Fabula, la recherche en littérature (appels)

L'oeil littéraire. Le regard comme opérateur scriptural

Appel à contribution

Information publiée le vendredi 3 décembre 2010 par Alexandre Gefen (source : Paul Dirkx)

Date limite : 7 janvier 2011

APPEL À CONTRIBUTIONS

L'oeil littéraire. Le regard comme opérateur scriptural

Journée d'étude à l'Université de Nancy 2, Campus Lettres et Sciences Humaines

Centre d'études littéraires Jean Mourot (CÉLJM, EA 3962)

14 juin 2011

Problématique

Le regard, qu'il soit insensible, discret, fuyant ou insistant, semble être inhérent à l'écriture littéraire. Il a tout d'une constante de la littérature, quels que soient le corpus, l'époque, le genre ou le type d'écrivain considérés. Tant et si bien que, présent à tous les niveaux textuels, il passe souvent pour une évidence qui ne nécessite plus guère d'examen.

Pourtant, des études lui sont consacrées, et les deux dernières décennies ont même vu croître leur nombre. Elles se divisent globalement en trois catégories. Une majorité concerne plutôt le regard comme thématique : celle-ci, reliée ou non à des thématiques connexes (p. ex. le visage, le paysage ou la représentation), atteste une certaine cohérence diégétique, narrative, idéologique, etc., dont on peut alors étudier le rapport avec l'ensemble de l'oeuvre de l'auteur, voire avec sa poétique en général. D'autres travaux déplacent l'attention de la thématique vers les regardeurs (témoins, spectateurs, observateurs, etc.) et leurs caractéristiques oculaires : personnages, instances narratives, auteurs. Enfin, soucieuses de rapporter le texte à ses dimensions de production ou de réception, certaines recherches se penchent sur l'auteur ou le lecteur en tant que déterminant sans cesse des perspectives ou des opérations optiques aux effets diégétiques, narratifs, etc. Mais qu'elles soient plutôt internes ou externes, toutes ces lectures ont au moins en commun de porter au jour des enjeux d'ordre poétique ou sociopoétique. C'est à travers les opérations de l'écriture, orientant celles-ci et orienté par elles, que le regard accède à l'existence textuelle et fonctionne comme marqueur (socio)poétique.

La journée d'étude qu'organise le Centre d'études littéraires Jean Mourot (CÉLJM) de l'Université de Nancy 2 a pour objectif principal de montrer à l'oeuvre quelques-uns de ces enjeux scripturaux au sein de textes où le regard informe directement (sur) l'écriture à travers les options visuelles de personnages écrivains ou du moins écrivant, de tel ou tel narrateur ou narrataire écrivains ou scripteurs, de l'auteur lui-même ou même du champ littéraire – ou encore d'une combinaison de deux ou plusieurs de ces acteurs. Les textes pourront ressortir à tous les genres et à toutes les époques ; ils pourront mais ne devront pas nécessairement appartenir aux « romans de la vie littéraire » qui mettent en scène un écrivain aux prises avec ses pairs et avec les institutions littéraires. La perspective retenue est en effet multiple et pas seulement diégétique. Enfin, des analyses plus théoriques seront les bienvenues, mais ne trouveront une place que fondées sur une matière textuelle bien définie et qu'il ne s'agira pas de convoquer comme simple illustration.

Modalités de soumission de propositions

Les propositions (1500 signes) de communication (20 minutes) en français devront parvenir à

Paul Dirkx (paul.dirkx@univ-nancy2.fr)

avant le 7 janvier 2011. Elles seront évaluées par un comité scientifique issu du CÉLJM et une réponse sera envoyée à leurs auteurs avant le 15 février 2011. Cette journée d'étude débouchera sur une publication en volume.

Adresse postale pour information : Université de Nancy 2, CÉLJM, Paul Dirkx, Bd Albert Ier Roi des Belges, F-54000 Nancy.


Responsable : Paul Dirkx

Url de référence :
http://www.univ-nancy2.fr/EQUIPES_RECHERCHE/apercuEquipe.php?idEq=34

Adresse : Université de Nancy 2Bd Albert Ier Roi des BelgesF-54000 Nancy



Dernières annonces d'appels à contribution :

Le théâtre In-Yer-Face aujourd’hui : bilans et perspectives

Figures et figurations de l'érotisme dans la poésie contemporaine (projet d'ouvrage collectif)

La France en guerre (revue Lublin Studies in Modern Languages and Literatures)    

Les territoires du cinéma - cinéma et numérique

Le corps des émotions. À propos de la performativité des émotions dans l’histoire

De l’écrit à la scène

Autour des formes implicites: (1) argumentation et rhétorique, (2) pathologie, acquisition et didactique, (3) traductologie et linguistique contrastive 

Performing Grief - International Conference

Aux sources de la tradition narrative arabe. Les frontières du littéraire et le rôle des genres religieux, biographiques et historiographiques (VIIe-Xe siècles ap. J-C)

Capture d'écran

Luc Bérimont, la poésie en partage

Colloque du centenaire Emmanuel Roblès (2e appel)

Maîtres, précepteurs et pédagogues. Figures de l’enseignant dans la littérature italienne

Shakespeare à l'écran dans le monde francophone

Imaginaires de la ponctuation. Ordre et inquiétude du discours

Text/ures : les objets livres, du papier au numérique

Mobilités dans le fantastique et la science-fiction (XIX-XXIe siècles): quête et enquête(s)

Formes du texte latin au Moyen Âge & à la Renaissance

Humoresques, n° 41: Rire et bêtise

Les circulations musicales et théâtrales en Europe, vers 1750– 1815 / Musical and theatrical circulations in Europe, ca. 1750–ca. 1815  

Errances, égarements, erreurs, hérésies au XVIIe siècle

Manipulation et Propagande

Masculin-féminin (Mélusine n°XXXVI)

Création, expérimentation & diffusion du théâtre contemporain espagnol et latino-américain

Studii de gramatica contrastiva - Etudes de grammaire contrastive

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter