Fabula, la recherche en littérature (actu)

C. Soulier, Jean Tortel. Des livres aux Jardins

Parution livre reçu pour Acta en attente de rédacteur

Information publiée le mardi 7 mai 2013 par Perrine Coudurier (source : Editions Honoré Champion)



_blank

Catherine Soulier, Jean Tortel. Des livres aux Jardins

Paris : Honoré Champion, coll. "Poétiques et esthétiques, XXe-XXIe s., 16", 2013.

EAN 9782745326010

280 p.

Prix : 50EUR

Présentation de l'éditeur :

« Grande figure secrète de la poésie de la fin du xxe siècle » selon certains, Jean Tortel, que l’on considère souvent comme le poète des Jardins, publie en 1965 Les Villes ouvertes, livre insolite à ses propres yeux, qui rompt en apparence avec la poétique du regard lentement élaborée jusque-là et inaugure un moment « livresque » par lequel l’œuvre advient enfin à elle-même.

Répondant à la fois à une décision intellectuelle et à l’appel d’une fascination, le présent essai interroge ce livre singulier et ce moment de passage, constituant au fil de l’enquête critique un feuilleté d’histoires. Histoire d’un lecteur peu à peu adonné à une pratique palimpseste multiforme. Histoire d’un regard, et des vicissitudes d’un pronom – le Je, qui ne cessera d’être objet de soupçon qu’une fois pensé comme « une espèce de cela ». Histoire de la relation du vers et de la prose, désormais irréductible à une rassurante antinomie, quelque obstinée que soit leur différence.

Maître de conférences à l’Université Paul Valéry–Montpellier III et membre du centre de recherche RIRRA21, Catherine Soulier travaille sur la poésie contemporaine. Attentive de longue date à l’œuvre de Jean Tortel, elle lui a consacré de nombreux articles et deux colloques à l’Université de Montpellier (Jean Tortel, l’œuvre ou vert, en 2000, Relire, relier Jean Tortel, en 2011).


Url de référence :
http://www.honorechampion.com/cgi/run?wwfrset+3+0+1+2+cccdegtv1+08532601+1



Derniers ouvrages parus :

R. Rolland, S. Zweig, Correspondance 1910-1919

C. Dubeau, La lettre et la mère: roman familial et écriture de la passion chez Suzanne Necker et Germaine de Staël

S. Bouissou, Jean-Philippe Rameau

R. Markovits, Civiliser l'Europe. Politiques du théâtre français au XVIIIe siècle

V. Woolf, Essais, romans

C. Malaparte, Italie barbare

D. McCullough, Le voyage à Paris. Les Américains à l'école de la France, 1830-1900

Ph. Granarolo, Nietzsche : cinq scénarios pour le futur

L. Albertazzi, Qu'est-ce que l'œuvre aujourd'hui ? Du théâtre à l’architecture

P. Sardin, Beckett, l'ouverture de Godot

S. Zweig, Volpone

G. Agamben, Pilate et Jésus

J. Tauchnitz, La Créolité dans le contexte international et postcolonial du métissage et de l'hybridité - De la mangrove au rhizome

R. Yala, Mythes et histoire dans Le Feu des Origines d'Emmanuel Dongala

V. Faranton et M. Mazoyer (dir.), Homère et l'Anatolie 2

P. Dardot, Chr. Laval, Commun. Essai sur la révolution au XXIe siècle  

P. Levi, La zone grise

D. Sibony, Fantasmes d'artistes

F. De Poli, Un Maître caché. Étude du leopardisme de Montale

B. Chikhi & A. Douaire-Banny (dir.), Kateb Yacine, au cœur d'une histoire polygonale

C. Renard (dir.) Wang Bing

Théophile Gautier, Ménagerie intime, La Nature chez elle, Feuilletons divers (1833-1837)

F. Vallotton, Les batailles du livre. L'édition romande, de l'âge d'or à l'ère numérique

F. Tinguely, Le Voyageur aux mille tours. Les ruses de l’écriture du monde à la Renaissance

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter