Agenda
Évènements & colloques
Génétique des textes et des arts. Regards croisés sur l’œuvre comme processus (Paris 8, ENS & Item)

Génétique des textes et des arts. Regards croisés sur l’œuvre comme processus (Paris 8, ENS & Item)

Publié le par Marc Escola (Source : Guéguen Perrine)

SÉMINAIRE DOCTORAL

« GÉNÉTIQUE DES TEXTES ET DES ARTS : THÉORIES ET PRATIQUES »

Novembre 2018 - Juin 2019

ENS 45/46 rue d’Ulm, 75005 Paris/CNRS, 59-61 Rue Pouchet, 75017 Paris

Salle Celan/Conférences

 

Tous les publics sont les bienvenus

Inscription souhaitée

contact : genetiquedestextesetdesarts@gmail.com

groupe Facebook : jeunes chercheurs en génétique des textes et des arts

Équipe permanente :

Gabrielle Andries (Doctorante École du Louvre, ITEM) ; Pierre-Marc de Biasi (ITEM) ; Fabrice Flahutez (MCF HDR, Université Paris Nanterre) ; Perrine Guéguen (Doctorante Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis) ; Anne Herschberg Pierrot (Pr., Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, ITEM) ; Grégory Jouanneau-Damance (Doctorant Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, Université Paris Nanterre, ITEM) ; François-René Martin (ENSBA - École du Louvre - ITEM)

 

La génétique apparaît dans le panorama intellectuel et littéraire des années soixante-dix ; elle est aujourd’hui reconnue comme l’une des principales innovations critiques des trente dernières années dans les méthodes d’analyse scientifique de la littérature et de la création. En tant qu’approche de l’œuvre in statu nascendi, reposant sur l’analyse, pour reprendre la formule de Louis Aragon, non de « l’écrit figé par la publication », mais du « texte en devenir, avec ses ratures comme ses repentirs », elle s’intéresse aux processus de la création, qu’elle hiérarchise, explique et étudie.

Longtemps associée à l’étude des manuscrits de Zola, de Proust, de Flaubert ou de Valéry, la génétique connaît aujourd’hui une vaste extension de son champ de recherches, dont acte le volume collectif L’Œuvre comme processus, dirigé par Pierre-Marc de Biasi et Anne Herschberg Pierrot. Depuis une dizaine d’années, elle s’ouvre progressivement à ces nouveaux territoires que constituent les littératures étrangères, mais également les arts plastiques.

Organisé avec le soutien de l’Institut des Textes et Manuscrits, du laboratoire d’Études romanes et de l’équipe « Littérature, histoires, esthétique » de l’Université Paris VIII, le séminaire doctoral « Génétique des textes et des arts : théories et pratiques » se propose de rendre compte de l’extrême vitalité d’une telle méthodologie. Des acteurs reconnus du monde de la recherche seront invités à dialoguer avec des doctorants ou de jeunes docteurs, à présenter leurs travaux ou leurs réflexions ayant trait à la pratique et à la théorie de la critique génétique.

Les séances du séminaire, consacrées, à part égale, à la littérature française, à la littérature hispanique et à l’histoire de l’art, se dérouleront, un vendredi par mois, de 16h à 19h, à l’École Normale Supérieure de la rue d’Ulm, et ce à partir du 9 novembre 2018. Ouvertes à tous les publics, elles auront à cœur de faciliter échanges, débats et rencontres entre des universitaires issus d’horizons disciplinaires différents, mais soucieux de partager leurs pratiques de recherche.

 

Programme des séances

9 novembre : séance inaugurale (16h-19h, ENS, 45 rue d’Ulm, salle Celan)

- Anne Herschberg Pierrot (Pr., Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, ITEM), le style de la genèse

- Fabrice Flahutez (MCF HDR, Université Paris Nanterre), la bibliothèque d’Isidore Isou

 

30 novembre : littérature française, autour des archives de Benjamin Fondane (16h-19h, ENS, 45 rue dulm, salle Celan)

- Michel Carassou (Éditeur, critique littéraire)

- Véra Gajiu (Doctorante Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis)

 

14 décembre : littérature française, (16h-19h, ENS, 46 rue d’Ulm, salle Conférences)

- Jacques Neefs (Pr., Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, John Hopkins University)

- Henri Mitterand (Pr., Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, Columbia University), Émile Zola et le travail de genèse

- Grégory Jouanneau-Damance (Doctorant Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, Université Paris Nanterre, ITEM), une histoire de la revue Genesis

 

18 janvier : littérature argentine, cycle Juan José Saer (16h-19h, ENS, 45 rue d’Ulm, salle Celan)

- Valentina Litvan (MCF à l’Université Paul Verlaine - Metz) ; Sergio Delgado (MCF à l’Université Paris-Est Créteil) ; Julio Premat (Pr., Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis), les papiers de travail de Juan José Saer

- Perrine Guéguen (Doctorante Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis)

- Nicolás Lucero (Associate Professor, University of Georgia), roman et genèse de l’écriture saérienne

- María Alma Moran (Doctorante, UNLP, IdIHCS-CONICET, CTCL)

 

15 février : littérature argentine, la genèse borgésienne (16h-19h, CNRS, 59-61 rue Pouchet, salle 255)

- Daniel Balderston (Pr., University of Pittsburgh), La méthode Borges (Presses Universitaires de Vincennes)

- Federico Calle Jorda (Doctorant, Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis), présentera le livre de Julio Premat (Pr., Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis), Borges (Presses Universitaires de Vincennes)

 

22 février : littérature française et argentine, Mandiargues et Pizarnik : regards croisés (16h-19h, ENS, 46 rue d’Ulm, salle Conférences)

- Mariana Di Ció (MCF, Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3), présentation de l’ouvrage : Alejandra Pizarnik & André Pieyre de Mandiargues, Correspondance Paris - Buenos Aires 1961-1972 (Ypsilon éditeur)

- Bahia Dalens (Doctorante Sorbonne Paris Cité), André Pieyre de Mandiargues ou l’écriture du trouble

 

29 mars : littérature française, table ronde : la critique génétique et ses frontières - génétique culturelle, éthnocritique, poétique historique (16h-19h, ENS, 46 rue d’Ulm, salle Conférences)

- Henri Mitterand (Pr., Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, Columbia University) ; Jacques Neefs (Pr., Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, John Hopkins University) ; Pierre-Marc de Biasi (Directeur de recherche, CNRS, ITEM) ; Anne Herschberg Pierrot (Pr., Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, ITEM)

 

12 avril : histoire de l’art, autour des titres et des écrits de Paul Gauguin (16h-19h, ENS, 46 rue d’Ulm, salle Conférences)

- Ségolène Le Men (Pr., Université Paris Nanterre, ITEM)

- Marianne Jakobi (Pr., Université Clermont Auvergne, ITEM), Paul Gauguin et les titres

- Grégory Jouanneau-Damance (Doctorant Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, Université Paris Nanterre, ITEM), genèse des Contes barbares

 

31 mai : histoire de l’art (16h-19h, ENS, 46 rue d’Ulm, salle Conférences)

- François-René Martin (ENSBA, École du Louvre, ITEM) présentation de son HDR, Le jeune Ingres et Raphaël (1789-1820). Mythologies

- Gabrielle Andries (Doctorante École du Louvre, ITEM), questionnement sur l’approche génétique de l’œuvre d’art multiple (photographie/sculpture)

 

7 juin : journée d’étude : Génétique des textes et des arts : regards croisés sur l’œuvre comme processus, théories, pratiques et recherches en cours (Université Paris 8 Vincennes - Saint-Denis, 2 Rue de la Liberté, 93526 Saint-Denis)

 

20 juin : histoire de l’art (15h-19h, CNRS, 59-61 rue Pouchet, salle 255)

Dialogue entre Gabrielle Andries (Doctorante École du Louvre, ITEM) et le peintre Yves Millecamps académicien des beaux-arts, présentation d’un dossier de genèse d’une de ses œuvres

 

Un verre clôturera chaque session.

Lire le programme complet...