Fabula, la recherche en littérature (actu)

J.-P. Sartre, Qu'est-ce que la subjectivité?

Parution livre (édition)

Information publiée le dimanche 13 octobre 2013 par Marc Escola



_blank

QU'EST-CE QUE LA SUBJECTIVITÉ ?
Jean-Paul Sartre

Les Prairies ordinaires
192 pages, 14 €
ISBN 978-2-35096-080-7

Sartre s’attaque d’un côté au « subjectivisme », qui assimile le sujet à la conscience qu’il a de lui-même, et, de l’autre, à l’« objectivisme », vulgate du matérialisme dialectique, qui ne voit dans la subjectivité que le reflet ou l’expression d’une position de classe, qui dissout le subjectif dans l’objectif et réduit les êtres humains au statut de personnages inconsistants, incarnant sous des visages divers de grandes structures impersonnelles. Sartre veut au contraire montrer comment la subjectivité est indispensable à la connaissance du social.

On retrouve ici sa méthode caractéristique, consistant à serrer au plus près son objet, à travers des analyses de cas : il étudie tour à tour l’ouvrier antisémite, l’amour chez Stendhal, l’anarcho-syndicalisme, l’hémianopsie, et même... la personnalité de Michel Leiris ! Saisir la subjectivité, c’est comprendre comment les conditions objectives sont intériorisées et vécues, et c’est se rendre capable d’expliquer comment peuvent se constituer des formes de praxis collectives. La subjectivité est un « universel singulier », produit de l’histoire, structure indispensable de l’histoire, et invention de possibles.
 

Lire un extrait de la préface sur le site de l'éditeur…


Url de référence :
http://www.lesprairiesordinaires.com/quest-ce-que-la-subjectiviteacute.html



Derniers ouvrages parus :

B. Chikhi & A. Douaire-Banny (dir.), Kateb Yacine, au cœur d'une histoire polygonale

C. Renard (dir.) Wang Bing

Théophile Gautier, Ménagerie intime, La Nature chez elle, Feuilletons divers (1833-1837)

F. Vallotton, Les batailles du livre. L'édition romande, de l'âge d'or à l'ère numérique

F. Tinguely, Le Voyageur aux mille tours. Les ruses de l’écriture du monde à la Renaissance

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

Pierre Bayle, Correspondance de Pierre Bayle, vol.XI: août 1697 – décembre 1698, Lettres 1281-1405

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

R. Lebel, L'Afrique occidentale dans la littérature française (depuis 1870)

Chr. Duggan, Ils y ont cru. Une histoire intime de l'Italie de Mussolini

J. Chénieux-Gendron, Surréalismes. L’esprit et l’histoire

J. Chénieux-Gendron, Inventer le réel. Le Surréalisme et le roman (1922-1950)

J.-F. Ekoungoun, Ahmadou Kourouma par son manuscrit de travail. Enquête au coeur de la genèse d'un classique

E. Dussault, L'Invention de Saint-Germain-des-Prés

N. Bouvier, L'Usage du monde

J. Prévost, L'Affaire Berthet

Madame de Lafayette, Œuvres complètes (C. Esmein, éd.)

V. Soula, Histoire littéraire de la Nouvelle-Calédonie (1853-2005)

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter