Colloques en ligne

À la recherche d’Albertine disparue

Les textes qu’on va lire constituent les actes de la journée d’étude « À la recherche d’Albertine disparue », organisée par Francis Marmande et Sylvie Patron à l’Université Paris 7-Denis Diderot le 27 janvier dernier.

Cette journée, organisée spécialement pour les étudiants et les enseignants de khâgne moderne, était ouverte à tout public. Elle a rassemblé plus de trois-cent-quatre-vingts spectateurs et auditeurs, répartis dans deux amphithéâtres durant deux demi-journées de quatre heures chacune. Les intervenants étaient des universitaires, des professeurs de khâgne et des étudiants-doctorants de l’Université Paris 7. Les modérateurs représentaient la recherche (Raymonde Coudert) ou la préparation au concours (Alain Trouvé), dans l’esprit même de la journée.

Organisatrice de cet événement, l’équipe de recherche « Littérature au présent » (EA 1819), particulièrement dynamique dans l’ensemble des laboratoires de l’Université Paris 7, se félicite de la haute qualité de la journée, de son déroulement sérieux et agréable, de l’attention joyeuse suscitée chez les chercheurs, les professeurs et les étudiants. « Littérature au présent » a à cœur d’honorer ses missions de recherche : éditions, publications, directions de recherche, nombreuses soutenances de thèses, participations à des colloques et des journées d’études. Mais l’équipe croit autant dans son rôle de lien social et intellectuel avec différentes communautés d’enseignement : pour le coup, la rencontre fructueuse entre l’université enfin ouverte et les classes de préparation enfin invitées à découvrir son ouverture d’esprit et de recherche nous donne non seulement raison, mais plaisir.

Les lecteurs que nous espérons nombreux apprécieront la diversité et la grande qualité des textes issus de cette journée, que nous présentons ici par ordre alphabétique.

Sauf indication contraire, les numéros de page renvoient à l’édition « Folio » (Paris, Gallimard, 2005) d’Albertine disparue et éventuellement des autres volumes d’À la recherche du temps perdu.

Francis Marmande, Sylvie Patron

Remerciements à : Anne Chevalier, Antoine Compagnon, Raymonde Coudert, Catherine Doroszczuk, Marie Hartmann, Noëlle Hermal, Christina Kkona, Julia Kristeva, Nathalie Mauriac Dyer, Jean Milly, Guillaume Perrier, Emmanuel Pestourie, Michel Sandras et Alain Trouvé.