Fabula, la recherche en littérature (appels)

Les revues littéraires et artistiques (1870-1940): perspectives méthodologiques et apports critiques

Appel à contribution

Information publiée le mardi 6 mars 2012 par Marc Escola (source : Julien Schuh)


 

Appel à contributions

Journée d’étude

 

Les revues littéraires et artistiques (1870-1940):

Perspectives méthodologiques et apports critiques

(CRIMEL – Université Reims Champagne-Ardenne, 15 juin 2012)

 

 

Longtemps considérées comme des documents secondaires, dont l’intérêt se limitait à l’indication des prépublications de textes célèbres ou à l’éclaircissement de points de détails de l'histoire littéraire traditionnelle, les revues littéraires et artistiques sont devenues aujourd'hui des objets d'étude à part entière, particulièrement significatifs des évolutions actuelles de la recherche littéraire : au croisement de plusieurs disciplines (littérature, histoire de l'art, histoire du livre ou histoire culturelle), elles sont au coeur des problématiques de la numérisation en raison de leur accès difficile, de l'incomplétude des collections et de la mauvaise qualité de leur numérisation (numérisation des revues les plus connues, en mode image, réalisée le plus souvent à partir des reprints qui ne reprennent pas les couvertures...). 

La fin du XIXe siècle et le début du XXe apparaît comme une période particulièrement intéressante pour l'étude des revues. Les conditions favorables de la presse permettent un foisonnement de petites revues éphémères dans les années 1880, qui deviennent véritablement un lieu de création littéraire, mais aussi un lieu d'échanges culturels internationaux.

Cette journée d'étude vise à confronter les différentes approches critiques des revues et à interroger les principes méthodologiques de l'étude des périodiques littéraires et artistiques, en insistant sur leur réalité matérielle. On privilégiera notamment les axes suivants :

  • L'objet revue : présence dans les bibliothèques, fonds disponibles (archives, correspondances…), politiques de numérisation, projets de bases de données, apports de la bibliométrie (les questions de tirage, de diffusion, nationale et internationale, des publics ont encore été peu abordées), de la lexicométrie (qu’est-ce que l’étude informatisée des sommaires, des contenus sur de larges corpus peut nous apporter ?).
  • La revue dans la recherche littéraire : quelles sont les différentes approches des études sur les périodiques et quels apports permettent-elles ? On s'intéressera particulièrement à la notion de réseau, aux transferts culturels européens, à la médiatisation, mais aussi au croisement des disciplines et à la conception moderne de l'histoire littéraire que permet l'étude des revues.

L’étude monographique des revues n’est pas exclue, mais on privilégiera les études comparatives et les confrontations qui mettent en valeur le traitement d'un domaine (théâtral, artistique...) d'un mouvement littéraire (symbolisme, avant-garde...), ou d'une notion théorique plus générale. 

 

Cette journée s’inscrit dans le cadre d’un projet de recherche sur les petites revues littéraires et artistiques (PRELIA) pour lequel une demande de financement ANR est en cours.

 

Les propositions de communications (1000 à 1500 signes) sont à envoyer à Alexia Kalantzis et Julien Schuh avant le 10 avril 2012.


Responsable : Julien Schuh et Alexia Kalantzis

Url de référence :
http://www.prelia.fr/fr/manifestations.php

Adresse : UFR des Lettres et Sciences HumainesCRIMEL57, rue Pierre Taittinger 51096 REIMS cedex



Dernières annonces d'appels à contribution :

Identidades inestables. Avatares y evoluciones de la subjetividad en las narrativas ibéricas actuales  

Le cinéma de Jim Jarmusch

Le théâtre In-Yer-Face aujourd’hui : bilans et perspectives

Figures et figurations de l'érotisme dans la poésie contemporaine (projet d'ouvrage collectif)

La France en guerre (revue Lublin Studies in Modern Languages and Literatures)    

Les territoires du cinéma - cinéma et numérique

Le corps des émotions. À propos de la performativité des émotions dans l’histoire

De l’écrit à la scène

Autour des formes implicites: (1) argumentation et rhétorique, (2) pathologie, acquisition et didactique, (3) traductologie et linguistique contrastive 

Performing Grief - International Conference

Aux sources de la tradition narrative arabe. Les frontières du littéraire et le rôle des genres religieux, biographiques et historiographiques (VIIe-Xe siècles ap. J-C)

Capture d'écran

Luc Bérimont, la poésie en partage

Colloque du centenaire Emmanuel Roblès (2e appel)

Maîtres, précepteurs et pédagogues. Figures de l’enseignant dans la littérature italienne

Shakespeare à l'écran dans le monde francophone

Imaginaires de la ponctuation. Ordre et inquiétude du discours

Text/ures : les objets livres, du papier au numérique

Mobilités dans le fantastique et la science-fiction (XIX-XXIe siècles): quête et enquête(s)

Formes du texte latin au Moyen Âge & à la Renaissance

Humoresques, n° 41: Rire et bêtise

Les circulations musicales et théâtrales en Europe, vers 1750– 1815 / Musical and theatrical circulations in Europe, ca. 1750–ca. 1815  

Errances, égarements, erreurs, hérésies au XVIIe siècle

Manipulation et Propagande

Masculin-féminin (Mélusine n°XXXVI)

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter