Revue
Nouvelle parution
Critique, n° 920-921 :

Critique, n° 920-921 : "Luc Boltanski"

Publié le par Faculté des lettres - Université de Lausanne

Depuis un demi-siècle, l’œuvre de Luc Boltanski s’est imposée comme l’une des contributions les plus importantes de la sociologie française et internationale. 

Œuvre éclectique, curieuse de tout, qui a pris pour objets aussi bien la puériculture que la formation des groupes sociaux, les transformations du capitalisme et l’engendrement, l’action humanitaire et l’évolution des médias, la bande-dessinée et les rapports au corps ou bien à la médecine. Œuvre pionnière, souvent, qui a su s’intéresser entre autres aux théories du complot et aux métamorphoses de l’économie post-industrielle bien avant qu’il n’en soit question dans l’espace public.

Œuvre à haute valeur théorique, tout à la fois, dont la vocation générale est portée par chaque étude de cas et qui a proposé plusieurs programmes de recherche neufs et fondateurs autour des grandes questions sociales, économiques et politiques classiques de la domination, la justice, la critique, la valeur ou l’institution.

Œuvre inquiète, aussi, irrémédiablement marquée par le génocide de la Seconde Guerre mondiale et portant sur les interactions humaines un regard tragique d’où ressort la précarité invisible, c’est-à-dire imprévisible, des édifices sociaux. Œuvre libre, enfin, qui a toujours su jouer avec les systèmes de pensée, jusqu’à se jouer d’eux, refusant de faire école et de produire des disciples.

Car Boltanski ne s’est pas seulement affranchi des disciplines et des regroupements dans sa sociologie. Son œuvre scientifique est depuis toujours dédoublée par une autre aventure d’écriture puisqu’il publie, depuis son adolescence, poésie et théâtre.

Pour la première fois dans la réception encore très éclatée de ses écrits, cette livraison ne distingue pas le savant du littéraire. C’est ainsi qu’elle propose un premier parcours pluriel de cet ensemble aux contours délibérément flous, mouvants, qui a tout fait pour résister aux étiquettes et aux synthèses réductrices.

Sommaire

Présentation

Page 5 à 18

Veilleur, où en est la nuit ?

Laurent Jeanpierre

Page 19 à 35

De la critique face à l’histoire

Axel Honneth, Traduit de l’allemand par Loïc Windels

Page 36 à 44

Sociologie de surface et sociologie des profondeurs

Eva Illouz

Page 45 à 57

Luc Boltanski et la critique du pouvoir médical

Frédéric Keck

Page 58 à 68

De l’incertitude

Arnaud Esquerre, Jeanne Lazarus

Page 69 à 80

Savoirs de l’émancipation

Stéphane Van Damme

Page 81 à 90

Art, luxe et storytelling

Catherine Millet

Page 91 à 102

Critique artiste, réflexivité marchande et agir de l’art

Sophie Cras

Page 103 à 113

Métaphysique de la statistique

Emmanuel Didier

Page 114 à 128

L’immanence, une sociologie

Patrice Maniglier

Page 129 à 143

Entretien

Luc Boltanski « La langue a d’elle-même tendance à revenir au chaos »

Luc Boltanski, Entretien réalisé le 4 octobre 2023 par Laurent Jeanpierre, Marielle Macé

Page 144 à 154

Conspiration !

Luc Boltanski

Page 155 à 170

Précis des forces et des grandeurs (Extraits d’une archive)

Luc Boltanski

Page 171 à 172

Bibliographie

Mis en ligne sur Cairn.info le 05/02/2024ISBN 9782707349637