Édition
Nouvelle parution
Théophile Gautier, Œuvres complètes VI, 16 : Critique théâtrale. Juin 1861 - septembre 1863 (texte établi, présenté et annoté par Patrick Berthier)

Théophile Gautier, Œuvres complètes VI, 16 : Critique théâtrale. Juin 1861 - septembre 1863 (texte établi, présenté et annoté par Patrick Berthier)

Publié le par Simona Sala

Ce seizième volume est marqué, comme le précédent, par la disette de nouveautés. Gautier l’attribue à la durée allongée des succès, tout un nouveau public venant jusqu’à Paris grâce au chemin de fer. Le critique n’en suit pas moins l’activité des nouveaux talents, Sardou en tête, tout en parlant de reprises de drames qui lui rappellent sa jeunesse, Antony ou Le More de Venise de Vigny, jamais rejoué depuis 1829. L’activité d’Édouard Thierry à la tête du Théâtre-Français le retient également (la reprise de Psyché de Molière ou d’Eugénie de Beaumarchais suscite de longs articles), de même que le renouvellement des acteurs de la grande maison : départ de Samson, arrivée de Coquelin. Enfin le feuilletoniste quinquagénaire consacre de belles pages à la mort de Bocage ou de Vigny, deux témoins de plus du romantisme qui disparaissent.

Comme pour les quinze volumes publiés depuis 2007, le texte a été établi avec soin et annoté en vue de souligner la richesse de ce regard exceptionnel sur l’histoire du théâtre vivant au XIXe siècle.

Patrick Berthier, ancien professeur à l’Université de Nantes, a travaillé sur Balzac, la presse littéraire après 1830 (sujet de sa thèse), l’histoire du théâtre (Le Théâtre en France de 1791 à 1828, Champion, 2014), Gautier (Gautier journaliste, anthologie critique, et une édition des Jeunes France, GF-Flammarion, 2011 et 2013), et sur la vie et les œuvres d’Henri Guillemin (Henri Guillemin tel quel, Utovie, 2017 ; éd. critique des Chroniques du Caire, 2019).

Lire l'introduction...

Voir la table des matières...