Fabula, la recherche en littérature (agenda)

Théorie littéraire et littérature antique

Evénement

Information publiée le vendredi 28 septembre 2012 par Sophie Rabau (source : Sophie Rabau)

Du 23 octobre 2012 à fin avril 2012, Paris, Censier

 

Théorie littéraire et littérature antique.

 

Séminaire de Sophie Rabau organisé dans le cadre du Centre d’Etudes et de Recherches Comparatistes-Paris3 parallèlement au séminaire « Anachronies. Textes anciens et théories modernes », (DSA-LILA ENS, en collaboration avec l’Atelier de théorie littéraire de Fabula.)

Le séminaire a lieu de 17h à 19h à l’Université de Paris3-Sorbonne Nouvelle, Centre Censier, 13 rue Santeuil, 75005 Paris, Salle 414 (4ème étage).

Destiné en priorité aux participants – en particulier aux étudiants – du séminaire « Anachronies. Textes anciens et théories modernes », aux membres du CERC-Paris3, aux étudiants de Master et de Doctorat de Paris3, et à tout chercheur intéressé par ces questions, ce séminaire veut offrir, par la lecture de textes théoriques ou critiques, l’occasion d’approfondir et/ou de préparer les questions discutées dans le séminaire « Anachronies », et, propose, plus largement, de réfléchir aux rapports que peut entretenir l’étude de corpus définis par leur distance chronologique avec des théories perçues comme contemporaines. Chaque séance sera donc organisée en deux temps : lecture de textes théoriques (ou exceptionnellement débat avec des spécialistes) et lecture des textes qui seront discutés lors des séances du séminaire « Anachronies ».

 

Programme:

23 Octobre 2012: Lecture des Considérations intempestives

18 Décembre 2012: Lecture des Considérations intempestives (2)

15 janvier 2013: Lecture des Considérations intempestives (3)

26 février 2013: Lecture des Considérations intempestives (4)

16 mai 2013: Table ronde « La théorie littéraire est-elle contemporaine? »

 

Programme du séminaire Anachronies, à l'ENS:

Séance introductive, 12 octobre 2012: Le donné et le construit (1), avec Carlo Ginzburg (14h30, salle Dussane)

Séance 2, 16 novembre 2012: Identifier l'ironie (14h, salle Cavaillès)

Séance 3, 30 novembre 2012: Portrait du critique en bricoleur : outils anciens, outils modernes (14h, salle Cavaillès)

Séance 4, 11 janvier 2013: Comptes à rebours: la fin du monde e(s)t la fin du film (14h, amphithéâtre Rataud)

Séance 5, 22 février 2013: Les traductions et l’original (14h, salle Cavaillès)

Séance 6, 22 mars 2013:  Les âges du suspense (14h, salle Cavaillès)

Séance 7, 12 avril 2013: Du sujet lyrique: (de) qui parle(-t-on) en poésie? (14h, salle Cavaillès)

Séance 8, 24 mai 2013: Lectures anachroniques des textes de l’Antiquité : théorie littéraire et sciences humaines (14h, salle Cavaillès) [SÉANCE ANNULÉE, REPORTÉE À L'AUTOMNE 2013].

Séance 9, 07 juin 2013: Le donné et le construit (2), Journée d'étude (10h30-18h, salle 235 C, 29 rue d'Ulm).

***

 

23 Octobre 2012 :

- Lecture des Considérations intempestives de Nietzsche.

- Préparation de la séance du 30 novembre du séminaire « Anachronies » : « Portrait du critique en bricoleur : outils anciens, outils modernes »

Bibliographie

- Aubignac, abbé d’, La Pratique du théâtre [1657], Hélène Baby (éd.). Paris : Honoré Champion, « Champion Classiques », 2011 ; voir Livre III, Chapitres 1-6,  p. 241-354, en particulier p. 323-336.

- Quintilien, Institution Oratoire, Jean Cousin (éd.). Paris : CUF, 1975-1980 ; voir la section IV.2 (vol. 2).

-  Baroni, Raphaël, « Le rôle des scripts dans le récit », Poétique 129, 2002, p. 105-126.

- Rabardel, Pierre, Les hommes et les technologies : approche cognitive des instruments contemporains. Paris : Armand Colin, 1995 ; voir l’Introduction.

 

18 Décembre 2012 :

- Lecture des Considérations intempestives de Nietzsche.

-  Préparation de la séance du 22 février du séminaire « Anachronies » : « Les traductions et l’original » (bibliographie à préciser).

 

15 janvier 2013 :

- Lecture des Considérations intempestives de Nietzsche.

- Préparation de la séance du 22 mars du séminaire « Anachronies » : « Les âges du suspens » :

- Baroni, Raphaël, La Tension narrative. Suspense, curiosité et surprise. Paris : Seuil, coll. « Poétique », 2007, chap. 9, « Suspense » et chap. 10, « Rappel et “suspense paradoxal“ », p. 269-295.

- Cave, Terence, « Pour une pré-histoire du suspens », in Pré-histoires : textes troublés au seuil de la modernité, Genève : Droz, 1999, p. 129-141.

- Genette, Gérard, Figures III. Paris : Seuil, coll. « Poétique », 1972, « Prolepses », p. 105-115.

 

 26 février 2013 :

- Lecture des Considérations intempestives de Nietzsche.

- Préparation de la séance d’avril du séminaire « Anachronies » : « Du sujet lyrique : (de) qui parle(-t-on) en poésie ? » :

- Combe, Dominique, « La référence dédoublée. Le sujet lyrique entre fiction et autobiographie », in D. Rabaté (dir.), Figures du sujet lyrique. Paris : PUF, 1996, p. 39-63.

- Gleize, Jean-Marie, « En lieu obscène », in C. Millet (dir.), La Circonstance lyrique. Bruxelles : Peter Lang, 2012, p. 351-356.

- Jenny, Laurent, « L’énonciation lyrique. Méthodes et problèmes », cours publié sur le site du Département de français moderne de l’Université de Genève.

- Rabaté, Dominique, article « Lyrisme », in M. Jarrety (dir.), Dictionnaire de poésie, de Baudelaire à nos jours. Paris : PUF, 2001, p. 446-450.

 

16 mai 2013:

Table ronde « La théorie littéraire est-elle contemporaine ? »  On  demandera à des spécialistes de corpus définis par leur distance temporelle ou reconnus comme temporellement distants (Antiquité, Moyen Age, Renaissance, siècles classiques) et à des théoriciens par ailleurs spécialistes de littérature contemporaine, si et pourquoi ils considèrent pratiquer, inventer, utiliser etc une théorie littéraire contemporaine.

-  Préparation de la séance du 24 mai du séminaire « Anachronies » : « Lectures anachroniques des textes de l’Antiquité : théorie littéraire et sciences humaines » [SÉANCE ANNULÉE, REPORTÉE À L'AUTOMNE 2013]

- Bayard, Pierre, Peut-on appliquer la littérature à la psychanalyse ? Paris : Minuit, 2004, « Prologue », p. 11-21, et chapitre « Freud et la littérature », p. 23-34.

- Bayard, Pierre, Demain est écrit. Paris : Minuit, 2005 ; voir la seconde partie : « Hypothèses ».

- Bayard, Pierre, Le Plagiat par anticipation. Paris : Minuit, 2009, chapitre « Pour une histoire littéraire autonome », p. 105-113.

- Buffière, Félix, Les mythes d’Homère et la pensée grecque. Paris : Études anciennes série grecque, 2010, « Introduction ».

- Citton, Yves, Lire, interpréter, actualiser : pourquoi les études littéraires ? Paris : Amsterdam, 2007, chapitre XIII, « Actualisations », p. 265-278.

- Pépin, Jean, Mythe et allégorie. Les origines grecques et les contestations judéo-chrétiennes. Paris : Montaigne, 1958, « Introduction ».


Responsable : Sophie Rabau



Dernières annonces d'événements :

Ecrire après la fin : la logique spectrale à l'époque contemporaine

Pour Cortazar

Face au storytelling : selon quels critères définir la "fiction littéraire” ?

Les langues non-naturelles - Fiction et langues inventées, le cas de J.R.R. Tolkien (Clelia 2014)

Genre & Bande Dessinée

Mamiels pendillans et piel [du] ventre contreval la tierre: le corps féminin dans tous ses états

L'Atelier de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes, séance 10 : le modèle musical dans la littérature du XIXe s.

Masques, identité & bande dessinée

Académies et universités en France et en Italie (1500-1800) : coprésence, concurrence(s) et/ou complémentarité ?

La danse de Shiva, Texte d'Auguste Rodin (1913)

Conversation entre onze heure et minuit avec Chloé Delaume au musée Balzac

Vivre par(mi) les écrans aujourdhui. Evolutions e proliférations d'un système complexe

Shakespeare 450

Conférence de L. Bourassa

Mobilité et traces dans l'espace public

Destins croisés : la muse de Méréville et la châtelaine du Marais (conférence Chateaubriand)

Être avec l'animal

Les spectacles populaires (1870-1945) [colloque de Cerisy]

W.G. Sebald: littérature et éthique documentaire (colloque de Cerisy)

L’écrit aux mains du pouvoir. Fabrication, diffusion et conservation de l’écrit politique, XVe-XXIe siècles

L'imaginaire du sacré

Fabrique européenne des traducteurs : lecture publique française // italienne le 2 juin à la Maison de la Poésie (Paris)

Littérature et totalitarisme. Vers une conceptualisation du phénomène

Entre liberté et contrainte: la traduction et la question du choix

Traduire, transposer, transmettre 2. Les études classiques à l’ère numérique

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter