Acta Fabula
ISSN 2115-8037

DOSSIER CRITIQUE n°29

2013Juin-Juillet 2013 (volume 14, numéro 5)
titre du numéro

L'aire du témoin

Notre revue des parutions inaugure cet été sa nouvelle livrée avec un dossier critique consacré à la question du témoignage, de sa possibilité comme de son efficience ou de sa permanence: récits de témoins, victimes ou bourreaux, et travaux historiographiques sur la mémoire des violences historiques, des camps nazis aux prisons cambodgiennes, des montagnes turques aux steppes soviétiques. De la littérature comme art de mémoire. Au sommaire, des comptes rendus des livres récents de R. Pahn, H. Rousseau, P. Bayard, Ch. Lacoste, etc.

L'aire du témoin est ainsi interrogée: comment témoigner au présent pour transmettre un passé aux générations futures? Selon quelles modalités? Quel public est-il susceptible de recevoir ces récits marqués par la terreur? Le témoin est porteur, selon la formule de S. Rollet, d'une "éthique du regard": à la fois "testis" (tiers) et "superstes" (rescapé), le témoin n'est pas seulement une figure fantomatique de l'Histoire (comme le laisse suggérer Agamben lorsqu'il subsume le témoin intégral), mais un être porteur d'un récit qui montre à quel point la définition de l'être humain est fragile et précieuse.