Essai
Nouvelle parution
Michèle Gally, À la croisée des temps. Les avatars littéraires du Moyen Âge

Michèle Gally, À la croisée des temps. Les avatars littéraires du Moyen Âge

Publié le par Vincent Ferré


De La chambre des dames à Game of Thrones, d’Umberto Eco à Carole Martinez ou Marc Graciano, mêlant réalisme et fantastique, histoire et légende, aventure et ésotérisme, le Moyen Âge nourrit des œuvres en tous genres comme autant d’avatars que l’on regroupe désormais sous le terme de « médiévalisme ». C’est à ses diverses actualisations que l’on s’intéresse ici, sans distinguer « grande » et « petite » littérature.
Elaborant une représentation à partir de motifs récurrents, de lieux communs et de figures-types, l’inspiration médiévale nivelle en effet, partiellement, les niveaux d’écriture, et en un sens les unifie. C’est pourquoi, quoiqu’issue du roman historique, la littérature médiévaliste tend à sortir de l’Histoire, et à se fonder sur une a-chronie, recréant un passé qui n’exista jamais. Un passé ouvert à tous les fantasmes, disponible à toutes les projections, offert à tous les rêves.

Michèle Gally, spécialiste de littérature médiévale, s’intéresse depuis de nombreuses années aux reprises du médiéval dans le contemporain (La trace médiévale et les écrivains d’aujourd’hui, PUF, 2000) et a publié de nombreux articles et co-dirigé plusieurs publications collectives sur ce sujet.