Édition
Nouvelle parution
 Hôsai, Pèlerin des nuages et des eaux (édition bilingue)

Hôsai, Pèlerin des nuages et des eaux (édition bilingue)

Édition et traduction : Dominique Chipot, Rikako Fujii

C’est dans le courant des réformes sociétales et culturelles qui ont suivi la fin de l’isolationnisme du Japon que le poète Masaoka Shiki a commencé à rénover le haïku, provoquant une scission au sein des haïjins. Les adeptes du renouveau ont cherché différentes voies, parmi lesquelles a émergé le haïku de forme libre, réfractaire au rythme traditionnel de dix-sept mores. Ozaki Hôsai (1885-1926) est considéré comme un génie du genre. Après des études de droit à l’université de Tokyo, il travaille dans une compagnie d’assurances jusqu’à ce que l’ivresse et la poésie prennent une place trop importante dans sa vie. Il devient moine laïc et séjourne dans différents temples avant de se retirer sur l’île de Shôdoshima, dans la mer intérieure de Seto, où il finira ses jours.
La présente édition de sept cents haïkus s’efforce de retracer son parcours poétique.