Acta fabula
ISSN 2115-8037

DOSSIER CRITIQUE n°67

2022Novembre 2022 (volume 23, numéro 9)
titre du numéro

Mémoires du travail

Le travail est devenu depuis une quinzaine d’années l’un des thèmes privilégiés des études littéraires. Le nouvel indicateur de tendances disponible sur Fabula est un bon révélateur de ce phénomène : grâce à lui, on s’aperçoit que l’usage de la notion est en nette augmentation dans la recherche en langue française. Les ouvrages collectifs ou individuels consacrés au travail ne cessent de se multiplier. Du côté des événements, le constat est le même : nombreux sont les colloques, les journées d’études et les festivals qui en font aujourd’hui le sujet de rencontres et de débats, le plus souvent dans le but de sonder un enjeu majeur de nos sociétés contemporaines.

Les comptes rendus réunis ici proposent plusieurs éclairages sur cette actualité du travail. Ils offrent des regards variés sur un problème dont les écrivains et les écrivaines se sont emparé·e·s depuis longtemps, mais qui, jusqu’à une époque récente, semblait quelque peu négligé par la critique littéraire. Leur rassemblement dans un dossier intitulé « Mémoires du travail » est l’occasion de rappeler que le travail ne constitue pas simplement un thème à la mode, mais une réalité tout à la fois économique, politique, sociale et culturelle qui implique une pluralité de perspectives critiques et historiques. Les livres dont il est question invitent tous à poser la question de la centralité de cette réalité dans nos vies et nos imaginaires. Qu’ils portent sur la condition ouvrière, le monde rural, les carrières intellectuelles, l’entreprise ou le chômage, ils témoignent d’un même souci pour l’expérience, la représentation et l’écriture du travail.

Textes réunis par Jacob Lachat (Université de Lausanne)