Questions de société
Catherine Malabou, Au voleur ! Anarchisme et philosophie

Catherine Malabou, Au voleur ! Anarchisme et philosophie

Publié le par Marc Escola

Compte rendu publié dans Acta Fabula (mai 2022, vol. 23, n° 5) : "Anarchie radicale & anarchisme méthodique" par Bernard Bourrit

*

Pourquoi certains philosophes parmi les plus importants du XXe siècle ont-ils élaboré des concepts d’anarchie indispensables pour comprendre la situation contemporaine de la pensée en matière d’éthique et de politique sans jamais toutefois se reconnaître anarchistes ? Comme si l’anarchisme était quelque chose d’inavouable, qu’il faudrait cacher alors même qu’on lui vole l’essentiel : la critique de la domination et de la logique de gouvernement. 

Au fil de l’interprétation critique de textes d’Aristote, Schürmann, Levinas, Derrida, Foucault, Agamben et Rancière, se dégagent dans cet ouvrage les éléments d’une pensée du « non-gouvernable , qui va bien au-delà d’un appel à la désobéissance ou d’une critique convenue du capitalisme. 

Au moment où s’éveille la conscience planétaire du besoin de politiques alternatives, Catherine Malabou propose de réélaborer une pensée philosophique de l’anarchisme. La seule qui permette d’interroger la légitimité même de la domination gouvernementale et de bousculer notre confiance en la nécessité d’être dirigés pour survivre. 

Catherine Malabou est professeure de philosophie à l’Université de Kingston (Royaume Uni) et à l’Université de Californie à Irvine. Parmi ses nombreuses publications : Avant Demain. Épigenèse et rationalité (Puf, 2014), Métamorphoses de l’intelligence (Puf, 2020, « Quadrige »), et Le Plaisir effacé. Clitoris et pensée (Payot-Rivages, 2020). 

Sommaire

I. Tour d’horizon

II. De la dissociation entre anarchie et anarchisme

III. La vertu des chefs de chœur, Archie et anarchie dans la Politique d’Aristote

IV. L’anarchie ontologique. Reiner Schürmann de la Grèce aux Andes

V. L’anarchie éthique. Hétéronomies d’Emmanuel Levinas

VI. L’« anarchisme responsable ». Jacques Derrida et l’impossible déconstruction de la pulsion de pouvoir

VII. L’Anarchéologie. Le dernier gouvernement de Michel Foucault

VIII. L’anarchie profanatrice. Zones de Giorgio Agamben

IX. L’anarchie mise en scène. Jacques Rancière sans témoins

X. Conclusion. Être vs anarchiste

*

On peut lire sur en-attendant-nadeau.fr un article sur cet ouvrage :

"Une approche nouvelle de l’anarchisme", par Titus Roché (en ligne le 23 février 2022).

Comment penser l’absence de gouvernement ? À cette question, Catherine Malabou donne un sens renouvelé, à travers une série de lectures de philosophes récents et contemporains, de Reiner Schürmann à Jacques Rancière, en passant par Levinas ou Foucault.