Essai
Nouvelle parution
S. Delale, Diamant obscur. Interpréter les manuscrits de Christine de Pizan

S. Delale, Diamant obscur. Interpréter les manuscrits de Christine de Pizan

Publié le par Université de Lausanne

Diamant obscur. Interpréter les manuscrits de Christine de Pizan

Sarah DELALE

Droz, 2021

*

816 p.

ISBN : 978-2-600-06065-3

*

DESCRIPTION

Les manuscrits des œuvres de Christine de Pizan (1365 ?-1430 ?) produits sous le contrôle de l’auteur prouvent que, dès le Moyen Âge, la présentation des copies est fondamentale pour interpréter et classer les textes littéraires. Quelle pensée et quelles pratiques de la création ces copies révèlent-elles ? Quelle relation la mise en livre des manuscrits entretient-elle avec les genres littéraires ? Cette relation change-t-elle d’un ouvrage, d’un sujet, d’une campagne de diffusion   l’autre ? Que reste-t-il de cette esthétique dans les copies réalisées après la mort de l’auteur ou hors de son contrôle ? En réponse à ces questions importantes et exigeantes, cette étude propose une synthèse à la fois codicologique etlittéraire de l’œuvre de Christine de Pizan, et tout particulièrement de ses dits, ses livres en prose et sa Mutacion de fortune. Elle conjoint les outils de la codicologie, de la philologie, de l’histoire et de la théorie littéraires, de la narratologie, de la stylistique et de la philosophie. Y sont analysés les témoins médiévaux mais aussi diverses éditions, ouvrages d’éducation et créations littéraires qui ont revisité l’œuvre du xvie au xxie siècle. L’objectif est double : reconstruire les techniques créatives d’un écrivain-éditeur tout en retraçant leurs réceptions possibles et modéliser une théorie de la mise en livre applicable à d’autres corpus manuscrits.

*
SOMMAIRE

Remerciements

Références des éditions utilisées

Introduction générale : TABERNACLE TROUBLE

I « LA PREMIÈRE EST EN FORME DE DYAMANT » UNE CARRIÈRE LITTÉRAIRE 

Introduction de la première partie 

Chapitre premier AUTEUR, ÉDITEUR Emploi dun temps double Aux commencements De la première forge au Charles V (1399-1404) Du Charles V à l’assassinat de Louis d’Orléans (1404-1407) D’un assassinat à une hécatombe (1408-1415) Entre chiens et loups : la matière de patience (1415-142) Mouvements d’une carrière Composer en contexte Orientations de parcours Conclusion

Chapitre II FAIRE DES FORMES : DICTIER ET TRAITER Nom, norme, forme Dit, dittié, debat et livre Livre et traittié Le dit : narration et disjonction Le livre : narration et collation Formes uniques Aux origines du chapitre: la Mutacion de fortune Des prudhommes aux prudents Conclusion : « basses flourettes » et « graisles chappelés » Conclusion de la première partie 

II « LA SECONDE EST LE KAMAYEU » COMPOSITION ET DISPOSITION Introduction de la deuxième partie 

Chapitre III DISPOSITION, FORME, SENS La rhétorique comme disposition politique Créer une forme : entre Aristote et Thomas d’Aquin Cause formelle et cause matérielle Cause motrice et cause finale La relation littéraire Composition et disposition Disposition concrète et disposition abstraite La disposition abstraite Du récit à l’histoire Incidence Un système en évolution La mise en livre Terminologies Définitions Disposition et économie narrative Le Charles V : formes historiques et horizon d’attente Copier les manuscrits médiévaux Architectonique et lecture tensive Conclusion: «cité ne vague ne vuide» 

Chapitre IV FONCTIONS DE LA MISE EN LIVRE Texte Incipit et explicit Rubrique Incarnations Fonctions Table et numéro de chapitre Incarnations Fonctions Initiale Incarnations Fonctions Miniature Incarnations Fonctions Pied-de-mouche Incarnations Fonctions Blanc Incarnations Fonctions Titre courant Emphases textuelles : soulignement et notations marginales
Soulignement Nota Texte en marge Support, format Composantes éditoriales Actualisations de la mise en livre : bilan L’ombre et son double: rapports entre dispositions Reflets Moires Conclusion: « Place seiche » 

Chapitre V ORDRES DE LA COMPOSITION «Le diligent labour d’escriptures» Du manuscrit de composition au manuscrit d’édition Conception : sources, plan, premiers brouillons Rédaction : manuscrits de premier et de second jets Du manuscrit dédition au manuscrit de publication : Mutacion et incarnations Une diffusion hâtive Invention, composition, copie Campagnes de diffusion et révision ultérieure du modèle Œuvres seules et recueils contemporains Dispositions abstraites en suspens Cnclusion : « et dois je penser que Dieu dorme ? » Conclusion de la deuxième partie

III « LA TIERCE AU RUBIS PRECIEUX » FORME ET LECTURE Introduction de la troisième partie Trois en un : forme et fin narratives De l’unité à l’étendue Poetes et philomites Fermer, ouvrir, interpréter 

Chapitre VI LE RYTHME ET LE NOMBRE Rapports : binaire et ternaire
Vers Prose Proportions Accord des nombres et harmonie chez Boèce Le dit : proportions aléatoire Le livre : croissant et décroissant Combinaisons: en succession, en transparence Séries Hémioles Retourner en unité : symboles numériques Trinité Fortune Pers et non pers: finitude et infini Conclusion: charpentes narratives 

Chapitre VII ARCHITECTURES DU VERS Signifier à l’intérieur du récit Juxtaposer Miner une disposition Déplacer le centre de gravité du récit Signifier à l’extérieur du récit Signifier à l’extérieur de l’œuvre Solliciter l’opinion du lecteur Solliciter l’action du lecteur Modifier le public Conclusion: «Verité est ce que je dis ; mais je diray par ficcion » 

Chapitre VIII HIÉRARCHIES PROSAÏQUES Corps à directions multiples Circulations Articulations L’ordre du monde: mutations et bonnes mœurs Les tournants du Chemin de long estude Éditions et mise en livre Première et deuxième éditions: un «petit dit» Troisième édition : Le Livre du chemin de long estude Formes entre vers et prose Augmentation et obscurcissement
Conclusion : « a l’escole de Sapience » Conclusion de la troisième partie

IV LA QUARTE EST LA PLACE À PRENDRE AUTEUR ET INTERPRÉTATION Introduction de la quatrième partie 

Chapitre IX CELLE QUI PARLE Modèles d’auteur Signer de soi Biographèmes L’auteur comme fonction-lecteur « Passionnee comme femme » : émotion et interprétation « Homme ymage de petit monde» Public, discours et style Des publics, des styles Des genres, des styles Le lecteur personnage Provocations Conclusion: « Non savoir taire »

Chapitre X CE(UX) QU’ON ENTEND Relier le corpus : la Cité et les Trois Vertus Réimaginer Cristine Réincarner l’auteur Évincer l’auteur Parler par l’auteur Au goût du jour: belles infidèles Dire à sa place Conclusion : « Sur un coin de la banquette » 

Conclusion de la quatrième partie 

Conclusion générale SOLEIL FORT

Annexes
Annexe 1 : Disposition et composition – synthèse théorique Annexe 2 : Manuscrits et éditions du corpus : classement chronologique par œuvre Annexe 3 : Tableau chronologique de la production littéraire de Christine de Pizan (1400-1414) Annexe 4 : Format des manuscrits originaux d’après l’Album Christine de Pizan

BIBLIOGRAPHIE 

INDEX Index des noms propres Index des manuscrits et imprimés anciens Lexique théorique

Voir le site de l'éditeur...