Fabula, la recherche en littérature (actu)

Beckett, Peste soit de l'horoscope et autres poèmes (inédits)

Parution livre (édition)

Information publiée le jeudi 15 novembre 2012 par Matthieu Vernet



_blank

Samuel Beckett, Peste soit de l'horoscope et autres poèmes
Traduit et présenté par Edith Fournier
Paris : Les Éditions de Minuit, 2012.
48 p.
7,50EUR
EAN 9782707322623

Présentation de l'éditeur :

Paris, juin 1930. Samuel Beckett loge encore rue d’Ulm dans la turne qu’il occupe depuis deux ans en tant que lecteur d’anglais à l’École Normale Supérieure, et qu’il devra bientôt quitter à la rentrée d’octobre.

Il apprend tardivement, le jour même de la date limite fixée pour le dépôt des textes, qu’un concours pour le meilleur poème de moins de cent vers ayant pour sujet le temps, a été proposé par Richard Aldington et Nancy Cunard qui dirigent à Paris les éditions en langue anglaise Hours Press. En quelques heures, il écrit Whoroscope, poème de quatre-vingt-dix-huit vers sur la vie de Descartes, telle qu’elle fut décrite en 1691 par Adrien Baillet. Il achève ce poème en pleine nuit, va le glisser dans la boîte à lettres de Nancy Cunard avant l’aube, et il remporte le concours. Whoroscope sera publié en septembre 1930 sous la forme d’une plaquette ; c’est la première publication séparée d’une oeuvre de Samuel Beckett.

Ce poème présente un intérêt plus anecdotique que purement littéraire. On y décèle la hâte de l’écriture, le goût encore estudiantin du jeune homme de vingt-quatre ans, friand de canulars et de calembours, pour un style volontairement obscur et biscornu, son attrait espiègle pour les jeux de mots saugrenus et les parodies cocasses (telle, en 1931, Le Kid, sa parodie du Cid). Cependant on y discerne également la vaste étendue de sa culture, aussi bien scientifique que littéraire et philosophique.


Url de référence :
http://www.leseditionsdeminuit.fr/f/index.php?sp=liv&livre_id=2761



Derniers ouvrages parus :

B. Chikhi & A. Douaire-Banny (dir.), Kateb Yacine, au cœur d'une histoire polygonale

C. Renard (dir.) Wang Bing

Théophile Gautier, Ménagerie intime, La Nature chez elle, Feuilletons divers (1833-1837)

F. Vallotton, Les batailles du livre. L'édition romande, de l'âge d'or à l'ère numérique

F. Tinguely, Le Voyageur aux mille tours. Les ruses de l’écriture du monde à la Renaissance

B. Bonhomme & Tr. Hordé (dir.), Jude Stéfan, le festoyant français

H. Haberl & A.-M. Pailhès, Jardins d’Allemagne. Transferts, théories, imaginaires

I. Jablonka (dir.), L'Enfant-Shoah

N. de Cues, Le "Pouvoir-est" (1460), nouv. trad.

A. Jenni (dir:), Le Monde au XXIIe siècle. 

Pierre Bayle, Correspondance de Pierre Bayle, vol.XI: août 1697 – décembre 1698, Lettres 1281-1405

J. Lorrain, Vingt Femmes

Cl. Leroy, Dans l'atelier de Cendrars (rééd.)

A. Burgess, Mais les blondes préfèrent-elles les hommes ?

B. Quinquis, L'Antiquité chez Albert Camus

R. Lebel, L'Afrique occidentale dans la littérature française (depuis 1870)

Chr. Duggan, Ils y ont cru. Une histoire intime de l'Italie de Mussolini

J. Chénieux-Gendron, Surréalismes. L’esprit et l’histoire

J. Chénieux-Gendron, Inventer le réel. Le Surréalisme et le roman (1922-1950)

J.-F. Ekoungoun, Ahmadou Kourouma par son manuscrit de travail. Enquête au coeur de la genèse d'un classique

E. Dussault, L'Invention de Saint-Germain-des-Prés

N. Bouvier, L'Usage du monde

J. Prévost, L'Affaire Berthet

Madame de Lafayette, Œuvres complètes (C. Esmein, éd.)

V. Soula, Histoire littéraire de la Nouvelle-Calédonie (1853-2005)

Fil d'informations RSS Fil d'information RSS   Fabula sur Facebook Fabula sur Facebook   Fabula sur Twitter Fabula sur Twitter