Colloques en ligne

Henri Lopes, nouvelles lectures façon façon-là

85403.jpg

© François Grivelet

 

Scandée par l’écriture et l’action politique, l’effervescence de la vie publique et le retrait nécessaire à la création, la trajectoire ambulante d’Henri Lopes, vécue entre le Congo et la France, semble tout aussi multiple que ses écrits.

 

« Mettre, dans l’univers littéraire, mon univers ». C’est avec ces mots que l’écrivain, au cours d’un entretien, a reconstitué l’ambition qui a guidé ses premiers pas. Au regard d’un cheminement où le besoin d’écrire, impérieux, s’est toujours fait ressentir, ce souhait s’est pleinement réalisé. Composée de neuf romans, de nouvelles, d’essais, de poèmes et de mémoires récemment livrés au public, l’œuvre d’Henri Lopes en fait l’une des figures majeures des littératures francophones. De la publication de Tribaliques, en 1971, à la parution, en 2018, d’Il est déjà demain, Henri Lopes a poursuivi la consolidation de son univers, ramifié son invention et, depuis bientôt cinquante ans, n’a jamais cessé d’impulser un élan exploratoire à son écriture. Enquêtes inlassablement menées, récits métafictionnels dans lesquels la comédie littéraire se réfléchit, tableaux des relations coloniales et postcoloniales, miroirs où se diffracte un je recomposé en de multiples avatars fictionnels – ses écrits sont l’objet du présent dossier qui s’efforce d’en capter les permanences, les bifurcations et les exigences.

 

« Henri Lopes, nouvelles lectures façon façon‑là ». À la suite du dossier « Henri Lopes, lectures façon façon‑là » précédemment dirigé par Anthony Mangeon (Études littéraires africaines, n°45, 2018), auquel participaient déjà plusieurs contributeurs rassemblés ici, et dans le prolongement de la journée d’étude « Réinventer la vie, prophétiser le réel : Henri Lopes » (CIEF/CEELF Sorbonne Université, 15 juin 2018), qui les avait à nouveau réunis, autour et en présence de l’auteur, c’est donc à une nouvelle danse, avec une œuvre tramée d’une vie ondoyante, que le lecteur est aujourd’hui convié.

 

 

Dossier coordonné par Céline Gahungu et Anthony Mangeon

avec la collaboration de Romuald Fonkoua

 

et mis en ligne avec le soutien de l’Université de Lausanne.