Fabula, la recherche en littérature (actu)

C. Ginzburg, Le fil et les traces. Vrai faux fictif

Parution livre avec compte rendu publié sur Acta

Parution : 30 septembre 2010.

Information publiée le samedi 18 septembre 2010 par Bérenger Boulay



_blank

Compte rendu publié dans le dossier critique d'Acta fabula, "Faire et refaire l'histoire" (juin 2011, Vol. 12, n°6) :  Carlo Ginzburg dans la forêt de la tradition littéraire par Laurence Giavarini

 

***

 

Carlo Ginzburg, Le fil et les traces. Vrai faux fictif

Traduit de l’italien par Martin Rueff


Paris : Verdier, 2010.

380 pages

ISBN : 978-2-86432-616-8

32 € 

Présentation de l'éditeur:

Juifs de Minorque et cannibales du Brésil, chamans et antiquaires, les romans médiévaux, Les Protocoles des Sages de Sion, la photographie et la mort, Voltaire Stendhal Flaubert Auerbach : tels sont, parmi tant d’autres, les sujets qu’on trouvera traités dans ce livre.
Chaque chapitre interroge quelques-unes des manières dont, au cours de plus de deux millénaires et demi, le vrai, le faux et le fictif se sont opposés et entrelacés. Leurs rapports changeants ne sont pas seulement au fondement de la connaissance historique : ils déterminent notre présence au monde.

Édition originale:  Il filo e le tracce. Vero falso finto, Milan, Feltrinelli editore, Coll. "Campi del sapere", 2006, 340 p.

  • Isbn (ean13): 9788807103957
  • 25€


Carlo Ginzburg est né à Turin (Italie) en 1939. Professeur d’histoire moderne, après avoir enseigné à l’université de Bologne, il est depuis 1988 en poste à l’université de Californie à Los Angeles (UCLA).
Il est considéré comme un représentant important de la méthode « microhistorique ». Il a publié de très nombreux articles dans diverses revues (Past and Present, Annales, Quaderni Storici, etc.).
C’est un spécialiste des procès de l’Inquisition. Il est membre de l’Accademia delle Arti del Disegno, Firenze, et membre honoraire de l’American Academy of Arts and Sciences.
Il a reçu le Prix Aby Warburg en 1992. Ses ouvrages ont été traduits en treize langues.

Du même auteur:


Url de référence :
http://www.editions-verdier.fr/v3/oeuvre-lefiletlestraces.html



Derniers ouvrages parus :

F. De Poli, Un Maître caché. Étude du leopardisme de Montale

B. Chikhi & A. Douaire-Banny (dir.), Kateb Yacine, au cœur d'une histoire polygonale

C. Renard (dir.) Wang Bing

Théophile Gautier, Ménagerie intime, La Nature chez elle, Feuilletons divers (1833-1837)

F. Vallotton, Les batailles du livre. L'édition romande, de l'âge d'or à l'ère numérique

F. Tinguely, Le Voyageur aux mille tours. Les ruses de l’écriture du monde à la Renaissance

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

Pierre Bayle, Correspondance de Pierre Bayle, vol.XI: août 1697 – décembre 1698, Lettres 1281-1405

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

R. Lebel, L'Afrique occidentale dans la littérature française (depuis 1870)

Chr. Duggan, Ils y ont cru. Une histoire intime de l'Italie de Mussolini

J. Chénieux-Gendron, Surréalismes. L’esprit et l’histoire

J. Chénieux-Gendron, Inventer le réel. Le Surréalisme et le roman (1922-1950)

J.-F. Ekoungoun, Ahmadou Kourouma par son manuscrit de travail. Enquête au coeur de la genèse d'un classique

E. Dussault, L'Invention de Saint-Germain-des-Prés

N. Bouvier, L'Usage du monde

J. Prévost, L'Affaire Berthet

Madame de Lafayette, Œuvres complètes (C. Esmein, éd.)

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter