Fabula, la recherche en littérature (actu)

Ph. Dufour, La pensée romanesque du langage

Parution livre

Information publiée le dimanche 26 septembre 2004 par Marielle Macé (source : vigilibris)



_blank

Philippe Dufour,

La Pensée romanesque du langage

Paris, Seuil, coll. "Poétique", 2004, 26

Présentation de l'éditeur:

Un imaginaire vient d'en chasser un autre : naguère langue de la clarté et de la sociabilité, qui s'était rêvée fixée, le français entrant dans le siècle des révolutions apparaît comme un idiome aux mots incertains. On a touché à la langue ! Les anciennes valeurs sont ébranlées, de nouvelles encore à établir : des langages se disputent la vérité. Le romancier va raconter l'histoire de ces langages en évolution, ceux qui dominent, ceux qui disparaissent, ceux qui émergent, ceux qui sont brimés. L'écriture romanesque se fait alors herméneutique de la parole. Stendhal, Balzac, Flaubert, Hugo, ou encore Zola : autant de philologues d'un nouveau genre. Ils découvrent la complexité de la communication, alliage de mots et de signes non-verbaux, de présupposés et de non-dit. Ils révèlent la façon dont les groupes d'hommes utilisent les mots pour configurer leur réalité. Ils examinent des types de parole (éloquence de la tribune, voix de l'opinion, art de la conversation, langage populaire, discours amoureux). Ainsi la fiction donne-t-elle à lire, savoir larvé, une anthropologie du langage. C'est cette science romanesque, à nulle autre pareille, qui constitue l'objet du présent ouvrage.


Philippe Dufour, né en 1961, est professeur de lettres à l'université François-Rabelais de Tours.




Derniers ouvrages parus :

P. Sardin, Beckett, l'ouverture de Godot

S. Zweig, Volpone

G. Agamben, Pilate et Jésus

J. Tauchnitz, La Créolité dans le contexte international et postcolonial du métissage et de l'hybridité - De la mangrove au rhizome

R. Yala, Mythes et histoire dans Le Feu des Origines d'Emmanuel Dongala

V. Faranton et M. Mazoyer (dir.), Homère et l'Anatolie 2

P. Dardot, Chr. Laval, Commun. Essai sur la révolution au XXIe siècle  

P. Levi, La zone grise

D. Sibony, Fantasmes d'artistes

F. De Poli, Un Maître caché. Étude du leopardisme de Montale

B. Chikhi & A. Douaire-Banny (dir.), Kateb Yacine, au cœur d'une histoire polygonale

C. Renard (dir.) Wang Bing

Théophile Gautier, Ménagerie intime, La Nature chez elle, Feuilletons divers (1833-1837)

F. Vallotton, Les batailles du livre. L'édition romande, de l'âge d'or à l'ère numérique

F. Tinguely, Le Voyageur aux mille tours. Les ruses de l’écriture du monde à la Renaissance

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

Pierre Bayle, Correspondance de Pierre Bayle, vol.XI: août 1697 – décembre 1698, Lettres 1281-1405

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter