Essai
Nouvelle parution
Sylvie Thorel, Le thyrse de la prose : la fiction d'après Poe, Baudelaire et Mallarmé

Sylvie Thorel, Le thyrse de la prose : la fiction d'après Poe, Baudelaire et Mallarmé

Publié le par Esther Demoulin

À partir du moment où elle devient une alternative poétique au vers mesuré, la prose obéit-elle à des contraintes formelles susceptibles, malgré leur probable diversité, d’être réduites « à un même principe » ? La « crise de vers » dont fait état Mallarmé au lendemain de la mort de Hugo s’inaugure dans les premières années du XIXe siècle ; elle entraîne le progressif desserrement de l’alexandrin, jusqu’au vers libre, et a pour corollaire une promotion de la prose qui s’exprime conjointement par les inventions du poème en prose et par des expérimentations narratives nombreuses. En regard s’élabore une pensée formelle de la fiction qui fait l’objet du présent essai.

Sylvie Thorel, Professeur émérite de l’Université de Lille, a consacré la plupart de ses travaux à la question de la représentation au XIXe siècle.