Fabula, la recherche en littérature (appels)

Les pratiques de formation et l’approche par compétences.

Appel à contribution

Information publiée le vendredi 19 janvier 2007 par Julia Peslier (source : Abdelhak Bellakhdar)

Date limite : 18 mai 2007

ENS de Marrakech :
Le Groupe de Recherche en Didactique de l'Informatique et des Mathématiques (Gredim). ENS Meknès.
Le Groupe de Recherche et d'Action pour
la Formation et l'Enseignement (Grafe)

Appel à communications
Colloque :
Les pratiques de formation et l'approche par compétences.
27 et 28 avril 2007


A. Présentation
    La Charte a initié une Réforme, toujours en cours, qui certes induit des changements dans les composantes du système d'éducation et de formation : aussi bien au niveau structurel que du point de vue des contenus et de la pédagogie. Ces composantes interfèrent fortement entre elles et les choix adoptés pour l'une influent indubitablement sur les deux autres.
    Les textes qui structurent et encadrent l'effort national de réforme mobilisent des concepts et des outils pédagogiques nouveaux, en modifiant les principaux substrats théoriques et sociétaux qui ont jusqu'à présent présidé au destin de l'acte formateur. Très globalement, ces textes font appel à une pédagogie foncièrement basée sur une vision constructiviste : (auto)-apprentissage par compétences, enseignement centré sur l'apprenant, identification et résolution de situations-problèmes par des réponses adaptées et pertinentes… Cette réorientation impose de penser les finalités de l'activité en classe à travers les tâches de production et d'invention plutôt que de reconnaissance et de restitution.
    Dans le cadre de la mise en place de la réforme, les acteurs pédagogiques se trouvent confrontés, principalement, à deux difficultés :
a. La maîtrise des ‘'contenus'' (disciplines, méthodes et valeurs), leur actualité, leur pertinence, tels qu'ils peuvent se traduire dans l'activité quotidienne de formation ;
b. L'organisation (ou, plus souvent, la réorganisation) des ‘'contenus'' d'apprentissage et de formation, dans le but de l'acquisition de compétences plus clairement définies. Cette (ré)organisation ne devait plus obéir à une conception curriculaire qui fait de ces contenus une ‘'discipline'' (à dominante sémantique et linéaire), mais à une progression en spirale construisant des capacités dans le respect des critères d'acquisition, d'approfondissement et d'élargissement des champs cognitif et ‘'compétentiel'' visés, dans un cadre interdisciplinaire clair. Le problème épineux de l'ingénierie des activités d'apprentissage contraint aussi bien la maîtrise des instruments didactiques et pédagogiques que ses modalités d'évaluation.
    La réforme a également initié des débats formels ou informels forts animés. L'objet ultime de ces rencontres, réunions, séminaires, colloques, a été d'aboutir à une vision unifiée, sinon à des conceptions apparentées quant à la mise en pratique des choix adoptés. Or, force est de constater que ces débats, en dépit de l'importance de celle-ci, ont peu abordé –sinon de façon embryonnaire– la composante pédagogique telle qu'elle se concrétise dans l'acte formateur quotidien, qui couvre autant l'activité de ‘'classe'' que tout autre type d'unité minimale de formation : la ‘'leçon'', la conférence, les travaux pratiques, les travaux dirigés, les projets encadrés et, bien évidemment, les rapports organiques qui peuvent lier chacun de ces éléments aux autres.
    L'organisation de ces journées, les 27 et 28 avril 2007 à l'ENS de Marrakech, vise justement à ‘'entrer dans la salle de classe'' pour amener chacun d'entre nous à s'interroger sur sa pratique enseignante et sur ces activités de formation. Les travaux de cette rencontre ne sauraient ignorer le revirement opéré dans la définition des curriculums qui consiste à faire de l'acte formateur un acte qui développe des compétences plus, sinon autant, qu'il fait acquérir des savoirs. L'analyse de l'activité de classe, comme composante essentielle de l'acte éducatif et de formation, pourrait –en retour– révéler des conceptions nuancées relatives aux visées de la réforme ou indiquer des pistes de recherche ; l'un et/ou l'autre pouvant aider à penser l'amélioration de la qualité de notre système éducatif. Que cette activité soit une introduction à domaine cognitif, un développement de connaissances, un exercice, une expérimentation, une exploitation d'un manuel et d'un précis ou, enfin, une évaluation, elle essaie invariablement de répondre aux logiques du curriculum, aux contraintes de la discipline, à celles de la délivrance de diplômes, des profils d'entrée et de sortie, de la demande du marché de l'emploi, etc. Quelle en est alors la logique interne ? Comment la structurer ? Comment la relier à l'ensemble de la séquence, de l'unité ou du module ? Comment en préciser les contenus et les capacités à acquérir ? Comment y concilier la formalisation ‘'didactique'' et les contraintes académiques ? Quelles en sont les supports et les outils ? Comment y motiver les apprenants ? Est-il possible d'innover en la matière ? ….
    Ce sont à ces questions et d'autres, peut-être plus complexes, que les journées tenteront de répondre.

Le colloque vise les objectifs suivants :

  • Opérer une mise au point théorique et pratique autour de l'unité minimale de la formation ; l'activité en classe, à tous les niveaux du système éducatif.
  • Discuter des arrière-fonds théoriques et épistémologiques qui sous-tendent les choix opérés pour/par la Réforme, à travers des cas précis.
  • Favoriser un échange d'expériences et de réflexions sur les mécanismes de la Réforme et sur son opérationnalisation pédagogique.
  • Produire des synthèses et des recommandations à l'adresse des concepteurs de curriculums et de filières.


B. Thèmes du colloque

  • Les pratiques pédagogiques et les pratiques de formation ;
  • Les assises théoriques et épistémologiques susceptibles d'assurer un fondement aux choix adoptés ;
  • Les notions d'activité, de situation et de situation problème et leur place dans une approche par compétences ;
  • Les difficultés inhérentes à la construction des activités de formation ;
  • La formation modulaire et ses conséquences sur l'apprentissage et l'organisation de l'enseignement… (Corollaire : la période dans le secondaire)
  • Le statut des supports didactiques et des outils technologiques selon les nouvelles perspectives ;
  • La restructuration des formations (modules, profiles, session, etc.) et son impact sur l'apprentissage et l'organisation de l'enseignement ; et
  • L'interdisciplinarité et l'approche par compétences….


C. Modalités

  • Conférences, communications, ateliers et tables rondes étalés sur 2 jours.
  • Actes du colloque sur support informatique,


D. Frais de participation

    Frais de participation : 300 DH

NB. :
1. Les frais comportent les documents distribués lors du colloque, les pauses-café et les actes du colloque (sur support numérique).
2. Des démarches sont en cours en vue d'assurer aux participants des conditions de séjour à frais réduits.

E. Comité d'organisation
• Ait Ounejjar Lahoussaine, Département d'Info. GREDIM, ENS, Marrakech ;
• Bel lakhdar Abdelhak, Meknès
• Bousselk Fouzia, Département des maths. GREDIM, ENS, Marrakech ;
• Charki Jamila, Département des maths. GREDIM, ENS, Marrakech ;
• El Gherras Soumaya, Département d'Info. GREDIM, ENS, Marrakech ;
• El Idrissi Abdellah, Département des maths. GREDIM, ENS, Marrakech ;
• Ezzaim Laabid, Département des maths. GREDIM, ENS, Marrakech ;
• Fikrat Latifa, Département des maths. GREDIM, ENS, Marrakech ;
• Fliyou Mohamed, Directeur de l'ENS, Marrakech ;
• Ourahay Mustapha, Département des maths. GREDIM, ENS, Marrakech ;
• Rouan Omar, Département des maths. GREDIM, ENS, Marrakech ;

F. Comité Scientifique (prière de consulter les titres et qualifications sur les sites du Grafe)
AIMEUR Ali, Algérie ;
BAJOMI Yan, Hongrie
DE KETELE Jean-Marie, UCL (Chair Unesco), Belgique
JEANNEL Alain, Professeur Emérite, France,
KHALLAF Jamal, Directeur Central, DEN, Maroc,
SACOTTE Mireille, Professeur émérite, France,
TAWIL Sobhi, UNESCO,

BELLARBI Larbi, Directeur, Rabat
BEL LAKHDAR Abdelhak, Meknès
DAVESNES Céline, Rouen (France)
El Gherras Soumaya, Marrakech
ELHARMASSI Soumya, Meknès
ELIDRISSI Abdallah, Marrakech
FIKRAT Latifa, Marrakech
GHILANI Mustapha, Meknès
GORMATI Yahya, Rabat
GRIMAUD Lorine, Angers (France)
GROS Karine Créteil (France)
KECHOUBI Elmostafa, Meknès
Labhalla Salaheddine, Marrakech
MALKI Abdallah, Meknès
NAJI Abdennasser, Amaquen, Rabat
OURAHAY Mustapha, Directeur Adjoint, Marrakech
OURAHAY Mustapha, Meknès.
ROUAN Omar, Marrakech
SELMAOUI Sabah, Marrakech

G. Echéancier

Dates
Actions
18/03/2007 Dernier délai de demande de participation et de soumission des propositions de communications
15/04/2007 Notification des résultats du comité scientifique
27 et 28 avril 2007 Colloque

Langues du colloque : arabe, français ou anglais.
Voir fiche de participation plus bas.


Formulaire d'inscription
Fiche de participation

Nom et prénoms :………………………………………………………………….
Etablissement : ……………………………………………………………………
Fonction :………………………………………………………………………….
Titre de l'intervention : ……………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………
Résumé (400 mots)
……………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………
Le présent formulaire est à remplir dûment et à adresser au Comité d'organisation du Colloque à l'adresse suivante : Ecole Normale Supérieure. Route d'Essaouira, BP 2400. Marrakech 40000. Maroc. Tél : (212) 024.34.01.25 / Fax : (212) 024.34.22.87 Et ce, avant le 18/03/2007


Les communications en 5000 mots, sont à envoyer sur support numérique à l'adresse ci-dessus ou en attaché au courriel suivant :
pratiques.compétences@ensma.ac.ma


Responsable : Grafe (ENS Meknès) et Gredim (ENS de Marrakech)

Url de référence :
http://www.ensma.ac.ma

Adresse : Ecole Normale Supérieure. Route d'Essaouira, BP 2400. Marrakech 40000. Maroc. Tél : (212) 024.34.01.25 / Fax : (212) 024.34.22.87



Dernières annonces d'appels à contribution :

La France en guerre (revue Lublin Studies in Modern Languages and Literatures)    

Les territoires du cinéma - cinéma et numérique

Le corps des émotions. À propos de la performativité des émotions dans l’histoire

De l’écrit à la scène

Autour des formes implicites: (1) argumentation et rhétorique, (2) pathologie, acquisition et didactique, (3) traductologie et linguistique contrastive 

Performing Grief - International Conference

Aux sources de la tradition narrative arabe. Les frontières du littéraire et le rôle des genres religieux, biographiques et historiographiques (VIIe-Xe siècles ap. J-C)

Capture d'écran

Luc Bérimont, la poésie en partage

Colloque du centenaire Emmanuel Roblès (2e appel)

Maîtres, précepteurs et pédagogues. Figures de l’enseignant dans la littérature italienne

Shakespeare à l'écran dans le monde francophone

Imaginaires de la ponctuation. Ordre et inquiétude du discours

Text/ures : les objets livres, du papier au numérique

Mobilités dans le fantastique et la science-fiction (XIX-XXIe siècles): quête et enquête(s)

Formes du texte latin au Moyen Âge & à la Renaissance

Humoresques, n° 41: Rire et bêtise

Les circulations musicales et théâtrales en Europe, vers 1750– 1815 / Musical and theatrical circulations in Europe, ca. 1750–ca. 1815  

Errances, égarements, erreurs, hérésies au XVIIe siècle

Manipulation et Propagande

Masculin-féminin (Mélusine n°XXXVI)

Création, expérimentation & diffusion du théâtre contemporain espagnol et latino-américain

Studii de gramatica contrastiva - Etudes de grammaire contrastive

 Loxias 46 : Doctoriales XI

La sociolinguistique en/d'Afrique. Enjeux et perspectives — African Sociolinguistics. Appraisal, Isssues at Stakes and Perspectives

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter