Fabula, la recherche en littérature (actu)

M. AURELL, J.-P. BOYER, N. COULET, La Provence au Moyen Âge

Parution livre (collectif)

Information publiée le mercredi 18 janvier 2006 par Sophie Okhee Poitral (source : SHMESP, la Société des historiens médiévistes de l'enseignement supérieur public)



Martin AURELL, Jean-Paul BOYER, Noël COULET, La Provence au Moyen Âge

Aix, Publications de l'Université de Provence, 2005, 359 p.

EAN : 9782853996174

24 €

Entre les années 970, où elle se constitue marquisat, et 1482, date del'annexion à la France, la Provence s'affirme comme une principautéterritoriale à part entière, à l'identité fortement marquée.
Deshommes et des femmes, traversent cette histoire : l'abbé Isarn deSaint-Victor, porte-parole de la paix Dieu, le brigand Raimond deTurenne, chef des grandes compagnies, le roi René, généreux mécène,maisaussi Teucinda, fondatrice de Montmajour, la comtesse Béatrice,héritière convoitée par de nombreux prétendants, ou la reine Jeannesoumise à une double légende dorée et noire. Ces personnagesapparaissent comme les types de groupes sociaux en pleinetransformation : comtes chaque jour plus puissants, guerriers à leurservice féodal ou enrévolte ouverte contre eux, seigneurs affirmantl'indépendance de leurs châtellenies, marchands citadins traitant avecl'orient, paysans asservis luttant pour leurs libertés ou ordresmonastiques nombreux et divers.
Connaître en profondeur et expliquer cette société est le but duprésent ouvrage, qui intègre les progrès remarquables accomplisrécemment par la recherche historique sur laProvence médiévale.




Derniers ouvrages parus :

B. Russel, Le mariage et la morale. Suivi de Pourquoi je ne suis pas chrétien

B. Russell, Le pacifisme et la révolution. Écrits politiques (1914-1918)

D. Harvey, Brève histoire du néo-libéralisme

G. Courteline, Le train de 8h47

J. A. Carballés et A. D. Wells (dir.), Traces, Empreintes, Monuments, quels lieux pour quelles mémoires? - De 1989 à nos jours

M. G. Besse et N. Setti (dir.), Clarice Lispector : une pensée en écriture pour notre temps

V. Platini, Lire s'évader résister. Essai sur la culture de masse sous le Troisième Reich

V. Platini, Krimi. Une anthologie du roman policier sous le Troisième Reich

B. Cany (dir.), Cahiers Critiques de Philosophie n°13: "Mondialisations et diversités culturelles"

D. Arbib, La Lucidité de l'éthique. Études sur Levinas

G. Dotoli, M. Marchetti, C. Rizzo, C. Boccuzzi, L'espace du dictionnaire. Expressions, impressions

L. Villevieille, Heidegger et l'indétermination d'Être et Temps

M. Linton, Choosing Terror. Virtue, Friendship and Authenticity in the French Revolution

L. Tolstoï, J. Dewey, Leur morale et la nôtre

J. Dewey, Reconstruction en philosophie

M. Fusillo L’Objet-fétiche. Littérature, cinéma, visualité

Gilles Ménage, Dissertation sur les sonnets pour la belle matineuse (G. Peureux, éd.)

C.-N. Ledoux, L'Architecture considérée sous le rapport de l'art, des mœurs et de la législation

C. Talon-Hugon, L'Art victime de l'esthétique

S. Allemand, S. de Paillette, É. Heurgon (dir.), Renouveau des Jardins : clés pour un monde durable ?

R. Rolland, S. Zweig, Correspondance 1910-1919

C. Dubeau, La lettre et la mère: roman familial et écriture de la passion chez Suzanne Necker et Germaine de Staël

S. Bouissou, Jean-Philippe Rameau

R. Markovits, Civiliser l'Europe. Politiques du théâtre français au XVIIIe siècle

V. Woolf, Essais, romans

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter