Agenda
Évènements & colloques
Antiquité classique et postcolonialismes : inspirations, tensions, résistances (ENS Lyon)

Antiquité classique et postcolonialismes : inspirations, tensions, résistances (ENS Lyon)

Publié le par Université de Lausanne (Source : Mathilde Cazeaux)

Antiquité classique et postcolonialismes : inspirations, tensions, résistances 

 

L’émergence des postcolonial studies a, depuis les années 1990, suscité de vifs débats autour des Classics dans le monde anglo-saxon : considérées comme un instrument de domination de « l’Occident », associées à  l’impérialisme, à l’esclavagisme, à l’oppression des minorités, voire au suprémacisme blanc, les disciplines liées à l’Antiquité grecque et romaine (langues, littérature, histoire, philosophie, histoire de l’art, archéologie) ont fait l’objet de vives critiques et ont opéré un important travail réflexif à la lumière des théories postcoloniales.

Or, en France, il semble que les études classiques soient restées en marge de ces débats, ou tout du moins qu’elles les aient peu interrogés de façon consciente et/ou explicite. Toutefois, un épisode comme la polémique autour de l’utilisation de masques dans une représentation des Suppliantes d’Eschyle en 2019, ainsi qu’un certain nombre d’évolutions perceptibles dans les manières d’étudier l’Antiquité montrent que ces questionnements traversent également la création et les sphères académiques françaises.
 
Cette journée de discussion se propose de mieux faire connaître les débats scientifiques autour des théories postcoloniales et d’engager une réflexion critique, à la fois disciplinaire et interdisciplinaire, sur les pratiques et les enjeux de l’étude de l’Antiquité.

Elle aura lieu entièrement en ligne.

L'inscription (en cliquant ici) est gratuite mais obligatoire afin de recevoir le lien de connexion. 

 

Programme : 

10h : Introduction - Mathilde Cazeaux, Anne-Sophie Noel, Claire Fauchon-Claudon (ENS de Lyon)

Session 1 - Regards sur les évolutions académiques en France et ailleurs

10h30 : Phiroze Vasunia (University College, Londres), « Edward Said’s Orientalism Reconsidered »

11h : Cléo Carastro (EHESS), « Afterologies, anthropology and the classics »

11h30 : pause

11h45-12h15 : Discussion

12h15 : pause déjeuner

13h30 : Kahina Mazari (EHESS), « Poursuivre la production des savoirs archéologiques antiques à l'ère post-coloniale : le cas de la commission "Afrique du Nord" du Comité des travaux historiques et scientifiques »

14h00 : Discussion

14h30 : pause

Session 2 - Lectures postcoloniales de l’Antiquité classique

14h45 : Martin Mégevand (Université Paris VIII), « Wole Soyinka, du renversement au dépassement des rapports de domination »

15h15 : Kevin Solez (University of Newfoundland), « Odysseus in Montréal. The ethnographic gaze of Homeric epic and Jesuit missionaries »

15h45 : Discussion

16h15 : pause

16h30-18h - Table ronde : Décoloniser les études classiques ? Enjeux, moyens, limites

Intervenants : Antonio Gonzales (Université de Franche-Comté), Mendel Leandro Jiménez (Vassar College, ENS de Lyon), Enguerrand Lascols (Musée d’archéologie méditerranéenne de Marseille), Zoe Stamatopoulou (Washington University in Saint-Louis, Mo).

18h : Conclusion de la journée.