Fabula, la recherche en littérature (debats)

Examens bloqués et occupations: le très chaud mois de juillet 2010 des universités italiennes (dossier màj 03/07/10)

Points de vue et débats

Information publiée le mardi 29 juin 2010 par Bérenger Boulay (source : Marie-Pierre Gaviano)



_blank

Universités italiennes en révolte

Les universitaires italiens s'opposent, depuis deux ans, à la loi Gelmini qui réorganise l'ESR. Précarisation, contractualisation, coupes budgétaires, augmentation des droits d'inscription sont les maîtres mots de la "réforme".

La mobilisation connaît, depuis quelques jours, un nouvel élan.

Voir les informations :
 sur le site de l'ANDU (en italien)
 sur le site de SLR
 dans un article de la Repubblica
 dans un article des Echos

Mobilisations à Palerme, Pise, L'Aquila, Messine, Rome, Naples, dans les Pouilles, à Florence, Foggia, en Sardaigne...

http://www.sauvonsluniversite.com/spip.php?article3905

Sur le site de Sauvons La Recherche:

Universités italiennes en révolte (mai-juillet 2010)

http://www.sauvonslarecherche.fr/spip.php?article3201

Les universités italiennes sont engagées depuis mai dans un nouveau bras de fer avec le gouvernement sur les derniers volets de la loi Gelmini (les premiers datent de l'automne 2008) dont le vote au Sénat, retardé depuis plusieurs mois, est imminent. Est entre autres prévue la non-reconnaissance du statut d'enseignant des "chercheurs" (catégorie la plus "basse" des personnels universitaires) qui souvent assurent gratis des tâches d'enseignement sans lesquelles les universités ne peuvent fonctionner. Cette non-reconnaissance et un recrutement désormais sur contrat à durée limitée multipliera, selon les opposants, le nombre de précaires déjà massif (voir Le travail précaire dans les centres de recherche et dans l'Université italienne). S'ajoutent de très lourdes coupes budgétaires. Et l'augmentation des droits d'inscription destinée à les compenser.

Occupations et grèves se sont succédées depuis mai et les examens sont actuellement bloqués dans de nombreuses universités 

Lire la suite sur le site de SLR [vidéos]

Appel à la poursuite de l'action publié le 24 juin 2010 par les diverses organisations universitaires:

Contre le projet de loi sur l'université et la loi de finances (Déclaration unitaire)

  • 1er juin Assemblées générales d'université dans les Présidences
  • du 5 au 9 juillet Semaine nationale de mobilisation

Réaffirmant le jugement négatif qu'elles portent sur le projet de loi 1905 concernant l'université que le Sénat s'apprête à discuter et sur la loi de finances qui frappe durement l'Université et ceux qui y travaillent, les organisations et les associations de l'Université prennent acte avec satisfaction de la mobilisation croissante toujours plus adéquate à la gravité de la situation.
Les instances collégiales et les assemblées ont en effet adopté ou sont en train de d'adopter les formes de protestation qui sont préconisées par les organisations et associations universitaires (grève des professeurs et chercheurs concernant les tâches d'enseignement légalement non obligatoires ; participation le 1er juillet aux assemblées d'université dans les présidences avec occupation symbolique de celles-ci) et en de nombreux cas vont au-delà (invitation à la démission des charges académiques et suspension de l'activité d'enseignement)
Pour intensifier la protestation, les organisations et les associations universitaires proposent du 5 au 9 juillet une semaine nationale de mobilisation de tous les personnels (enseignants, précaires, agents techniques et administratifs, étudiants) pendant laquelle, entre autres actions, seront convoquées des assemblées permanentes d'université et de faculté, de façon à impliquer pleinement les étudiants.
Les Présidents et les Conseils d'université sont fermement invités à de pas entreprendre d'action qui puisse en quelque façon faire obstacle aux actions de protestation.
ADI, ADU, AND, ANDU, APU, CGA, CISAL, CISL-Università, CNU, CONFSAL-CISAPUNI-SNALS, FLC-CGIL, LINK-Coordinamento Universitario, RdB-USB Pubblico Impiego, RETE 29 APRILE, SNALS-Docenti Università, SUN, UDU, UGL-Università e Ricerca, UILPA-UR

Quelques articles récents:

  • 18 mai 2010 La Repubblica Universités. Occupations en chaîne contre la loi Gelmini : « les étudiants sont avec moi » : Bari, Naples, Florence, Turin, Bologne, Palerme, Milan, et Rome en tête. Cours suspendus au moins jusqu'à samedi. La protestation des chercheurs contre la « situation dramatique dans laquelle se trouvent les centres de savoir en raison des coupes budgétaires imposées par le Ministère"
  • 3 juin 2010 Corriere del Mezzogioro Tous dans la rue contre la réforme Gelmini : ce matin à Naples sit-in de protestation organisé par les chercheurs et les enseignants chercheurs des universités de Campanie
  • 24 mai La Repubblica Université bloquée pendant une semaine. Les chercheurs : "Pour nous aucun avenir". Du 17 au 22 mai arrêt des cours pendant une semaine dans toutes les universités italiennes.
  • 24 juin 2010 La Repubblica Les présidents sonnent l'alerte : « En 2011, ce sera l'effondrement » Entretien avec Enrico Decleva, president de la CRUI [CPU italienne] : « si les coupes sont celles qui sont prévues depuis deux ans, non ne serons plus en mesure d'exécuter les budgets… »
  • 28 juin Il Messagero (hors ligne) Examens bloqués et occupations : le très chaud mois de juillet des universités. Protestation des professeurs et des chercheurs contre les coupes budgétaires : du 5 au 9 juillet assemblées et occupation des présidences

Url de référence :
http://www.sauvonslarecherche.fr/spip.php?article3201



Points de vue et débats :

"Le changement à l’Université et dans la Recherche, c’est maintenant ?" (pétition, France)

Pétition contre le projet Peillon de casse des statuts des enseignants (mars 2014)

Une nouvelle loi sur l’école qui s’inspire de la LRU (SLU 09/03/14)

Non à l’austérité et au "pacte de responsabilité". Communiqué de l'intersyndicale de l'ESR. Grève et manifestation le 18 mars 2014

10e section du CNU : Motion sur le projet de décret portant sur le statut des enseignants-chercheurs  

Motions de la 11e section du CNU, 30 janvier 2014

Medef et gouvernement prêts au « copilotage » des formations" (entretien G. Fioraso-P. Gattaz)

"Les dessous de la Sorbonne à Abou Dhabi en procès" (Le Monde, 22/11/13)

Affaire de l'annulation de l'élection d'un professeur à l'univ. de Strasbourg: suite 

Newsletter de SLU, oct. 2013: "Brumaire, an VI de la loi LRU"

N'autre école n°36: La pédagogie contre le sexisme

L’Espace Numérique de Travail confié à une entreprise de conseil en GRH (Questions de classe(s), 26/09/13)  

R. Bodin, S. Orange, L'université n'est pas en crise

Communiqué de l’Inter-syndicale de l’ESR sur les retraites (02/09/13)

"L’imbroglio des Éspé (1), chronique d’un désastre annoncé", par Pedro Cordoba (20 mai 2013)

"N’y a-t-il que la question du CNU ?", Hélène Conjeaud, 25 juin 2013

Motion de la 10e section du CNU (Littératures comparées)

"ANR 2013: une certaine idée de la science", par SLU

Pétition pour la qualification par le CNU / communiqué de la CP-CNU

CNU, 10e section (littératures comparées) : deux motions

"AERES : en finir avec l’agence de notation de l’enseignement supérieur et de la recherche", par C. Topalov (16/5/13)

Lettre ouverte de la CNARELA au sujet du CAPES de Lettres classiques

"Un amour de Mme Fioraso", par A. Compagnon (liberation.fr)

Motion votée à l'université de Toulon le 2 avril 2013 au sujet du projet de loi sur la formation des enseignants

Motion des universités de l'académie de Créteil sur la formation des enseignants (22/3/13)

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter