Édition
Nouvelle parution
Alice Rivaz, La machine à tricoter. Écrits sur les femmes et le travail (éd. Jacob Lachat)

Alice Rivaz, La machine à tricoter. Écrits sur les femmes et le travail (éd. Jacob Lachat)

Publié le par Faculté des lettres - Université de Lausanne (Source : Jacob Lachat)

Alice Rivaz

La machine à tricoter. Écrits sur les femmes et le travail

Édition établie et préfacée par Jacob Lachat

Dès le mois de septembre 1944, Alice Rivaz écrit pour l’hebdomadaire Servir une série d’enquêtes consacrées à des métiers féminins. Elle y décrit les conditions de travail de femmes de ménage et de travailleuses à domicile dont elle rapporte les propos. Le ton de ces articles est résolument empathique : il s’agit, comme le titre de la série l’indique, de se mettre «à l’écoute de celles qui travaillent», autrement dit à l’écoute de celles dont la parole n’est guère entendue ou considérée. L'écrivaine ne se contente pas d’exposer des parcours de vie laborieuse de manière impartiale ; elle s’implique dans le portrait des femmes qu’elle rencontre tout en donnant à voir leurs gestes et leurs savoir-faire. Elle les interroge aussi sur les aspects les plus matériels de leurs tâches (activités, emploi du temps, revenu chiffré, budget familial, etc.) en cherchant à mettre au jour la réalité matérielle de leurs métiers précaires.

Dans ses articles, Alice Rivaz s’essaie à différentes formes d’écriture et se confronte à des enjeux politiques et sociaux qui ne cesseront de faire retour dans la plupart de ses livres : la condition ouvrière, la question sociale, la guerre, le suffrage féminin, ou encore la situation des femmes dans le monde des lettres.

Parcourir la Table des matières et lire la Préface de Jacob Lachat…