Agenda
Événements & colloques
La littérature fantastique et son terroir : relations et évolutions en France et en francophonie, XIXe-XXIe s. (Sorbonne)

La littérature fantastique et son terroir : relations et évolutions en France et en francophonie, XIXe-XXIe s. (Sorbonne)

Publié le par Vincent Ferré (Source : Manuela Mohr)

Depuis le XIXe siècle, les théories de la littérature fantastique élaborées en Occident s’appuient majoritairement sur un corpus d’œuvres européennes et américaines. De ce fait, les outils conceptuels existants doivent être repensés pour appréhender le fantastique francophone. Ce colloque s'intéressera à la littérature fantastique française et francophone et son rapport au terroir entre le XIXe et le XXIe siècle. Le terroir sera entendu comme une donnée matérielle et psychique et comme un concept permettant de penser le lien entre la production fantastique, l’esthétique et les particularités corrélées à un lieu réinventé dans les fictions. Le colloque réunira des spécialistes et des artistes internationaux qui consacreront leurs analyses aussi bien à des écrivains célèbres qu’à des auteurs peu connus ou oubliés. Le recours à l’anthropologie, l’histoire, l’histoire culturelle ou l’ethnographie permettra de soulever les spécificités de ces textes et des espaces qu’ils dépeignent. 

Ce colloque est organisé avec le soutien de la Faculté des Lettres de Sorbonne Université, l’Ecole Doctorale de Littératures française et comparée de Sorbonne Université, et le Centre d’études de la langue et des littératures françaises (CELLF).

Entrée libre sur inscription (fantastique.terroir@gmail.com).

Possibilité d'assister au colloque en ligne ; merci de nous écrire à l'adresse mail indiquée pour obtenir le lien de connexion.

Programme

Jeudi 14 mars 2024

8h45 Accueil des participant.e.s

9h-9h15 Discours d’accueil – Manuela Mohr et Typhaine Sacchi

Hybridités et contamination culturelle (salle 109, CICSU, Campus Pierre et Marie Curie)

Présidente de séance : Antonia Fonyi

9h15-9h45 Noëlle Benhamou (Université de Picardie Jules Verne), « L’Alsace et les Vosges d’Erckmann-Chatrian fantastiques et fantasmées : un terroir à géométrie variable ? »

9h45-10h15 Manuela Mohr (Université de Strasbourg), « Au carrefour des croyances et des nations : le conte fantastique suisse chez Adolphe Pictet »

10h15-10h45 Francesca Paraboschi (Università degli Studi di Milano), « Pour un fantastique martiniquais : Les ténèbres intérieures de Jean-Marc Rosier »

Questions

Déjeuner 12h – 13h30

Le fantastique au service de la modernité (salle 109, CICSU, Campus Pierre et Marie Curie)

Présidente de séance : Noëlle Benhamou

14h15-14h45 Kévin Petroni (Université de Corse), « La Corse et les littératures de l’imaginaire. Une critique de la modernité »

14h45-15h15 Pierre Martial Abossolo (Université d’Ebolowa), « Le fantastique dans les textes d’Afrique centrale et de l’Ouest. Une spécificité à mettre au service du développement »

Questions et pause

Réappropriation culturelle et mythes fondateurs (salle 109, CICSU, Campus Pierre et Marie Curie)

Président de séance : Florian Alix

15h45-16h15 Julian Federico Ardila Serrano (Sorbonne Université), « La Caraïbe, terroir du retour. Le traitement du fantastique dans Pays sans chapeau et Les dieux voyagent la nuit »

16h15-16h45 William J. Cally (artiste), « Le fantastique créole »

16h45-17h15 Diakaridia Kone (Université Alassane Ouattara), « Aspects du fantastique dans les récits de fondation territoriale africaine. Le cas des territoires mandingues dans les œuvres d’Ahmadou Kourouma »

Questions et clôture de la journée

Vendredi 15 mars 2024

8h45 – Accueil des participant.e.s

Folklore et figures du fantastique (salle 109, CICSU, Campus Pierre et Marie Curie)

Président de séance : Andrea Del Lungo

9h-9h30 Ariane Gélinas (artiste, Université du Québec Trois-Rivières), « Espaces de la revenance dans le fantastique québécois »

9h30-10h Typhaine Sacchi (Sorbonne Université), « La lande flamande, terroir propice aux apparitions surnaturelles ? »

10h-10h30 Marie-France Bereni Canazzi (Université de Corse), « Du Diable et de quelques autres figures du Mal dans la littérature corse des dix-neuvième et vingtième siècles »

Questions

Déjeuner 12h – 13h30

Perspectives ethnographiques du fantastique (salle 109, CICSU, Campus Pierre et Marie Curie)

Présidente de séance : Manuela Mohr

14h-14h30 Gilles Bouchard-Arus (enseignant), « Claude Seignolle, ethnologue du fantastique. Un tour de France des croyances rurales. Collecte et mises en scène fictionnelles »

14h30-15h Valentin Trabis (Sorbonne Université), « Pour un écofantastique. Espaces du rural et poétique de la Folk Horror dans les récits de Charles Ferdinand Ramuz, Jean Ray et Claude Seignolle »

Questions et pause

Fantastique et urbanité (Amphithéâtre Guizot, bâtiment de la Faculté des Lettres)

Président de séance : Didier Philippot

16h-16h30 Laëtitia Bertrand (ENS de Lyon), « “Je t’aime, ô capitale infâme !” : du fantastique au lyrique, construction d’un terroir parisien dans la poésie baudelairienne »

16h30-17h Marie-Cécile Cadars (Institut Catholique de Toulouse), « Extase mystique et instase satanique : Alchimie, magie noire et fantastique chez Joris-Karl Huysmans, une affaire entre Paris et Province »

17h-17h30 Amanda Quinn (Sorbonne Université), « Le fantastique multiforme dans Avatar de Gautier : l’influence internationale sur l’imaginaire surnaturel »

Questions et clôture de la journée

Samedi 16 mars 2024

9h45 Accueil des participant.e.s

Table ronde (Amphithéâtre Milne Edwards, bâtiment de la Faculté des Lettres)

Modération : Manuela Mohr, Typhaine Sacchi

10h-10h30 Laurent Martin (Sorbonne Nouvelle), « Voyages dans la France mystérieuse. La collection des Guides noirs de l’éditeur Claude Tchou »

10h30-12h Table ronde autour de la pratique de l’écriture des univers fantastiques

Ariane Gélinas/ Laurent Martin/ Nadia Chonville

Clôture du colloque