et écriture créative en contexte plurilingue : du corpus (Concours Inalco de nouvelle plurilingue) aux questions de recherche
en didactique des langues et au-delà»
 Ce séminaire, à deux voix, vise à présenter les questionnements de recherche encore exploratoires adossés au Concours Inalco de la nouvelle plurilingue. Monté en 2020 dans le cadre de l’appel Langues en dialogue de l’OIF, il participe d’une politique linguistique de promotion du plurilinguisme en francophonie, notamment dans l’espace numérique francophone. Alors que les activités et ateliers d’écriture créative se multiplient dans l’enseignement des LVE et du FL1/FLES, comment le changement de paradigme du monolinguisme au plurilinguisme peut-il participer à l’émergence de pratiques de lecture et d’écriture renouvelées, à la fois en didactique et en littérature, intégrant pleinement la dimension sociolinguistique de la langue ? Le corpus originel élaboré lors du concours permet ainsi d’interroger la réception des lecteurs, notamment des enseignants, de textes hétérolingues rompant avec le français normé et l’idéologie monolingue et ses éventuels effets sur l’apprentissage et la pratique évaluative. Ce corpus s’enrichit progressivement de nouvelles données récoltées en recherche compréhensive et en recherche-action en vue du développement de la compétence plurilingue, grâce aux apports de l’intercompréhension. Nous cherchons in fine à évaluer dans quelle mesure une approche en recherche-création serait susceptible d’instaurer une dynamique d’une part d’apprentissage des langues multimodale et d’autre part de formation professionnelle prenant mieux en compte l’ensemble du répertoire linguistique des apprenants et leur subjectivité, dans une perspective énactive. 

Érica Sarsur est docteure en Didactique des langues (Universidade Federal de Minas Gerais, au Brésil), membre du laboratoire LIDILEM (Université Grenoble-Alpes), où elle a effectué un séjour doctoral. Elle a participé au projet franco-brésilien DIPROlinguas dans le cadre de la coopération Capes-Cofecub. Actuellement, elle enseigne au Département de Lettres Modernes de l’Universidade de São Paulo et au Département de Langues Etrangères Modernes de l’Universidade Federal do Paraná où elle assure des cours de FLE et d’Intercompréhension en Langues Romanes. Elle est membre du bureau de l’Apicad (Association Internationale pour la Promotion de l’Intercompréhension à Distance) et bénéficie d’une expérience en approches plurielles des langues et des cultures dans différents contextes éducatifs.

Isabelle Cros est maîtresse de conférences en didactique des langues et des cultures (Aix-Marseille Université, LPL & Inspe). Après une thèse mêlant didactique et sociolinguistique historique visant à apporter une Contribution à l’histoire du français langue étrangère au prisme des idéologies linguistiques (1945-1962) (Cros, 2016), elle a élargi ses recherches au présent à l’enseignement du FLE et des langues intégrant lenumérique (Burrows, A, Cros, I, Kübler, N, Miras, G, à paraître). Renouant avec sa passion originelle pour la littérature, elle s’intéresse cependant désormais de plus en plus sur l’écriture créative en contexte plurilingue, qui fera l’objet de sa présentation au séminaire Pluri2L. Fondatrice du Concours Inalco de la nouvelle plurilingue (2020 et 2021) et coéditrice des Éditions Tangentielles publiant des textes entre les langues (Cros, I., 2020), elle cherche à articuler sa pratique enseignante et formative s’appuyant sur des ateliers d’écriture et ses recherches, dans une dynamique s’inspirant de la recherche-création (Cros, I. & Godard, A., à paraître).

Rappel des objectifs du cycle PLURI2L:
Le séminaire Pluri2L (Plurilinguisme, littérature, enseignement / apprentissage des langues) propose de réunir chercheurs, enseignants, professionnels, étudiants mastérants et doctorants intéressés par le lien entre Plurilinguisme, Littérature et enseignement / apprentissage des Langues (maternelle, secondes, étrangères).
Il vise plus spécifiquement à initier des échanges sur les 3 axes suivants :
1/ la manière dont la littérature est mobilisée, dans l'enseignement / apprentissage des langues, pour développer les compétences plurilingues et pluriculturelles des apprenants. Quels sont les supports (textes bilingues, plurilingues) utilisés ? les activités (ateliers d'écriture plurilingue, biographies de lecteurs plurilingues ...) qui leur sont associées ?
2/ les modalités de présence du texte littéraire dans l'enseignement / apprentissage des langues, dans des contextes francophones marqués par différentes formes de pluralité linguistique et culturelle. Quels sont les corpus littéraires utilisés ? Les langues et variétés de privilégiées ? De quels imaginaires linguistiques et culturels sont-ils porteurs ?
3/ les dynamiques plurilingues et interculturelles suscitées par la réception du texte littéraire en classe de langue (analyse des interactions autour des textes littéraires, de carnets de lecture ...).
Ce séminaire permet de faire dialoguer des recherches à la croisée de différents domaines : didactique de la littérature, didactique des langues et du plurilinguisme, sociolinguistique, analyse des réceptions littéraires. Il articule des conférences, ouvertes à tous, proposées par des chercheurs internationaux et des séances de travail autour de travaux en cours - notamment ceux de doctorants et mastérants engagés par des recherches liées à ces thématiques.

Ce séminaire prend place parmi les actions de l'axe 3 "Langues en partage" du Laboratoire CIRPaLL

Prochaines dates à noter:  3 février - 3 mars - 7 avril 2022

Pour assister aux séances, merci d’envoyer un mail à nadja.maillard@univ-angers.fr et maeva.touzeau@univ-angers.fr avant le 16 décembre, 10h