Fabula, la recherche en littérature (actu)

E. Buch, N. Donin & L. Feneyrou (dir.), Du politique en analyse musicale

Parution livre (collectif)

Information publiée le mercredi 15 mai 2013 par Marielle Macé



_blank

 

Esteban Buch, Nicolas Donin et Laurent Feneyrou (dir.)


Du politique en analyse musicale


Vrin, Coll. « MusicologieS ». 978-2-7116-2408-9, 256 p., 17 × 24 cm, 20 €. 

 

  Y a-t-il des liens nécessaires entre analyse technique des œuvres musicales et étude de leur dimension sociale et politique? À la fin du XXe siècle, la croyance en la neutralité idéologique et en la fonction objectivante de l’analyse musicale a été remise en question par de nombreux musicologues en s’inspirant bien souvent des débats et des méthodes des sciences sociales. La relation entre la discipline analytique et l’herméneutique socio-historique des œuvres musicales n’a cessé d’être mise en cause et transformée. L’historicisation critique des discours sur la musique a semblé un pas incontournable, de même que le développement de nouvelles approches empiriques pour la description des phénomènes sonores. L’une et l’autre permettent notamment de repenser les présupposés théoriques de l’analyse musicale et, plus généralement, de la musicologie.
Cette thématique est ici introduite par deux textes encore inédits en langue française, et qui ont fait date dans les mondes germanique et anglo-saxon, À propos du problème de l’analyse musicale de Theodor W. Adorno (1969) etComment nous sommes entrés dans l’analyse, et comment en sortir de Joseph Kerman (1980). Outre ces références, les contributions de ce volume sont organisées autour de deux axes complémentaires : qu’en est-il de la dimension politique des savoirs analytiques du passé, ainsi que de ses prolongations dans les usages actuels des musicologues? Qu’en est-il du projet d’une pratique analytique contemporaine qui se donnerait comme objet, précisément, l’élucidation du lien passé ou présent entre musique et politique? 

 




Derniers ouvrages parus :

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

R. Lebel, L'Afrique occidentale dans la littérature française (depuis 1870)

Chr. Duggan, Ils y ont cru. Une histoire intime de l'Italie de Mussolini

J. Chénieux-Gendron, Surréalismes. L’esprit et l’histoire

J. Chénieux-Gendron, Inventer le réel. Le Surréalisme et le roman (1922-1950)

J.-F. Ekoungoun, Ahmadou Kourouma par son manuscrit de travail. Enquête au coeur de la genèse d'un classique

E. Dussault, L'Invention de Saint-Germain-des-Prés

N. Bouvier, L'Usage du monde

J. Prévost, L'Affaire Berthet

Madame de Lafayette, Œuvres complètes (C. Esmein, éd.)

V. Soula, Histoire littéraire de la Nouvelle-Calédonie (1853-2005)

E. Batur, Route serpentine

B. Diallo, Ecritures, réécritures, enjeux dans le roman guinéen

J.-F. Bédia, Ahmadou Kourouma : romancier de la politique africaine de la France. Un écrivain et critique engagé en situation postcoloniale

St. Dumas, Les Peaux créatrices. Esthétique de la sécrétion

A. Wall, La place du lecteur. Livres et lectures dans la peinture française du XVIIIe siècle

D. Heller-Roazen, Le cinquième marteau. Pythagore et la dysharmonie du monde  

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter