Acta fabula
ISSN 2115-8037

DOSSIER CRITIQUE n°61

2021Février 2021 (volume 22, numéro 2)
titre du numéro

Débattre d'une fiction

Les fictions ne nous importeraient sans doute pas autant si elles faisaient seulement l’objet d’une expérience individuelle vouée à rester silencieuse. Car nos lectures comme nos expériences de spectateur ou de spectatrice ne prennent pas fin à la dernière page, à la dernière réplique ou au dernier plan. Au dénouement d’une fiction, au terme d’une projection ou à l’issue d’un spectacle, personnages, conflits ou situations continuent de nous hanter sur un tout autre mode que celui du souvenir personnel, et l’essentiel de notre relation à une œuvre se joue peut-être lorsque nous nous mettons à en parler, à échanger avec d’autres — à en débattre donc, quelle que soit la forme que prennent ces discussions spontanées sous le péristyle d’un théâtre, au sortir d’une salle obscure, à la table d’un café ou sur le canapé du salon. 

 

Réuni par Marc Escola et Aurélien Maignant, ce 61e dossier critique d'Acta fabula vient s'adosser au 25e sommaire de Fabula LhT intitulé "Débattre d'une fiction" qui entend constituer le débat en objet théorique et ouvrir la question : que faisons-nous avec les fictions et aux fictions elles-mêmes lorsque nous débattons d’elles ?

(Illustr.: @Luis Camnitzer)