Fabula, la recherche en littérature (actu)

La bibliothèque bleue. Littérature de colportage

Parution livre

Information publiée le samedi 27 septembre 2003 par Marielle Macé (source : Vigilibris)


La bibliothèque bleue. Littérature de colportage
Lise Andries et Geneviève Bollème
Robert Laffont, 2003, 29

Présentation de l'éditeur:

Trop longtemps, les historiens se sont exclusivement intéressés à la culture des élites, au mépris de la culture populaire. Mais ils ont fini par donner la parole à cette majorité silencieuse dont la littérature n'est pas moins passionnante que celle enseignée par nos manuels. En effet, à travers ces petits livres bleus vendus par colportage du XVIIe au XIXe siècle, nous entrons dans l'imaginaire de ces paysans, artisans, boutiquiers et commerçants qui constituent le tissu social de l'ancienne France. La Bibliothèque bleue de Troyes (mais aussi de Rouen, de Caen ou d'ailleurs) constitue le corpus le plus représentatif et le plus étendu de cette culture populaire. Romans de chevalerie et contes de fées y voisinent avec des histoires édifiantes et des manuels de bonne conduite. Nombreux sont les conseils sur la manière de choisir sa femme, d'élever ses enfants, de mettre ses biens à l'abri des envieux. On y trouve aussi tout un savoir concernant la nature, le corps humain, en un mot tout ce qui touche à un meilleur fonctionnement de la société. On ne s'étonnera pas que cette littérature de colportage ait éveillé immanquablement l'esprit critique : les autorités politiques furent toujours tentées de la réglementer, avant de l'interdire sous Napoléon III. Le présent volume regroupe, pour la première fois ensemble, des textes, dont les uns sont donnés dans leur intégralité et les autres choisis afin qu'apparaisse mieux une vision globale de la Bibliothèque bleue. Les introductions et les commentaires font le point de nos connaissances sur cette notion parfois difficile à cerner, parfois même controversée, qu'est la littérature populaire.


Cette anthologie a été établie par Lise Andries, directeur de recherche au CNRS, connue pour ses travaux sur la culture populaire, et Geneviève Bollème, maître de conférences à l'EHESS, qui fut, avec Robert Mandrou, l'un des pionniers en ce domaine.




Derniers ouvrages parus :

P. Sardin, Beckett, l'ouverture de Godot

S. Zweig, Volpone

G. Agamben, Pilate et Jésus

J. Tauchnitz, La Créolité dans le contexte international et postcolonial du métissage et de l'hybridité - De la mangrove au rhizome

R. Yala, Mythes et histoire dans Le Feu des Origines d'Emmanuel Dongala

V. Faranton et M. Mazoyer (dir.), Homère et l'Anatolie 2

P. Dardot, Chr. Laval, Commun. Essai sur la révolution au XXIe siècle  

P. Levi, La zone grise

D. Sibony, Fantasmes d'artistes

F. De Poli, Un Maître caché. Étude du leopardisme de Montale

B. Chikhi & A. Douaire-Banny (dir.), Kateb Yacine, au cœur d'une histoire polygonale

C. Renard (dir.) Wang Bing

Théophile Gautier, Ménagerie intime, La Nature chez elle, Feuilletons divers (1833-1837)

F. Vallotton, Les batailles du livre. L'édition romande, de l'âge d'or à l'ère numérique

F. Tinguely, Le Voyageur aux mille tours. Les ruses de l’écriture du monde à la Renaissance

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

Pierre Bayle, Correspondance de Pierre Bayle, vol.XI: août 1697 – décembre 1698, Lettres 1281-1405

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter