Colloques en ligne

Relire Les Amours de Ronsard

 

Tout vibrant encore de l’ardeur érotique, poétique et musicale des Amours de 1552, le recueil des Amours de 1553, sans renoncer en rien au projet initial d’invention d’une langue poétique à la fois sensible et savante, belle et émouvante, l’infléchit sensiblement.

C’est de ce recueil de 1553, édité par André Gendre pour le Livre de Poche en 1993, qu’il sera question dans ces pages. Conçues dans la perspective de l’agrégation de lettres 2016, elles constituent les actes de la journée d’étude organisée le 4 décembre 2015 à l’Université Paris Diderot.

 

Textes réunis par Nathalie Dauvois et Jean Vignes,

mis en ligne avec le soutien de l'Université de Lausanne

53593.png