Agenda
Évènements & colloques
Littérature et culture matérielle (Lausanne)

Littérature et culture matérielle (Lausanne)

Publié le par Université de Lausanne

Littérature et culture matérielle

Colloque international du projet FNS « Littérature et culture matérielle »

 16-18 février 2022

Université de Lausanne

Anthropole, salle 3185

Organisation :

Marta Caraion, Sophie-Valentine Borloz, Joséphine Vodoz

(FNS, Section de français et Centre Sciences Historiques de la Culture de l'Université de Lausanne)

 

« Ainsi – écrit Balzac dans l’Avant-propos à La Comédie humaine – l’œuvre à faire devait avoir une triple forme : les hommes, les femmes et les choses, c’est-à-dire les personnes et la représentation matérielle qu’ils donnent de leur pensée ; enfin l’homme et la vie ». Les décennies 1830-1840 sont fondatrices d’une littérature préoccupée de l’observation, de la description et de la mise en œuvre d’une pensée de la culture matérielle traduisant un monde socio-économique en expansion, dont est issue la société occidentale contemporaine. Comprendre l’élaboration de cette pensée implique de cerner les modes d’existence des objets dans les textes littéraires et théoriques à partir d’un cadre chronologique large et d’un examen frontal du corpus.

Le colloque, organisé dans le cadre du projet FNS « Littérature et culture matérielle », porte sur la période 1830-2020. Il s’agira de retracer les héritages et les lignes de force d’une pensée littéraire de la culture matérielle des débuts de l’ère industrielle à nos sociétés dites post-industrielles, afin de mieux saisir l’évolution des usages et des représentations des objets. L’hypothèse directrice est la suivante : la littérature est un espace de compréhension et de conceptualisation de la culture matérielle dans ses rapports à l’individu et à la société. Les différentes interventions viseront à déterminer comment la littérature non seulement propose des représentations critiques du monde matériel (socio-économique) mais participe à sa modélisation philosophique, anthropologique, sociologique. Ce processus de sémantisation et d’observation critique sera à étudier pour lui-même (rapport littérature – culture matérielle) et dans ses rapports aux savoirs qui lui sont liés (rapport littérature – culture matérielle – histoire – sociologie – anthropologie –philosophie, etc.).

Ce colloque a donc pour objectif, en réunissant des chercheuses et des chercheurs issus d’horizons différents, de fédérer et d’étudier un corpus de textes littéraires et un corpus de textes critiques sous la bannière d’une discipline qui, dans le champ des recherches de langue française, n’a pas encore été identifiée comme telle : les études de culture matérielle de la littérature. 

Mercredi 16 février

13h30 – 14h00           Accueil, café

Modération Claire Barel-Moisan

 

14h00 – 14h30           Introduction – Marta Caraion et Judith Lyon-Caen

 

14h30 – 14h50           Manuel Charpy – « Écrire le quotidien des objets de la bourgeoisie »

 

14h50 – 15h10           José-Luis Diaz – « L’entrée des objets en littérature après 1830 »

 

15h10 – 15h40           Discussion sur la session

 

15h40 – 16h10           Pause

 

Modération Manuel Charpy 

16h10 – 16h30           Joséphine Vodoz – « Littérature et société de consommation : panorama »

 

16h30 – 16h50           Myriam Boucharenc et Laurence Guellec – « Rêves d’objets, objets de rêve. Les catalogues commerciaux du XIXe siècle à nos jours »

 

16h50 – 17h10           Astrid Ruffa – « Fétiches et objets magiques : perspectives surréalistes sur la matérialité de la pensée »

 

17h10 – 17h40           Discussion sur la session

 

17h40-18h40             Point sur le projet Littérature et culture matérielle - Modération Claire Barel-Moisan, Sophie-Valentine Borloz et Jacob Lachat

20h                             Dîner des participant·e·s

 

Jeudi 17 février

Modération Judith Lyon-Caen

 

09h00 – 09h20           Sophie-Valentine Borloz – « La ressourcerie littéraire. Poétique et idéologie du déchet »

 

09h20 – 09h40           Dominique Pety – « La collection : objets d’art, objets-mémoire, objets de consommation »

 

09h40 – 10h               Marta Caraion – « Tropisme mémoriel : XIXe XXIe siècles »

 

10h – 10h30               Discussion sur la session

 

10h30 – 11h00           Pause

 

11h – 11h20               Brigitte Diaz – « La littérature de l’intime et ses objets »

 

11h20 – 11h40           Marine Lépinard – « “Gens de plume” – le monde matériel de l’écrit »

 

11h40 – 12h10           Discussion sur la session

 

12h10 – 13h40           Déjeuner

 

Modération Marta Caraion

13h40 – 14h               Philippe Antoine – « Littérature et matérialité des voyages »

 

14h – 14h20               Éléonore Devevey – « En contexte, en vitrine, en réserve ? Les objets ethnographiques, au cœur et en marge d’une discipline en mouvement (1920-1960) »

 

14h20 – 14h40           Judith Lyon-Caen – « Témoignage : la littérature de la Shoah et les objets »

 

14h40 – 15h10           Discussion sur la session

 

15h10 – 15h40           Pause

 

Modération Joséphine Vodoz

15h40 – 16h               Samia Myers – « Objets de nécessité »

 

16h – 16h20               Jérôme Meizoz – « Objets pauvres »

 

16h20 – 16h40           Anne Reverseau – « Écritures contemporaines de l’inventaire »

 

16h40 – 17h10           Discussion sur la session

 

17h10 – 18h               Point sur le projet Littérature et culture matérielle - Modération Manuel Charpy et Joséphine Vodoz 

20h                             Dîner des participant·e·s

 

 

Vendredi 18 février

Modération Jacob Lachat

 

09h00 – 09h20           François Jarrige – « La critique du travail et de l’industrialisation »

 

09h20 – 09h40           Thomas Bouchet – « Culture matérielle des utopies »

 

09h40 – 10h00           Anna Pellegrino – « Les expositions universelles : les objets de la technologie et leurs publics »

 

10h00 – 10h30           Discussion sur la session

 

10h30 – 11h00           Pause

 

Modération Sophie-Valentine Borloz

11h00 – 11h20           Delphine Gleizes – « Machines à voir »

 

11h20 – 11h40           Claire Barel-Moisan – « Anticipation et science-fiction : des genres technocritiques ? »

 

11h40 – 12h00           Jacob Lachat et Jean-François Bert – « Les usages érudits des archives : littérature et sciences humaines »

 

12h00 – 12h20           Nathalie Piégay – « La dématérialisation des archives »

 

12h20-12h50              Discussion sur la session

 

12h50 – 14h30           Déjeuner

 

14h30 – 16h30           Point sur le projet Littérature et culture matérielle - Modération Marta Caraion et Judith Lyon-Caen