Fabula, la recherche en littérature (actu)

M. Deguy, La Pietà Baudelaire

Parution livre avec compte rendu à paraître prochainement dans Acta

Information publiée le mercredi 5 décembre 2012 par Matthieu Vernet



_blank

Michel Deguy, La Pietà Baudelaire

Paris : Belin, coll. "L'extrême contemporain", 2012.

EAN 9782701164762.

156 p.

Prix 18EUR

Présentation de l'éditeur :

Michel Deguy amplifie ici la leçon donnée au Collège de France en 2012 : il nous livre « son » Baudelaire, où se condensent une lecture et un usage constants de l’oeuvre de Charles Baudelaire, qui furent ponctués par Choses de la poésie et affaire culturelle (Hachette, 1987) et L’impair (Farrago, 2001). De « l’admirable faculté de poésie » qui, disait le poète à sa mère en 1855, le douait de sa « netteté d’idées » et de sa « puissance d’espérance », que nous revient-il de transporter et de transposer dans une poétique pour notre temps, après deux siècles de modernités successives qui ont transformé les matières, les moyens, les ambitions et la réception des oeuvres poétiques, jusqu’à peut-être en assourdir les fins ? La lecture de Michel Deguy, ni historienne, ni critique, choisit de répondre à la question que se pose le centième sonnet des Fleurs du Mal : « Que pourrais-je répondre à cette âme pieuse ? » La poétique, nullement apitoyée ni pitoyable, recueille les reliques dont peut-être le terme baudelairien de mystique fait entendre à la fois la provenance et la déposition moderne.

Prestige de Michel Deguy, l’un des poètes majeurs d’aujourd’hui. Au-delà de son oeuvre, il est présent par de nombreuses invitations dans le monde entier pour conférences et rencontres. Baudelaire est sans doute le poète français le plus lu et la référence la plus présente dans l’étude de la poésie.




Derniers ouvrages parus :

F. De Poli, Un Maître caché. Étude du leopardisme de Montale

B. Chikhi & A. Douaire-Banny (dir.), Kateb Yacine, au cœur d'une histoire polygonale

C. Renard (dir.) Wang Bing

Théophile Gautier, Ménagerie intime, La Nature chez elle, Feuilletons divers (1833-1837)

F. Vallotton, Les batailles du livre. L'édition romande, de l'âge d'or à l'ère numérique

F. Tinguely, Le Voyageur aux mille tours. Les ruses de l’écriture du monde à la Renaissance

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

Pierre Bayle, Correspondance de Pierre Bayle, vol.XI: août 1697 – décembre 1698, Lettres 1281-1405

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

R. Lebel, L'Afrique occidentale dans la littérature française (depuis 1870)

Chr. Duggan, Ils y ont cru. Une histoire intime de l'Italie de Mussolini

J. Chénieux-Gendron, Surréalismes. L’esprit et l’histoire

J. Chénieux-Gendron, Inventer le réel. Le Surréalisme et le roman (1922-1950)

J.-F. Ekoungoun, Ahmadou Kourouma par son manuscrit de travail. Enquête au coeur de la genèse d'un classique

E. Dussault, L'Invention de Saint-Germain-des-Prés

N. Bouvier, L'Usage du monde

J. Prévost, L'Affaire Berthet

Madame de Lafayette, Œuvres complètes (C. Esmein, éd.)

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter