Fabula, la recherche en littérature (actu)

Letters of Samuel Beckett, vol. 1, 1929-1940.

Parution livre (édition)

Parution : 5 février 2009.

Information publiée le lundi 6 avril 2009 par Marc Escola



_blank

The Letters of Samuel Beckett, Volume I : 1929-1940,

Edited by Martha Dow Fehsenfeld and Lois More Overbeck,

Cambridge University Press, 880 p., 30 £., 34,50 €

EAN : 9780521867931

The Letters of Samuel Beckett offers for the first time a comprehensive range of letters of one of the greatest literary figures of the twentieth century. This volume includes letters written between 1929 and 1940. It provides a vivid and personal view of Western Europe in the 1930s, marked by the gradual emergence, against his own hesitations and the indifference or hostility of others, of Beckett's unique voice and sensibility. Even in the tentativeness of the early writing, the letters show his care for his work as well as what he must share or relinquish to allow it to have a life beyond, even despite, himself. Detailed introductions, translations, explanatory notes, profiles of major correspondents, chronologies, and other contextual information accompany the letters. For anyone interested in twentieth-century literature and theatre this edition offers not only a record of achievements but a powerful literary experience in itself.

*  *  *

On peut lire un billet sur cet ouvrage sur le blog l'@mateur d'idées: Signé Beckett

"Elles arrivent enfin les lettres deBeckett ! Après de longues tractations, le premier volume de lacorrespondance est publié. D'avril 1929 à juin 1940, dans une Europetourmentée, un jeune homme cherche son esthétique et sa vie. Poignant.

 

C'était bien avant Molloy (1947) et bien avant Godot(1949). Samuel Beckett (1906-1989) n'avait encore rien écrit, ou trèspeu, mais il savait déjà qu'écrire serait sa vie. Pour en témoigner,voici ses lettres ou plutôt une sélection parmi les 15 000 écrites par le prix Nobel delittérature (1969). Cette édition, la seule autorisée, constitue unvéritable événement, non seulement pour les amateurs de Beckett, maispour tous ceux qui s'intéressent à l'histoire de la littérature du XX esiècle."

*  *  *

Lire ici un extrait d'une lettre de Beckett à Joyce…

*  *  *

Sur le blog regards.curieux (Le Monde.fr):

"Daniel Gunn et George Craig, ses rédacteurs, ont consacré de nombreuses années à la mise en place délicate et la rédaction soignée de la série de 4 volumes dont nous découvrons le premier. Il retrace la période de 1929  à 1940, période qui correspond au début de l'écriture de Beckett et qui est synonyme du doute. La correspondance nous livre un éclairage personnel et saisissant sur sa vie et sur l'Europe Occidentale des années 30, telle qu'il l'a perçoit.

“Chaque mot est comme une tache inutile sur le silence et le néant“, a écrit Samuel Beckett. L'écrivain, réputé pour l'épure de ses oeuvres, a cependant signé une volumineuse correspondance - 17 000 lettres, selon Daniel Gunn - dont une partie est publiée par Cambridge University Press.

Selon le NY Times, le premier volume de la correspondance présente un Beckett tantôt “spirituel et mordant, scatologique“, tantôt “affectueux et dévoué“. Postées depuis différentes villes (Paris, Dublin, Londres ou Dresdre) les lettres sont rédigés dans trois langues différentes - l'anglais, le français, l'allemand - et pleines de néologismes et de jeux de mots : de quoi compliquer sérieusement la tâche des éditeurs. En préservant la richesse et la subtilité des expressions de Beckett, ils ont décidé de proposer les lettres en leur langue d'origine, accompagnées par une traduction vers l'anglais, si nécessaire.

Malgré une discretion et une volonté de préserver sa vie privée, Beckett  aurait autorisé avant sa mort la publication des lettres, exigeant toutefois qu'elles ne soient pas commentées.

Si Beckett était un homme solitaire, il comptait cependant un certain nombre d'amis et de très nombreux correspondants, parmi lesquels McGreevy, son agent, destinataire principal des lettres de ce volume, James Joyce, le peintre Jack Butler Yeats, sans oublier la célèbre et extravaguante Peggy Guggenheim etc. Grâce à la lecture d'extraits choisis, je découvre ses reflexions satiriques et sacrastiques, très en verve, comme, en 1937 :  ” T. Eliot is toilet spelt backwards” (« T.Eliot c'est le mot toilet épelé à l'envers »).

Daniel Gunn et George Craig nous livrent une belle lecture d'extraits qui nous permet de découvrir Beckett sous quatre angles différents: Beckett -le lecteur passionné, Beckett - l'amateur d'art éclairé, Beckett - l'auteur débutant, Beckett - l'homme avec son lot de remises en question. A la différence des biographies qui nous livrent souvent le parcours d'un homme qui semble pré-destiné à la gloire, ces lettres intimes décrivent un être en devenir, ignorant l'avenir de réussite et de reconnaissance.

Cet ouvrage fera date dans l'étude et la compréhension de l'homme et l'auteur Samuel Beckett. Il m'a été donné de suivre indirectement le travail minutieux et inspiré de Daniel Gunn, enseignant à l'Université Américaine de Paris, et je suis heureuse de pouvoir saluer cet accomplissement si réussi."




Derniers ouvrages parus :

B. Chikhi & A. Douaire-Banny (dir.), Kateb Yacine, au cœur d'une histoire polygonale

C. Renard (dir.) Wang Bing

Théophile Gautier, Ménagerie intime, La Nature chez elle, Feuilletons divers (1833-1837)

F. Vallotton, Les batailles du livre. L'édition romande, de l'âge d'or à l'ère numérique

F. Tinguely, Le Voyageur aux mille tours. Les ruses de l’écriture du monde à la Renaissance

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

Pierre Bayle, Correspondance de Pierre Bayle, vol.XI: août 1697 – décembre 1698, Lettres 1281-1405

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

R. Lebel, L'Afrique occidentale dans la littérature française (depuis 1870)

Chr. Duggan, Ils y ont cru. Une histoire intime de l'Italie de Mussolini

J. Chénieux-Gendron, Surréalismes. L’esprit et l’histoire

J. Chénieux-Gendron, Inventer le réel. Le Surréalisme et le roman (1922-1950)

J.-F. Ekoungoun, Ahmadou Kourouma par son manuscrit de travail. Enquête au coeur de la genèse d'un classique

E. Dussault, L'Invention de Saint-Germain-des-Prés

N. Bouvier, L'Usage du monde

J. Prévost, L'Affaire Berthet

Madame de Lafayette, Œuvres complètes (C. Esmein, éd.)

V. Soula, Histoire littéraire de la Nouvelle-Calédonie (1853-2005)

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter