Fabula, la recherche en littérature (actu)

L’extrême dans la littérature contemporaine. Le corpus de la Shoah en question (Tangence, hiver 2007)

Parution revue

Information publiée le lundi 21 janvier 2008 par Gabriel Marcoux-Chabot (source : Érudit)


Publiée par le Département de lettres de l'Université du Québec à Rimouski (UQAR) et le Département de français de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), la revue Tangence peut se prévaloir d'une riche tradition intellectuelle qui remonte à plus de vingt ans. D'abord connue sous le nom d'Urgences de 1981 à 1991, puis sous le nom actuel depuis 1992 (n° 35), la revue a fait paraître à partir de 1987 plus de quarante dossiers issus de travaux de recherche provenant des horizons les plus divers.
Comme son nom l'indique, Tangence prend pour objet les relations qu'entretient la littérature avec les autres arts, la philosophie et les sciences, de manière à fédérer les savoirs au sein d'une réflexion commune. Libre de toute forme d'affiliation à une école, la revue a pour ambition de servir de lieu de convergence entre des domaines d'investigation trop souvent dissociés en favorisant la polyvalence des thèmes et des problématiques qu'elle interroge.


No 83 (hiver 2007)
Sous la direction de Michael Rinn


Michael Rinn, Philippe Mesnard, Michael Rothberg, Emmanuelle Danblon, Jean-Paul Dufiet et Georges-Élia Sarfati
Liminaire. Face à l’extrême, les lieux de la critique

Philippe Mesnard
Écritures d’après Auschwitz
1. Un corpus critique
2. Rationalité à l’épreuve
3. Le témoignage comme lacune(s)

Emmanuelle Danblon
Stratégies de la rationalité discursive face à la représentation de l’extrême
1. Fonctions cognitives de la mise en récit dans une approche rhétorique
2. Précisions sur le cadre théorique
3. Une généalogie en spirale des capacités discursives
4. Présentation du témoignage de K.L.
4.1 Difficultés de représentations et mises à distance de la réalité
4.1.1 Résistance à la révision
4.1.2 Polyphonies et représentations collectives
4.2 Mettre en récit et donner du sens
4.3 Comment juger ?
5. Un excursus sur la notion d’hubris
6. Causalité inversée et rationalité discursive
En guise de conclusion

Michael Rinn
L’effet de style. Au sujet du Sang du ciel de Piotr Rawicz
1. L’interrogation ironique
2. Une négociation des normes discursives
3. Lectures ironiques

Michael Rothberg
Entre l’extrême et l’ordinaire : le réalisme traumatique chez Ruth Klüger et Charlotte Delbo
Le fil de fer barbelé du monde d’après-guerre
Un ours en peluche
Repenser le traumatisme
Le témoignage au-delà du réalisme

Georges-Élia Sarfati
Questionner la limite. Sur une lettre de Robert Antelme
1. Critique et dérision
2. Primordialité et incertitude de la parole
3. L’indétermination originaire
4. Le spectacle de ce qui s’éteint
5. Témoignage et prostitution
6. L’épreuve de l’altérité
7. Une écriture néotestamentaire ?

Jean-Paul Dufiet
La langue et l’extrême dans la version théâtrale de Se questo è un uomo de Primo Levi
1. L’énonciation dans SQUT
1.1. Énonciation narrative et énonciation théâtrale
1.2. Le personnage dramatique de l’« Auteur  »
1.3. Le choeur dans SQUT
1.4. Le personnage d’Aldo
2. Les types de dialogue
2.1. Le dialogue heuristique
2.2. Le dialogue analytique
2.3. Le dialogue émotionnel
3. Les langues et le babélisme
3.1. La langue italienne étrangère
3.2. La traduction de la langue allemande
3.3. Le babélisme et la communication verbale
4. L’extrême dans la langue du théâtre
4.1. La parole de « 018  »
4.2. La langue commune extrême


Url de référence :
http://www.erudit.org/revue/tce/2007/v/n83/index.html



Derniers ouvrages parus :

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

R. Lebel, L'Afrique occidentale dans la littérature française (depuis 1870)

Chr. Duggan, Ils y ont cru. Une histoire intime de l'Italie de Mussolini

J. Chénieux-Gendron, Surréalismes. L’esprit et l’histoire

J. Chénieux-Gendron, Inventer le réel. Le Surréalisme et le roman (1922-1950)

J.-F. Ekoungoun, Ahmadou Kourouma par son manuscrit de travail. Enquête au coeur de la genèse d'un classique

E. Dussault, L'Invention de Saint-Germain-des-Prés

N. Bouvier, L'Usage du monde

J. Prévost, L'Affaire Berthet

Madame de Lafayette, Œuvres complètes (C. Esmein, éd.)

V. Soula, Histoire littéraire de la Nouvelle-Calédonie (1853-2005)

E. Batur, Route serpentine

B. Diallo, Ecritures, réécritures, enjeux dans le roman guinéen

J.-F. Bédia, Ahmadou Kourouma : romancier de la politique africaine de la France. Un écrivain et critique engagé en situation postcoloniale

St. Dumas, Les Peaux créatrices. Esthétique de la sécrétion

A. Wall, La place du lecteur. Livres et lectures dans la peinture française du XVIIIe siècle

D. Heller-Roazen, Le cinquième marteau. Pythagore et la dysharmonie du monde  

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter