Acta fabula
ISSN 2115-8037

NOTE AUX RÉDACTEURS

Les comptes rendus publiés dans notre revue s’efforcent de ne pas être de simples résumés et d’interroger la portée critique ou épistémologique de l’ouvrage chroniqué ; aussi nous vous invitons à présenter ce qui, dans la démarche de l’auteur, peut avoir force de proposition et inviter au débat, sans nécessairement suivre le déroulement linéaire de l’ouvrage.

Dans le cas d’un ouvrage collectif, il convient également de mettre en perspective les contributions les unes par rapport aux autres, d’interroger les limites de l’ouvrage, ses manques et de suggérer les prolongements que vous estimeriez opportuns, ou de replacer le volume dans sa bibliographie. Nous attirons votre attention sur le fait qu’il n’est pas souhaitable de suivre l’ordre des contributions et qu’il n’est pas nécessaire de rendre compte de chacune d’entre elles.

 

***

 

SOUMISSION D'UN ARTICLE
— S’assurer qu’il s’agit bien d’une version définitive (nettoyée notamment des fautes de frappe), aucune modification après publication n’étant possible.

— Envoi par fichier attaché en courrier électronique au format Word dans un délai approximatif d’un à deux mois après réception de l'ouvrage à acta@fabula.org

 

LONGUEUR DES ARTICLES
— L’article comporte au minimum 9.000 signes et ne pourra pas excéder 45.000 signes au total (espaces, notes et bibliographie comprises).

 

MISE EN FORME
— Indiquer en tête de votre compte rendu :

  • le titre de votre article en français et en anglais
  • vos prénom et nom (nom en majuscules)
  • votre courriel (il sera visible sur le site)
  • le libellé de l’ouvrage (par exemple : Gérard Genette, Palimpsestes. La littérature au second degré, Paris : Les Éditions du Seuil, coll. « Poétique », 1982, 467 p., EAN 9782020061162).
  • entre trois et cinq mots-clefs en français et en anglais
  • un résumé de 5 à 10 lignes en français et en anglais

— Utiliser des intertitres dans le cours du compte rendu, pour mieux en montrer les articulations.
 

CONSIGNES TYPOGRAPHIQUES

Les espaces

L’espace insécable doit précéder tous les signes de ponctuation doubles : deux-points, point-virgule, point d’exclamation, point d’interrogation, ainsi que devant la parenthèse ouvrante
— L’espace insécable doit suivre les abréviations : p., t., vol., fol., n°, chap., fig., n., l., v., coll., EAN

— Dans le cas d'une incise signalée par deux tirets demi-cadratins (« Phrase — incise — suite de la phrase. »), une espace insécable doit suivre le cadratin ouvrant, et précéder le cadratin fermant.

 

Conventions usuelles


— Utiliser les guillemets français (ils doivent être accompagnés d’une espace insécable à l'intérieur : « citation première ») ; à l’intérieur d’une citation, utiliser les guillemets anglais, sans espace (“citation seconde”).
— Le chiffre des siècles apparaît en chiffres romains et en petites capitales, suivi de « e » en exposant  
Citations sorties à partir d’un passage de trois lignes    
Citations en langue étrangère en italique. Traduction en note (avec référence de la traduction ou « traduction de l’auteur »)     
— Utiliser les lettres soudées æ, œ, Æ, Œ, en romain et en italique
— Les paragraphes se suivent sans séparation

— Garder la majuscule aux titres d'ouvrages (cela ne s'applique pas aux parties d'ouvrage) au premier substantif et à tout ce qui précède dans le cas où il s'agit d'un groupe nominal défini (Le Dernier Jour d'un condamné), éventuellement aux deux substantifs dans le cas où ils sont coordonnés par un « et » (Le Rouge et le Noir), au premier mot dans les autres cas (À la recherche du temps perdu ou Un cœur simple).

— À la place des tirets semi-cadratins (alt+tiret), utiliser des cadratins (alt+maj+tiret) (c'est une question d'affichage).

 

RÉFÉRENCEMENTS

— Les références des pages de l’ouvrage chroniqué doivent être indiquées entre parenthèses dans le corps du texte. On réserve les notes de page à des compléments bibliographiques    
— Lorsque plusieurs pages sont citées, elles doivent être indiquées d’un simple p. et non pp.    
— Mettre le numéro des pages en entier : p. 435‑439 et non p. 435-39 ni p. 435-9
— Les notes doivent être en bas de page (et non en fin de document)

— Les références bibliographiques des citations sont données entre parenthèses à la suite immédiate de la citation correspondante, sur ce modèle : (Nom [date de l'éd. originale], date de l'éd. citée, page). Par exemple, pour citer Nelson Goodman, Langages de l’art. Une approche de la théorie des symboles (1968, 1976), trad. Jacques Morizot, Paris, Arthème Fayard, 2011, p. 121, on écrira (Goodman [1968], 2011, p. 121). La référence complète sera donnée en note de bas de page ou dans une bibliographie finale

— Quand un document est référencé par un DOI, l'indiquer clairement dans la note de bas de page

 

INSERTION D'IMAGES (facultatif)

Dans le cas d'ajout d'images dans le compte rendu, chaque image doit contenir une légende et être insérée dans le corps de l'article, à l'emplacement voulu.