Fabula, la recherche en littérature (actu)

H. Azérad et al. (dir.),  Chantiers du poème. Prémisses et pratiques de la création poétique moderne et contemporaine

Parution livre (collectif)

Information publiée le lundi 3 décembre 2012 par Marion Moreau (source : Laura Bally)



_blank

Chantiers du poème. Prémisses et pratiques de la création poétique moderne et contemporaine

Sous la direction d'Hugues Azérad, Michael G. Kelly, Nina Parish et Emma Wagstaff.

Oxford : Peter Collier, coll. "Modern French Identities", 2013.

362 p.

Prix : CHF 68.00 / €(D) 60.20 / €(A) 61.90 / € 56.25 / £ 45.00 / US-$ 73.95.

EAN : 9783034308007.

Présentation de l'éditeur :

Ce volume vise à questionner les fondements et le sens (direction, teneur heuristique) de la pratique poétique moderne et contemporaine. Il s’interroge sur ce qui serait essentiel à cette pratique aujourd’hui et sur les composantes d’éventuelles identités du poète et de la poésie – alors même que ces deux entités hypothétiques se décomposent et se conjuguent selon de nouvelles appellations, s’arrimant à d’autres arts comme à une bouée de secours, ou s’en servant au contraire comme d’un tremplin. De quels nouveaux attributs la poésie chercherait-elle à s’affubler ? Se veut-elle photographique, purement sonore, cinématographique ? S’agit-il de rupture systématique avec une certaine conception du poétique ou ne devrait-on pas plutôt parler d’une continuation, d’une fidélité à soi, au sein même de son contenu hybride – ce contenu qui est de fait une ouverture générique, une forme d’accueil, de curiosité et d’exploration ?
Forts de ces questions, les essais ici rassemblés cherchent à accompagner la recherche de nouvelles expériences et sensibilités dans le paysage poétique, dont certaines remontent au moment décisif de l’après-1945, alors que d’autres datent, pour ainsi dire, d’avant-hier. A tout moment : une innocence cherchée sous des formes inouïes, que ce soient l’animal(ité) ou la flore ; la quête de rythmes et de sons inédits ; une hybridation polyforme ; des luttes renouvelées. Ce n’est donc pas un panorama exhaustif qui est proposé au lecteur, mais un diorama à la fois théorique et poétique qui voudrait baliser, afin de mieux en encourager l’exploration, l’ensemble des chantiers du poème qu’il embrasse.

Contenu :

Hugues Azérad/Michael G. Kelly/Nina Parish/Emma Wagstaff : Introduction : prendre acte de la poésie – Mary Ann Caws (traduit par Margaret Rigaud-Drayton) : Arts poétiques : le poème et le tableau – Marianne Froye : La poétique de l’humilité : André Frénaud, Jean Follain et René Guy Cadou – Marianna Marino : La poésie en question : création et méditation du texte poétique dans l’oeuvre de Jacques Garelli – Sandrine Larraburu-Bédouret : Des poèmes à la poétique, de la poétique aux poèmes chez Henri Meschonnic – Camille Muris-Prime : Yves Bonnefoy, traduire et rêver : poétique de la re-création – Benjamin Andréo : « Festin où de soi-même un oiseau se régale » : (phénixologie de) l’esprit de la poésie chez Jean Cocteau – Irène Salas : De la genèse du texte au texte dégénéré ? La pratique poétique avant-gardiste du brouillon chez Francis Ponge – Angelos Triantafyllou : La poésie nomade de Michel Bulteau – Claude-Pierre Pérez : Une biopoésie ? Réflexions sur Eduardo Kac et Louis Bec – Georges A. Bertrand : COBRA/Dotremont : le retour à l’enfance de l’art en poésie – Sarah Bewick : Jean Cocteau : discerner les contours indistincts de la poésie au cinéma – Nicole Biagioli : La poétique florale de Michel Butor et Catherine Ernst – Nina Parish : Poésie et technologie : les transformations numériques de l’espace poétique contemporain – Laurent Zimmermann : Les vidéo-poèmes de Jérôme Game – Béatrice Bonhomme : James Sacré, entre lyrisme retenu et littéralité – Thanh-Vân Ton-That : Quelques voix féminines francophones de la poésie contemporaine : traditions, ruptures et bilinguisme – Margaret Braswell : Poétisation domestique et violence collective : autobiographie en vers de Vénus Khoury-Ghata – Anne-Christine Royère : « Hard poétique » de Verheggen : un « rap de fort vieux schnock » ? – Michael G. Kelly : Vers une juridiction du poème : Jacques Dupin.

Hugues Azérad est maître de conférences à Magdalene College, Université de Cambridge.
Michael G. Kelly est maître de conférences à l’Université de Limerick.
Nina Parish est maître de conférences à l’Université de Bath.
Emma Wagstaff est maître de conférences à l’Université de Birmingham.


Responsable : Hugues Azérad

Url de référence :
http://www.peterlang.com?430800



Derniers ouvrages parus :

B. Russel, Le mariage et la morale. Suivi de Pourquoi je ne suis pas chrétien

B. Russell, Le pacifisme et la révolution. Écrits politiques (1914-1918)

D. Harvey, Brève histoire du néo-libéralisme

G. Courteline, Le train de 8h47

J. A. Carballés et A. D. Wells (dir.), Traces, Empreintes, Monuments, quels lieux pour quelles mémoires? - De 1989 à nos jours

M. G. Besse et N. Setti (dir.), Clarice Lispector : une pensée en écriture pour notre temps

V. Platini, Lire s'évader résister. Essai sur la culture de masse sous le Troisième Reich

V. Platini, Krimi. Une anthologie du roman policier sous le Troisième Reich

B. Cany (dir.), Cahiers Critiques de Philosophie n°13: "Mondialisations et diversités culturelles"

D. Arbib, La Lucidité de l'éthique. Études sur Levinas

G. Dotoli, M. Marchetti, C. Rizzo, C. Boccuzzi, L'espace du dictionnaire. Expressions, impressions

L. Villevieille, Heidegger et l'indétermination d'Être et Temps

M. Linton, Choosing Terror. Virtue, Friendship and Authenticity in the French Revolution

L. Tolstoï, J. Dewey, Leur morale et la nôtre

J. Dewey, Reconstruction en philosophie

M. Fusillo L’Objet-fétiche. Littérature, cinéma, visualité

Gilles Ménage, Dissertation sur les sonnets pour la belle matineuse (G. Peureux, éd.)

C.-N. Ledoux, L'Architecture considérée sous le rapport de l'art, des mœurs et de la législation

C. Talon-Hugon, L'Art victime de l'esthétique

S. Allemand, S. de Paillette, É. Heurgon (dir.), Renouveau des Jardins : clés pour un monde durable ?

R. Rolland, S. Zweig, Correspondance 1910-1919

C. Dubeau, La lettre et la mère: roman familial et écriture de la passion chez Suzanne Necker et Germaine de Staël

S. Bouissou, Jean-Philippe Rameau

R. Markovits, Civiliser l'Europe. Politiques du théâtre français au XVIIIe siècle

V. Woolf, Essais, romans

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter