Fabula, la recherche en littérature (actu)

J.-Cl. Vuillemin, Épistémè baroque. Le mot et la chose

Parution livre avec compte rendu publié sur Acta

Information publiée le mardi 14 mai 2013 par Perrine Coudurier (source : Amandine Baumann)



_blank

Compte rendu publié dans Acta fabula (janvier 2014, vol. 15, n° 1) : "Encore un livre sur le baroque !" par Maxime Cartron.

 

***

 

Jean-Claude Vuillemin, Épistémè baroque. Le mot et la chose

Paris : Hermann, coll. "Savoir Lettres", 2013

EAN 9782705684488

390 p.

Prix : 35EUR.

Présentation de l'éditeur :

Consubstantiel à l’émergence de la science moderne et caractéristique du pli d’une civilisation en crise, mon Baroque relève moins de l’esthétique que du philosophique.
Refusant le pari nihiliste que pourrait susciter le constat d’une époque détraquée – « all in pieces », (J. Donne) –, le Baroque se nourrit de ce dont il est privé : non en suppléant à ce manque par un rêve d’idéal, mais en puisant au cœur même de cette déficience l’énergie capable d’en pallier la carence. Si, comme le postule Foucault, l’épistémè moderne des XIXe et XXe siècles invente l’homme en tant qu’objet de connaissance, l’épistémè baroque – que Foucault, victime des œillères de l’Histoire (littéraire), a négligée – produit l’Individu comme sujet de maîtrise. La rupture des médiations entre le Ciel et la Terre donne lieu à un Sujet qui va s’estimer « maître de lui comme de l’Univers » (Cinna). Après que Dieu s’est retiré de la scène du monde en cessant d’apparaître comme le principe indiscutable d’autorité, il va incomber au Moi de s’approprier le Monde. Du décryptage du liber mundi on passera ainsi à la mise en scène du theatrum mundi.
Sapere aude (« Osez savoir ») : l’adage fameux que Gassendi emprunte à une épître d’Horace est peut-être moins emblématique des Lumières, comme l’affirmera Kant corroboré par Foucault, qu’il constitue plus légitimement la fière devise du Baroque ; de l’épistémè baroque dont cet ouvrage propose la généalogie.

L'auteur :

Jean-Claude Vuillemin est professeur de littérature à l’Université d’État de Pennsylvanie. Spécialiste de la problématique baroque, de l’histoire littéraire et intellectuelle de la première modernité, il enseigne des cours de théorie et de critique littéraires (French theory ; théories de la réception ; poststructuralisme), ainsi que des séminaires consacrés à la pensée de Michel Foucault (Archeology, Genealogy, Ethics) et aux théories du théâtre et de la performance.

Pour accéder à la fiche de présentation du livre sur le site des Éditions Hermann, cliquez sur le lien suivant :

Fiche livre - Épistémè baroque


Responsable : Éditions Hermann

Url de référence :
http://www.editions-hermann.fr/

Adresse : Éditions Hermann - 6, rue Labrouste 75015 Paris



Derniers ouvrages parus :

F. De Poli, Un Maître caché. Étude du leopardisme de Montale

B. Chikhi & A. Douaire-Banny (dir.), Kateb Yacine, au cœur d'une histoire polygonale

C. Renard (dir.) Wang Bing

Théophile Gautier, Ménagerie intime, La Nature chez elle, Feuilletons divers (1833-1837)

F. Vallotton, Les batailles du livre. L'édition romande, de l'âge d'or à l'ère numérique

F. Tinguely, Le Voyageur aux mille tours. Les ruses de l’écriture du monde à la Renaissance

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

Pierre Bayle, Correspondance de Pierre Bayle, vol.XI: août 1697 – décembre 1698, Lettres 1281-1405

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

R. Lebel, L'Afrique occidentale dans la littérature française (depuis 1870)

Chr. Duggan, Ils y ont cru. Une histoire intime de l'Italie de Mussolini

J. Chénieux-Gendron, Surréalismes. L’esprit et l’histoire

J. Chénieux-Gendron, Inventer le réel. Le Surréalisme et le roman (1922-1950)

J.-F. Ekoungoun, Ahmadou Kourouma par son manuscrit de travail. Enquête au coeur de la genèse d'un classique

E. Dussault, L'Invention de Saint-Germain-des-Prés

N. Bouvier, L'Usage du monde

J. Prévost, L'Affaire Berthet

Madame de Lafayette, Œuvres complètes (C. Esmein, éd.)

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter