Acta Fabula
ISSN 2115-8037

2004
Printemps 2004 (volume 5, numéro 1)
Sophie Spandonis

La fabrique des Rougon

Émile Zola, La Fabrique des Rougon-Macquart. Edition des dossiers préparatoires, ouvrage publié par Colette Becker avec la collaboration de Véronique Lavielle, Paris : Honoré Champion, 2003, 1008 p.

1Colette Becker, dont les travaux sur Zola font depuis longtemps autorité au sein de la communauté scientifique, s’est attaquée, avec l’aide de Véronique Lavielle, à une entreprise aussi vaste qu’indispensable : livrer une édition complète des dossiers préparatoires des Rougon-Macquart. Des premiers temps de la gestation du cycle, vers 1867-1868, à son achèvement, avec la publication du Docteur Pascal en 1893, Zola a préparé et accompagné l’écriture de son œuvre d’une prise de notes à la fois conséquente (plus de 10 000 folios en tout) et variée (ouvrages documentaires mis en fiches ou résumés ; plans successifs ; listes de personnages et de titres possibles ; observations sur le terrain, etc.). Ces manuscrits furent confiés à la Bibliothèque Nationale par Alexandrine Zola, à la mort de son époux. Seule une partie du dossier du Docteur Pascal est conservée à la bibliothèque Bodmer de Cologny (Suisse). Le travail de Colette Becker vient combler un manque criant. Il n’existait, à ce jour, outre les extraits figurant dans l’édition de la Pléiade, qu’une édition intégrale du dossier de Germinal, publiée par ses soins (SEDES, 1986) et l’édition récente, par Henri Mitterand et Olivier Lumbroso, des dessins et d’une partie des notes générales (Textuel, 2002).

2Le lecteur trouvera dans ce volume l’ensemble des notes préparatoires aux Rougon-Macquart (manuscrit NAF 10345) ainsi que les dossiers préparatoires de trois romans : La Fortune des Rougon (manuscrit NAF 10303), La Curée (manuscrit NAF 10282) et Le Ventre de Paris (manuscrit NAF 10338). Certains documents ont été ajoutés : coupures de journaux, pour l’essentiel, intégrées par Zola à ses propres notes. D’une présentation soignée, l’édition propose en vis-à-vis le fac-similé du manuscrit, sur la page de droite, et sa transcription diplomatique, sur la page de gauche. On ne peut que saluer la grande qualité des reproductions, leur parfaite lisibilité. Si l’on devait émettre une réserve, elle concernerait l’absence de table des matières générale en fin de volume. Celle-ci faciliterait beaucoup le maniement de ce gros volume dont la composition est complexe. Il est regrettable, également, de ne voir figurer aucune mention d’une tomaison sur la couverture : certains lecteurs non avertis auxquels on annonce une édition intégrale resteront sans doute perplexes face à ce premier volume qui ne se présente pas comme tel. Mais ce sont là des détails pratiques qui ne remettent pas en question la valeur de cet énorme travail. Edition indispensable aux spécialistes de Zola, particulièrement aux généticiens, elle attisera aussi la curiosité de tout amoureux des Rougon-Macquart, guidé dans le dédale des manuscrits par la préface de Colette Becker. Zola accordait tant d’importance à ces dossiers préparatoires, dont la lecture est nécessaire à une compréhension globale et profonde de la démarche et de l’univers du romancier, si ce n’est du romancier lui-même, qu’ils font, en somme, partie intégrante de l’œuvre zolienne. Le volume suivant est annoncé pour le début de 2004, nous espérons vivement que ce projet sera porté à son terme par son éditeur.