Fabula, la recherche en littérature (debats)

Sur les contractuels dans l'enseignement supérieur (Rapport sur l'état de la fonction publique - Poolp, màj 22/11/11)

Points de vue et débats

Information publiée le dimanche 20 novembre 2011 par Bérenger Boulay (source : Poolp)


Sur le site du poolp:

http://www.auboutduweb.com/poolp/index.php

 

Non-titulaires de l'enseignement supérieur : la CGT appelle au recensement

***

Le plus grand nombre de contractuels de la FPE est dans l'enseignement supérieur

Selon le Rapport annuel sur l'état de la fonction publique 2010-2011, en 2009, (cf. tableaux p.261 et p.262) on dénombrait un total de 360 907 agents non-titulaires dans la fonction publique d'Etat (FPE). Sans compter les "Emplois statutaires de non-titulaires des ÉPA dérogatoires, dont : Pôle emploi, CROUS, INRAP, Agence de l'eau...". Pour comparaison, il y a 355 001 agents non titulaires dans la Fonction publique Territoriale (tableau V 1.1-1, p.67).

131 542 agents non-titulaires dans les différents ministères, correspondant à 107000 Equivalent Temps Plein. 
> 229 365 agents non-titulaires dans les EPA (Etablissements publics à caractère administratif *), 181807 ETP, sur un total de 348416 agents. Ce qui fait quasiment 3 fois plus de non-titulaires.
> En 2009, il y avait 68 915 non-titulaires dans l'Education nationale et 75 884 dans l'Enseignement supérieur, soit le plus gros contingent de non-titulaires de tous les ministères (tableau 1.3-3, p.229).

[*] Au nombre des EPA, figurent l'ENA, les écoles des Mines, Polytechnique, l'ISAE (créé en 2007 du rapprochement de l'ENSICA et de SUPAERO), la "Business School de la Sorbonne", l'Agence nationale de la recherche (créée en 2007), l'Institut géographique national, le Centre informatique national de l'enseignement supérieur, l'Institut des hautes études de défense nationale (sous tutelle du Premier ministre) ou encore le Centre universitaire Champollion à Albi... Poolp n'a pas réussi à trouver une liste exhaustive des EPA spécifiquement rattachés au Ministère de l'enseignement supérieur. 

***

Les effectifs de la fonction publique d'Etat diminuent... mais pas dans tous les ministères

Le Rapport sur l'état de la fonction publique 2010-2011, publié le 4 novembre dernier sur le site du Ministère de la Fonction publique, révèle quelques données intéressantes à plus d'un titre. Poolp s'est attaché à regarder de plus près quelques uns des tableaux du rapports pour connaître les évolutions des effectifs de la fonction publique d'Etat.

En premier le tableau 1.3-9 des effectifs physiques par ministère de 1988 à 2009, 2ème partie [2002 à 2009], en page 235. Il s'agit des effectifs physiques, des personnes, englobant fonctionnaires titulaires et agents contractuels, non-titulaires.
On peut en effet y vérifier une baisse du nombre d'agents dans quasiment tous les ministères, y compris dans les ministères sociaux et au Développement durable. Dans l'Enseignement (Education nationale, Supérieur et Recherche) on constate précisément une diminution de 223183 agents entre 2002 et 2009, la baisse s'étant accentuée dans les dernières années étudiées. C'est sans compter les diminutions draconniennes de 2010 et 2011.
Toutefois, trois exceptions notables : les effectifs ont augmenté dans les ministères "régaliens", à la Justice et à l'Intérieur qui a intégré, entre 2008 et 2009, les effectifs de la préfecture de Paris ainsi que les pompiers de Paris et la gendarmerie ; ce qui explique que le ministère de la Défense présente, lui, une baisse significative. L'Intérieur devrait d'ailleurs être en hausse en 2010 du fait de l'intégration des effectifs (615 agents) de feu le ministère de l'immigration.
La troisième exception montre la plus forte hausse du nombre des agents entre 2008 et 2009 (+10,9% en  moyenne annuelle) : dans les services du Premier ministre* les effectifs ont triplé depuis 2006, passant de 3494 à 9389 agents en 2009, correspondant à 8914 ETP (équivalent temps plein) comme le montre le tableau 1.3-7 (p. 233) qui indique aussi une "consommation" autorisée qui pourrait atteindre 9109 ETP en 2011. "Faites ce que je dis, ne faites pas ce que je fais" [petit adage à l'attention des enseignants du secondaire, qui pourront ainsi illustrer de cet exemple leur leçon de morale quotidienne].

* Ces plétoriques services au Premier ministre, outre différents cabinets (dont celui du ministre de la fonction publique), intendances et secrétariats, comprennent entre autre : le Conseil d’analyse économique, le Conseil d'orientation pour l'emploi, le Conseil d’orientation des retraites, le Conseil d'analyse stratégique, le CSA ainsi que la Direction générale de la modernisation de l'État en charge de la fameuse révision générale des politiques publiques (RGPP)...

 


Url de référence :
http://www.auboutduweb.com/poolp/index.php



Points de vue et débats :

"Le changement à l’Université et dans la Recherche, c’est maintenant ?" (pétition, France)

Pétition contre le projet Peillon de casse des statuts des enseignants (mars 2014)

Une nouvelle loi sur l’école qui s’inspire de la LRU (SLU 09/03/14)

Non à l’austérité et au "pacte de responsabilité". Communiqué de l'intersyndicale de l'ESR. Grève et manifestation le 18 mars 2014

10e section du CNU : Motion sur le projet de décret portant sur le statut des enseignants-chercheurs  

Motions de la 11e section du CNU, 30 janvier 2014

Medef et gouvernement prêts au « copilotage » des formations" (entretien G. Fioraso-P. Gattaz)

"Les dessous de la Sorbonne à Abou Dhabi en procès" (Le Monde, 22/11/13)

Affaire de l'annulation de l'élection d'un professeur à l'univ. de Strasbourg: suite 

Newsletter de SLU, oct. 2013: "Brumaire, an VI de la loi LRU"

N'autre école n°36: La pédagogie contre le sexisme

L’Espace Numérique de Travail confié à une entreprise de conseil en GRH (Questions de classe(s), 26/09/13)  

R. Bodin, S. Orange, L'université n'est pas en crise

Communiqué de l’Inter-syndicale de l’ESR sur les retraites (02/09/13)

"L’imbroglio des Éspé (1), chronique d’un désastre annoncé", par Pedro Cordoba (20 mai 2013)

"N’y a-t-il que la question du CNU ?", Hélène Conjeaud, 25 juin 2013

Motion de la 10e section du CNU (Littératures comparées)

"ANR 2013: une certaine idée de la science", par SLU

Pétition pour la qualification par le CNU / communiqué de la CP-CNU

CNU, 10e section (littératures comparées) : deux motions

"AERES : en finir avec l’agence de notation de l’enseignement supérieur et de la recherche", par C. Topalov (16/5/13)

Lettre ouverte de la CNARELA au sujet du CAPES de Lettres classiques

"Un amour de Mme Fioraso", par A. Compagnon (liberation.fr)

Motion votée à l'université de Toulon le 2 avril 2013 au sujet du projet de loi sur la formation des enseignants

Motion des universités de l'académie de Créteil sur la formation des enseignants (22/3/13)

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter