Fabula, la recherche en littérature (appels)

Chercher le Texte : Locating the Text in Electronic Literature Colloque ELO 2013 (The Electronic Literature Organization)

Appel à contribution

Information publiée le jeudi 22 novembre 2012 par Vincent Ferré (source : Arnaud Regnauld)

Date limite : 31 décembre 2012

Chercher le Texte : Locating the Text in Electronic Literature
Colloque ELO 2013 (The Electronic Literature Organization)
Accueilli par les Laboratoire Paragraphe et l’EnsAD (Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs)
Paris, France, 24-27 septembre 2013

Scroll down for English version.

Date limite d’envoi des propositions : 31 décembre 2012.

Mots clefs: littérature électronique, littérature numérique, littérature, littérature mondiale, web sémantique littéraire, littérarité, nouveaux matérialismes, nouveaux médias, médias géolocalisés, archivage, langue, théorie de l’acteur-réseau, capitalisme cognitif

The Electronic Literature Organization (http://eliterature.org), première organisation dédiée à la littérature électronique, a le plaisir de vous informer que son colloque sera accueilli en France, du 24 au 27 septembre 2013 à Paris, par le laboratoire Paragraphe (EA 349) et l’EnsAD (Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs). Outre les organisateurs et les hôtes du colloque, les autres partenaires impliqués sont : l’université Paris 8, le laboratoire Transferts critiques et dynamiques des savoirs (EA 1569), la Bibliothèque Nationale de France (BNF), et Le Cube. Les langues officielles du colloque sont le français et l’anglais.

Les propositions pourront notamment traiter l'un des sujets suivants dans le champ de la littérature numérique, cette liste n’étant pas limitative :

- La culture numérique
- L’étude du code et des systèmes logiciels
- L’art numérique
- La remédiatisation
- La traduction de la littérature électronique
- La littérature numérique et le corps
- La poésie numérique- Le récit numérique
- Les médias mobiles/géolocalisés
- La préservation et la dimension patrimoniale de la littérature numérique

Le colloque aura pour thème : « Chercher le Texte : Locating the Text in Electronic Literature ». En effet, même si la littérature numérique se définit explicitement comme littérature, il subsiste malgré tout un grand flou conceptuel quant à la notion de texte qui y travaille. Quels sont les critères définissant la textualité des jeux, celle des oeuvres visuelles, ou encore celle d’oeuvres dépourvues de composante linguistique apparente ? Le colloque ELO 2013 se confrontera à ces questions : il s’agira de chercher le texte pour tenter de définir la littérarité de la littérature numérique.

Au cours des deux dernières décennies, alors que de nombreux mouvements critiques et créatifs s’implantaient au sein comme en dehors de l’université, les créateurs ont conçu de nouvelles oeuvres littéraires dans de nouveaux environnements médiatiques tandis que les universitaires resituaient ces mêmes oeuvres. Les premières prédictions selon lesquelles nous nous « perdrions tous dans l'hyperespace » n'ont finalement pas été réalisées (triomphe peut-être trop facile si l’on tient compte du fait que nos conceptions les plus révolutionnaires de l’écriture électronique, au tout début, n’ont jamais vraiment abouti). Y a-t-il une manière de circonscrire la multiplicité des nouvelles formes d’écriture dans les nouveaux médias ? Y a-t-il des points communs et/ou des divergences notables parmi les pratiques littéraires émergentes ? Les médias programmables offrent-ils de nouvelles possibilités de création fondées sur la langue ? Des discussions scientifiques portant sur des oeuvres données peuvent-elles se prolonger dans le temps comme dans l’espace de différents groupes au sein de l’environnement médiatique dans lequel ces mêmes oeuvres ont été générées ?

ELO 2013 cherche à ouvrir la discussion en dépassant la question de la remédiatisation de l’écriture littéraire, telle qu’elle d’abord s’est concentrée sur le passage de l’imprimé à l’écran, pour examiner comment les oeuvres littéraires, et de manière plus générale, leur « littérarité », évoluent dans un environnement mondial qui a lui-même radicalement changé depuis les années où les premières oeuvres littéraires numériques ont vu le jour. De ce point de vue, les nouveaux médias ne sont que les exemples les plus manifestes des phénomènes de remédiatisation, des formes de subjectivité et des systèmes économiques et sociaux émergents qui influencent la production littéraire sous tous ses aspects (tout comme nos vies). On décrit et l’on réinvente désormais les nouveaux médias en fonction de nouvelles formes de matérialisme : les réseaux discursifs trouvent de nouvelles configurations à l’intérieur comme à l’extérieur des institutions, tandis que l’agentivité humaine et la présence auctoriale revêtent de nouvelles formes, parfois étranges.


The Electronic Literature Organization et l’université Paris 8 vous invitent à soumettre des contributions individuelles, des propositions d’ateliers comme de formats alternatifs. Merci d’envoyer un résumé de 200 à 500 mots à Easychair : https://www.easychair.org/conferences/?conf=elo2013.
Vous pouvez adresser vos questions à Joseph Tabbi ou Philippe Bootz . Nous publierons sous peu un autre appel à contributions pour ce qui est des oeuvres.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Chercher le Texte: Locating the Text in Electronic Literature

The Electronic Literature Organization 2013 Conference
Hosted by the Laboratoire Paragraphe and the EnsAD (Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs)
Paris, France, September 24-27, 2013


Deadline for Abstracts: December 31, 2012.

Keywords: e-literature, electronic literature, e-lit, digital literature, literature, world literature, literary semantic web, literariness, new materialisms, new media, locative media, archiving, language, actor-network theory, cognitive capitalism

The Electronic Literature Organization (http://eliterature.org ), the leading organization devoted to electronic literature, announces its 2013 conference to be held in Paris, France, September 24-27, 2013. The conference is hosted by the Laboratoire Paragraphe and the EnsAD (Ecole nationale supérieure des Arts Décoratifs). Along with the conference organizers and hosts, other partners include: Université Paris 8, Laboratoire Transferts critiques et dynamiques des savoirs, Bibliothèque Nationale de France (BNF), and Le Cube. The official languages of the conference will be French and English.

Proposals are welcome on topics within electronic literature, including but not limited to:

   * Digital culture
   * Code and software studies
   * Digital art
   * Remediation
   * Translation of electronic literature
   * Preservation and digital cultural heritage in literature
   * E-literature and the body
   * Digital poetics
   * Digital storytelling
   * Mobile/locative media
   * Preservation and digital cultural heritage


The conference title is “Chercher le Texte: Locating the Text in Electronic Literature.” Electronic literature is explicitly defined as literature. Yet there is great confusion about the concept of text at work in it. What defines the textuality of games, visual works, and works without any evident language? The ELO 2013 conference in Paris will confront such issues: to seek out the text and attempt to define the literariness of electronic literature.

Over the past two decades, while numerous creative and critical movements have taken hold within and without academia, creators have been newly conceiving, and scholars resituating, literary works in new media. Early warnings that we might all get “lost in hyperspace” were overcome fairly easily - perhaps too easily when one considers that our first, most challenging conceptions of electronic writing have never quite been realized. Is there a way to mark the multiplicity of new writing in new media? Can commonalities and distinctions among emerging literary practices be noted? Are there new possibilities for language-based forms in programmable media? Can scholarly discussions surrounding works be carried on over time and among various groups, in the media where the works are generated?

ELO 2013 seeks to open the discussion beyond the remediation of literary writing from print to screens, by looking at ways that literary works, and “literariness” generally, circulates through a world system that has itself altered dramatically in the years since the first works of e-lit were produced. New media, from this perspective, are just the most visible instance of emerging economic, social systems, remediations, and subjectivities that impact literary production (as they impact our lives) from every side. New media are now being described, and re-imagined, in terms of new materialisms; discourse networks find new and different alignments within and without institutions, and both human agency and authorial presence have taken on new and sometimes strange forms.

The Electronic Literature Organization and Université Paris 8 invite individual paper proposals, panel proposals, and proposals for alternative formats. Submit abstracts of 200-500 words to Easychair at https://www.easychair.org/conferences/?conf=elo2013. Send questions to Joseph Tabbi > or Philippe Bootz >. A separate call for creative works will be issued shortly.*@univ-paris8.fr>@gmail.com>@univ-paris8.fr>@gmail.com>
 


Responsable : Electronic Literature Organization

Url de référence :
http://eliterature.org

Adresse : 2 rue de la Liberté 93200 Saint-Denis



Dernières annonces d'appels à contribution :

Figures et figurations de l'érotisme dans la poésie contemporaine

La France en guerre (revue Lublin Studies in Modern Languages and Literatures)    

Les territoires du cinéma - cinéma et numérique

Le corps des émotions. À propos de la performativité des émotions dans l’histoire

De l’écrit à la scène

Autour des formes implicites: (1) argumentation et rhétorique, (2) pathologie, acquisition et didactique, (3) traductologie et linguistique contrastive 

Performing Grief - International Conference

Aux sources de la tradition narrative arabe. Les frontières du littéraire et le rôle des genres religieux, biographiques et historiographiques (VIIe-Xe siècles ap. J-C)

Capture d'écran

Luc Bérimont, la poésie en partage

Colloque du centenaire Emmanuel Roblès (2e appel)

Maîtres, précepteurs et pédagogues. Figures de l’enseignant dans la littérature italienne

Shakespeare à l'écran dans le monde francophone

Imaginaires de la ponctuation. Ordre et inquiétude du discours

Text/ures : les objets livres, du papier au numérique

Mobilités dans le fantastique et la science-fiction (XIX-XXIe siècles): quête et enquête(s)

Formes du texte latin au Moyen Âge & à la Renaissance

Humoresques, n° 41: Rire et bêtise

Les circulations musicales et théâtrales en Europe, vers 1750– 1815 / Musical and theatrical circulations in Europe, ca. 1750–ca. 1815  

Errances, égarements, erreurs, hérésies au XVIIe siècle

Manipulation et Propagande

Masculin-féminin (Mélusine n°XXXVI)

Création, expérimentation & diffusion du théâtre contemporain espagnol et latino-américain

Studii de gramatica contrastiva - Etudes de grammaire contrastive

 Loxias 46 : Doctoriales XI

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter