Fabula, la recherche en littérature (agenda)

Conférence d'Emily Apter: Fictions politiques, démarches impolitiques

Evénement

Information publiée le jeudi 29 novembre 2012 par Marielle Macé

Jeudi 20 décembre 2012, ENS, Paris

Département LILA (ENS) et Centre de recherches sur les arts et le langage (CNRS-EHESS) 

 

Conférence exceptionnelle d'Emily Apter (Professor of French & Comparative Literature, New York University):

"Fiction Politique, démarches impolitiques" 

 

Le 20 décembre 2012, 17h-19h

Salle des Actes

Ecole normale supérieure, 45 rue d'Ulm, Paris 5e.

 

 

Cette conférence se donne pour objet de définir la "fiction politique" et de mettre à l'épreuve plusieurs hypothèses de travail:


1. La fiction politique échappe à la théorisation directe par la philosophie politique classique (ou par la théorie "du politique") mais peut être lue elle-même comme une forme de théorie de "la politique" (politics "small p")


2. La fiction politique transcrit l'histoire, mais elle ne le fait pas sous la forme du  roman historique. Peut-être parce qu'elle saisit l'événement sous sa dimension "intemporelle", diffuse et entropique. Peut-être aussi parce qu'elle met en jeu une société de calcul: c'est-à-dire de risque, d'intrigue, d'intérêt, de raison instrumentaliste et machiavellique.


3. La fiction politique ne revêt pas de forme générique particulière mais emprunte à des modèles pragmatiques et narratifs multiples, en variant les champs d'application : conditions politiques structurelles [épopée capitaliste, excentricité napoléonienne, expansion des régimes autoritaires, transitions  démocratiques] ; idéologies [Jacobinisme, Libéralisme, Républicanisme, Fascisme, Anarchisme, etc] ; micropolitique [scandales, spéculation, manipulation de l'information, etc.] ; et esthétique du matérialisme.

4.  La fiction politique peut être lue comme un inventaire de modes d'existence politique qui nous permet d'esquisser une théorie des démarches "impolitiques." 

 

 

Emily Apter is Professor of French and Comparative Literature at New York University. 

Her book Against World Literature. On the Politics of Untranslatability will be published by Verso in spring.  She is co-editing with Jacques Lezra and Michael Wood the English edition of the Vocabulaire européen des philosophies: Dictionnaire des intraduisibles [Dictionary of Untranslatables:  A Philosophical Lexicon] forthcoming with Princeton University Press in 2014. 

In 2006 she published The Translation Zone: A New Comparative Literature (Princeton UP), whose French translation will appear in the series “Ouvertures” (Fayard) edited by Barbara Cassin and Alain Badiou. 

She has also published Continental Drift: From National Characters to Virtual Subjects (1999) and several studies dealing with fetishism.   Articles have appeared in boundary 2, differences, New Literary History, Littérature, Artforum, Critical Inquiry, October, Translation Studies, PMLA, The Global South, Comparative Literary Studies, Grey Room, The Boston Review, American Literary History, Sites, Parallax, Modern Language Notes, Esprit Créateur, Critique, and Public Culture.   She is presently at work on a book provisionally titled: “Politics small p:” Essays on the Society of Calculation and organizing a colloquium in Paris on political fiction.

 

 




Dernières annonces d'événements :

Littérature et globalisation (séminaire, 3ème séance)

Ecrire après la fin : la logique spectrale à l'époque contemporaine

Pour Cortazar

Face au storytelling : selon quels critères définir la "fiction littéraire” ?

Les langues non-naturelles - Fiction et langues inventées, le cas de J.R.R. Tolkien (Clelia 2014)

Genre & Bande Dessinée

Mamiels pendillans et piel [du] ventre contreval la tierre: le corps féminin dans tous ses états

L'Atelier de la Société des études romantiques et dix-neuviémistes, séance 10 : le modèle musical dans la littérature du XIXe s.

Masques, identité & bande dessinée

Académies et universités en France et en Italie (1500-1800) : coprésence, concurrence(s) et/ou complémentarité ?

La danse de Shiva, Texte d'Auguste Rodin (1913)

Conversation entre onze heure et minuit avec Chloé Delaume au musée Balzac

Vivre par(mi) les écrans aujourdhui. Evolutions e proliférations d'un système complexe

Shakespeare 450

Conférence de L. Bourassa

Mobilité et traces dans l'espace public

Destins croisés : la muse de Méréville et la châtelaine du Marais (conférence Chateaubriand)

Être avec l'animal

Les spectacles populaires (1870-1945) [colloque de Cerisy]

W.G. Sebald: littérature et éthique documentaire (colloque de Cerisy)

L’écrit aux mains du pouvoir. Fabrication, diffusion et conservation de l’écrit politique, XVe-XXIe siècles

L'imaginaire du sacré

Fabrique européenne des traducteurs : lecture publique française // italienne le 2 juin à la Maison de la Poésie (Paris)

Littérature et totalitarisme. Vers une conceptualisation du phénomène

Entre liberté et contrainte: la traduction et la question du choix

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter