Collectif
Nouvelle parution
F. Baillet, N. Colin (dir.), L'Arche Editeur. Le théâtre à une échelle transnationale

F. Baillet, N. Colin (dir.), L'Arche Editeur. Le théâtre à une échelle transnationale

Publié le par Vincent Ferré (Source : Florence Baillet)

Florence Baillet, Nicole Colin (dir.),

L'Arche Editeur. Le théâtre à une échelle transnationale,

Aix-en-Provence, PUP, 2021.

ISBN: 9791032002940 — 226 p. — 24 euros.

 

La maison d’édition L’Arche Editeur, fondée en 1949 par Robert Voisin, a joué un rôle de passeur de premier plan, notamment dans le cadre des transferts culturels franco-allemands. Des auteurs dramatiques majeurs, tels que Bertolt Brecht, Max Frisch, Peter Weiss ou Thomas Bernhard, ont été traduits et édités en France par le biais de L’Arche. Cette diffusion du théâtre germanophone a eu une influence importante sur le travail artistique des metteurs en scène et le système théâtral français. La trajectoire de L’Arche au xxe et xxie siècles permet ainsi de retracer une histoire franco-allemande du théâtre.

À partir de ce cas précis, le présent volume convoque des enjeux plus généraux. Il souligne d’une part le rôle qu’ont tenu la traduction et l’édition théâtrales, ces médiateurs souvent négligés, dans la naissance de réseaux transnationaux d’artistes et d’intellectuels au sein de l’Europe d’après 1945 : l’internationalisation des arts, en particulier du théâtre, repose en effet sur des phénomènes concrets, sur des pratiques, des réseaux, des constellations singulières d’événements et de personnes (auteurs, traducteurs, éditeurs, metteurs en scène, directeurs et compagnies de théâtre) qu’il s’agit de prendre en considération. Il met d’autre part en lumière la fabrique d’un théâtre transnational et permet de jeter un regard nouveau sur les histoires nationales du théâtre, voire d’interroger la manière dont a été écrite l’histoire du théâtre jusqu’à présent.

Table des matières:

Introduction – Édition théâtrale et transferts culturels

(Florence Baillet, Nicole Colin et Marco Consolini)

I. Bertolt Brecht, une révolution du théâtre français 

Les réseaux de Théâtre populaire et de L’Arche (Marco Consolini) Une révolution du regard : Bertolt Brecht à Paris 1954-1955 (Ingrid Gilcher-Holtey) Robert Voisin et les enjeux de la réception de Bertolt Brecht (Nicole Colin) Die ambivalente Rezeption Bertolt Brechts in Frankreichs kommunistischen Milieus in den 1950er/1960er Jahren - illustriert am Beispiel von Gilbert Badia (Imke Schultz) Brecht, les éditions L'Arche et Adamov : le théâtre politique en Allemagne et en France (Corinne Flicker) Publier Strindberg et Brecht : La coexistence des contraires ? (Jean-Pierre Sarrazac)

II. L’Arche et la diffusion du théâtre : des réseaux artistiques nationaux et internationaux

« Vous êtes un peu mon tuteur. » Vinaver et L’Arche (Simon Chemama) Roger Planchon et L’Arche : pour une micro-histoire d’un discours [d’]amoureux (Tommaso Zaccheo) Après-guerre, avant-garde – La réception de l’œuvre d’Erwin Piscator en France (1951-1962) (Quentin Fondu) Thomas Brasch chez L’Arche Éditeur ? Pour une autre écriture de l’histoire du théâtre dit « de RDA » (Florence Baillet) Le long cheminement d’Ödön von Horváth vers la France (Heinz Schwarzinger) Traduction, transferts culturels et canonisation : que faut-il traduire dans les pièces politiques de Thomas Bernhard ? (Kerstin Hausbei) Transformierte « Suhrkamp-Kultur »? Zur strukturellen Veränderung des Theaterfeldes am Beispiel der Vermittlung Falk Richters nach Frankreich durch L’Arche Éditeur (Heribert Tommek)

III. L’édition théâtrale face aux nouveaux enjeux du théâtre contemporain : traduction, médiation et pluralité des échanges culturels

Traduire pour le théâtre : une (ré)écriture ?(Jean-Louis Besson) Le théâtre de Marivaux à l’épreuve de la traduction – Marivaux en Allemagne (Patricia Oster) « La réalité est toujours le plus beau témoignage de la possibilité ». Traduire et retraduire Nestroy (Marc Lacheny) Geiseln [Les otages] de Rudolf Leonhard ou la médiation empêchée (Catherine Mazellier-Lajarrige) Traduire Elfriede Jelinek, une médiation impossible ? (Florence Bancaud) Le multilinguisme comme pouvoir politique et option sociale dans Fin de l’Europe de Rafael Spregelburd (Hanna Klimpe) Expériences documentaires : de nouveaux enjeux pour la publication théâtrale (Marie Urban) Theater der Akteure und der Präsenz – gedruckt? Milo Raus interkulturelle Theaterprojekte im Verbrecher Verlag (Romana Weiershausen) 

L’Arche décoloniale ? Nouvelles formes dramatiques, nouveaux regards sur le monde… (Pénélope Dechaufour).