Revue
Nouvelle parution
Le Magasin du XIXe siècle, n° 12 :

Le Magasin du XIXe siècle, n° 12 : "C'est la fête"

Publié le par Marc Escola

« Une terrasse du palais Barbarigo, à Venise. C’est une fête de nuit », annonce la première phrase de Lucrèce Borgia (1832) de Victor Hugo: le simple mot « fête », dans ce contexte italien et nocturne, suffit à convoquer dans l’esprit du lecteur tout un univers de réjouissances, où le divertissement se colore volontiers d’intrigue amoureuse ou politique, où les feux de la fête servent autant de décor que de révélateur au drame des passions. Entre référence à des traditions festives anciennes et influence des transformations contemporaines, entre joie du pur divertissement et sentiment que la fête peut devenir une affaire sérieuse, on plonge au cœur de la l’intensité et de la diversité des cultures festives du XIXe siècle, que ce numéro du Magasin du xixe siècle se propose d’explorer.

Parcourir le sommaire…